Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le CALEDOBRO: finito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Le CALEDOBRO: finito   Mer 28 Aoû - 3:03

Bien, comme annoncé, avant le bois, le papier...

Voici donc l'esquisse de mon projet: même moule que le tricone



Eclisses réhaussées à 9 cm sur toute la caisse (mais j'ai mesuré 9.5 cm sur mon F60...)

Concernant le soundwell:

Paul Beard et JDMC peuvent fournir un Soundwell (sans doute le même d'ailleurs) pour $48 + le port... et peuvent aussi fournir tout le reste: cône, spider, cordier et grilles des ouies, les méca

Sinon, pourquoi pas le système neckstick du tricone? +/-Mushrooms sur les côtés...

En tout cas va falloir avant de débuter que je fasse un bon devis... Ca a l'air de douiller, l'accastillage... ouin ! 
Je pense que le pickup Fishmann attendra un peu...


Dernière édition par banjo980 le Dim 29 Juin - 22:55, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 28 Aoû - 10:01

Tu sais comment te passer du soundwell ... Mr. Green 

Sinon, il y a quelques économies à faire : autant il faut prendre cône + spider de bonne qualité, autant tout le reste (cordier, coverplate, ouïes) se trouve pas cher sur Ebay ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Lun 30 Sep - 14:54

banjo980 a écrit:
Bien, comme annoncé, avant le bois, le papier...

Voici donc l'esquisse de mon projet: même moule que le tricone




j'ai l'impression que sur les Dobro, les ouïes sont beaucoup plus proches du cône que sur mon dessin... est-ce purement esthétique, où est-ce fondamental pour le son?

merci,

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 47
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 16 Oct - 22:42

D'après ce que j'ai retenu des explications de mon oncle qui concoit des enceintes accoustique, les dobros sont sur le principe d'une enceinte bass-reflex.Plus l'évent (ouies) est loin du cone et plus les frequences courtes (aigues) ont de chemin à parcourir pour sortir et donc s'atténuent en cours de route. Le résultat fait qu'on a moins d'aigues et à l'oreille on a l'impression d'avoir plus de basses. La modification de la distance n'a quasiment pas d'effet sur les basses qui sont des fréquences longues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Sam 7 Déc - 1:49

Ca y est ça repart… tout douuuucement (je n'ai pas le quart de ce qui est nécessaire pour le finir)

Mise à épaisseur des éclisses au racloir (2.3 mm)

Ce sont les éclisses supplémentaires que j'ai eues avec mon premier set de black acacia, comme j'étais débutant, le fournisseur m'en avait gracieusement envoyé 7 au lieu de 2  :smille: 



Les deux sont rentrées dans les moules



Quel bonheur à cintrer ce bois

Comme je pars 8 jours à Paris ce soir (j'ai cru comprendre qu'il fallait bien se couvrir… ici il fait plus de 30°); ça aura bien le temps de sécher et prendre la forme victoire 

Je n'ai toujours pas le fond ni la table mais je récupère le cône, le spider et le well à Paris

Coriolan, tu as vu la hauteur des cordes sur le tricone… tu comprends pourquoi je voulais quand même renforcer le manche par un neck stick… Cette fois-ci j'en mettrai un aussi (ça a fait ses preuves du point de vue sonorité), mais plus petit, renforcé d'une tige de carbone (j'en ai une qui traine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mar 28 Jan - 9:13

Bon, ça va avancer vraiment tout doux, parce que faut que je me renfloue avant d'acheter la table et le dos en black acacia…

Donc, récup…

les deux éclisses me restent de ma commande précédente

le bloc de cul est un morceau de planche étiquetée "mahogany" que j'ai depuis plusieurs années

Pour l'incrustation de bois  à la jonction des éclisses, un morceau d'érable ondé, chute du corps de mon précédent lap steel

[/URL]

Le bloc de tête… idem, avec , comme il n'était pas assez grand, interposition d'un morceau de chute de la table de mon tricone


Au passage, j'ai réinvesti dans une lame japonaise pour mon rabot de GSB Ficher d'Arex No4

Bon, bien sur, il a fallu pas mal d'huile de coude pour préparer la planche… et pour le premier biseau. j'ai repris ensuite le manuel du parfait petit affuteur… pierres diamantées coarse, fine et extra fine, puis cuir et pâte à polir… et j'ai enfin des copeaux super fins (3/100eme) un vrai bonheur.

Pour ceux que les instruments à main effraient, allez-y, franchissez le pas, ça fait pas de poussière ni de bruit et c'est hyper précis!

[/URL]
Pour harmoniser le tout, je prévois des filets en érable ondé...

Pour la touche, j'en ai une brute en cocobolo, mais je suis pas sûr de la prendre, vu comme ça bouffe les abrasifs et lames de rabot Bad( Et puis une belle touche en macassar ce serait joli aussi

J'ai le cône, un Beard, un spider, un cordier, soundwell… ça c'est fait  sourire


Dernière édition par banjo980 le Dim 2 Fév - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osteel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1780
Age : 40
Localisation : bretagne saint brieuc
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mar 28 Jan - 11:01

très joli travail, mais j'ai cru entendre dire que les dobro étaient en laminé, pour un son meilleurs quand massif. après il y a le placage et là c'est tout un art.

mais cet instrument sera unique et vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mar 28 Jan - 11:45

osteel a écrit:
j'ai cru entendre dire que les dobro étaient en laminé, pour un son meilleurs quand massif.

Une caisse en laminé ne résonnera pas autant qu'une caisse en massif, et génèrera moins d'harmoniques : c'est le son du cône qui devient prépondérant. Avec une caisse métallique, c'est le contraire. Le bois massif donne ce son "woody" que certains - dont je suis - apprécient tout particulièrement.

Le weiss tricône de Xavier est une parfaite réussite de ce point de vue, et je suis sûr que cette nouvelle extrapolation du Weiss sonnera magnifiquement.

Projet à suivre comme son ombre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mar 28 Jan - 11:46

Au fait Xavier, impressionnants, tes copeaux! Je commence à ressentir des envies de changement de lame ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 29 Jan - 2:05

coriolan92 a écrit:
Au fait Xavier, impressionnants, tes copeaux! Je commence à ressentir des envies de changement de lame ...

Merci, j'en suis moi aussi impressionné par cette dentelle... mais le cocobolo y met un coup dans le nez quand même! Ton expérience de cette essence? Je sais que tu en as fait une...


La lame vient de là:
http://www.gaignard-millon.com/categories.asp?categorie=Rabots&souscategorie=Fers%20acier%20japonais

Je pense changer aussi à moyenne échéance celle de mon record (le bleu sur la photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 29 Jan - 7:42

Petit coup de scie à ruban sur le bloc, après collage d'un gabarit en papier…

[/URL]

Puis petit coup de rabot la fête !   même la lame d'origine de mon Record de supermarché, bien affutée, m'a parfaitement fait le boulot, même en bois debout, voici la tranche brute de rabotage  sourire 

[/URL]
Il me faudrait maintenant un guillaume pour pouvoir raboter dans les angles...

Ca devrait le faire… imaginez donc: table, fond et éclisses en black acacia, filets et bloc de tête en érable ondé avec petit rappel du black acacia au niveau de la tête…

[/URL]

Par contre je vais probablement mettre le bout de la tête droit, à la Martin, ou juste arrondi… c'est pas une copie de National ce coup-ci  non-non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 29 Jan - 11:33

banjo980 a écrit:
mais le cocobolo y met un coup dans le nez quand même! Ton expérience de cette essence? Je sais que tu en as fait une...

Exact, tu l'as vue en Bretagne cet été! Puis ce ne sera pas la dernière, j'ai encore deux jeux de cocobolo en réserve.

Ce bois est une véritable ch...rie à travailler : gras, plein d'huile, très dense et cassant.

J'ai abandonné le rabot pour le radiusage de la touche, et l'ai fait à la cale à poncer, je ne sortais que des éclats.

Pour le cintrage, c'est tellement gras qu'il se forme un caramel pas possible en plus des fumées chargées d'hydrocarbures.

Voilà mon fer à cintrer après usage :



Et cerise sur le gâteau, la poussière de cocobolo est réputée très allergène et toxique, ce qui fait que certains doivent absolument éviter tout contact avec la peau nue sous peine de désagréments divers et variés ... Ce n'est heureusement pas mon cas.

Bon courage quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Jeu 30 Jan - 2:49

coriolan92 a écrit:
banjo980 a écrit:
mais le cocobolo y met un coup dans le nez quand même! Ton expérience de cette essence? Je sais que tu en as fait une...

Exact, tu l'as vue en Bretagne cet été! Puis ce ne sera pas la dernière, j'ai encore deux jeux de cocobolo en réserve.

Ce bois est une véritable ch...rie à travailler : gras, plein d'huile, très dense et cassant.

J'ai abandonné le rabot pour le radiusage de la touche, et l'ai fait à la cale à poncer, je ne sortais que des éclats.

Pour le cintrage, c'est tellement gras qu'il se forme un caramel pas possible en plus des fumées chargées d'hydrocarbures.

Voilà mon fer à cintrer après usage :

Et cerise sur le gâteau, la poussière de cocobolo est réputée très allergène et toxique, ce qui fait que certains doivent absolument éviter tout contact avec la peau nue sous peine de désagréments divers et variés ... Ce n'est heureusement pas mon cas.

Bon courage quand même!

Je sens venir à grands pas la touche en ébène  ouin ! 

Tu as pu le récupérer, ton fer à cintrer? Avec quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Jeu 30 Jan - 11:12

banjo980 a écrit:
Je sens venir à grands pas la touche en ébène  ouin ! 

Tu as pu le récupérer, ton fer à cintrer? Avec quoi?

N'éxagérons pas ... Tu n'as pas à radiuser la touche, et le cocobolo se finit magnifiquement (touche polie, pas vernie).

Mon fer, je l'ai nettoyé au papier de verre grain fin, puis repoli au micro-mesh, et ça roule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 941
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Sam 1 Fév - 21:52

Beau boulot comme d'hab. Jamais vu des copeaux aussi fins, on pourrait se rouler un cône d' eucalyptus avec !
Merci pour ces superbes photos. Ca donne des démangeaisons pour retrouver l'atelier.
Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Dim 2 Fév - 4:11

Merci Belisaire

La suite en images: hier mise en forme du profil de la tête avec quelques litrons d'huile de coude (rabot, racloir, ciseau, cale à ponçer... la routine, quoi.
j'ai collé de part et d'autre du bloc une impression papier du profil, il m'a suffi (  ouin ! ) de faire rejoindre les deux côtés par tous les moyens disponibles.

[/URL]

Avec une petite vue du cocobolo... heureusement que j'ai un stock d'abrasif bas de gamme pour la mise à épaisseur, en plus je suis pas (encore) allergique au cocobolo

[/URL]

je referai la forme du haut de la tête... droit, à la Martin, ou courbe, à la Dobro?


Hier, j'ai failli faire une grosse bêtise:

[/URL]

Défoncer les fentes de méca avant d'avoir pu perçer les trous... ça aurait pas été glop  honte
Tout était prêt... heureusement que la tombée de la nuit m'a arrêté et que la nuit (entre autres) a porté conseil!

Ah, au fait... j'ai modifié sur le projet la position des ouïes:

[/URL]

Ca semble plus conforme à tout ce qui se fait... et si ça se fait comme ça, ça doit pas être pour rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 47
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Dim 2 Fév - 12:41

bravo Banjo pour ton travail. Je n'ai pas trop réagit précédemment mais je dois te dire que je suis impressionné par ton gout du travail bien fait, de l'outil et du geste. choisir d'utiliser un rabot à main, bien l'affuter, bien le régler et etre capable de raboter en bois de bout n'est vraiment pas chose courante chez les amateurs; et parfois même chez les professionnels. Je suis bien placé pour en parler et temps qu'ébéniste.

En ce qui concerne ton dessin il est plus conventionnel comme ça parait plus harmonieux. Pour la tête ce que tu as déjà tracé est intéressant, un peu comme un mix entre Dobro et Martin.

bonne continuation  bravo ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Lun 3 Fév - 4:59

Merci Markett. Venant d'un homme de l'art, c'est un compliment que je ne prends pas à la légère  :smille: 

C'est la récompense de dizaines d'heures à rectifier la semelle, la fenêtre, polir la planche… et tester, avec des grands moments de solitude  Crying or Very sad 
Mais le travail du bois à la main est tellement jouissif!

En même temps je passe plus de temps à affuter qu'à raboter, et ça marche pas encore à tous les coups!!

Maintenant j'ai ça à faire:

[/URL]

Vous prendriez quoi? Pensez-vous que c'est faisable à la ryoba?

EDIT: j'ai pas attendu la réponse… j'y suis allé
Dégrossissement à la jap et finition au cideau/cale à poncer





Il y a bien quelques irrégularités mais elles seront masquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 941
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Lun 3 Fév - 10:42

Ben, c'est marrant, vous travaillez de nuit par chez vous !
Et puis raboter en bois de bout avec des copeaux aussi fins, tu pourrais pratiquement te recycler comme barbier ou faire des liftings !
Il fait comment chaud de l'autre coté du globe ?
Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Lun 3 Fév - 11:00

Avec dix heures de décalage horaire, nos nuits sont vos jours…
Et c'est l'été… tropical… chauuuuuud! 19 h, 26° dans la maison, 32 dans la journée  kwa !?  le vernis PU sèche trop vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 47
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Lun 3 Fév - 23:38

Une fois de plus, tu t'en sors très bien à la mano!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 5 Fév - 5:55

La tête est bientôt finie, et ce qui est dommage, c'est que je n'ai vraiment plus de bois sur quoi travailler…

Je peux éventuellement tenter de faire l'inlay du logo… nacre blanche dans bois clair, ça va être coton… Si je foire je ferai un inlay rond en black acacia ou ébène si je trouve, et je mettrai le logo dedans

[/URL]

[/URL]

[/URL]

Les fentes, Markett, je suis petit joueur, je les ai quand même faites à la défonceuse…  :smille:

Je ne peux donc plus qu'imaginer la suite…

La touche… je ne suis pas sûr de la faire en cocobolo, j'ai peur que les huiles viennent pourrir à long terme l'érable des frettes, et puis ça noircit, je crains que ça ne vieillisse mal...

Bon, à suivre. Par contre pour les incrustations…

Je compte garder le triangle en nacre de la 1ere case comme sur le tricone, et, petit instant de mégalomanie, je pense me mettre ceci en 19eme:

[/URL]

Comme les "signature series" des vrais luthiers  :smille: 

Par contre, plutôt que les ronds de nacre (que j'ai…), j'ai retrouvé quelques sets d'inlay que je traine depuis mes tout premiers copeaux:

[/URL]

Celui de gauche est en "perle noire"

Des suggestions? en prenant en compte les 3 options de touche:
Cocobolo (bof)
Ebene
Macassar

Merci de votre aide

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olive32
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : Noilhan dans le gers!
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 5 Fév - 10:10

Hello.

Je suis ton post depuis le debut. J'avais suivi ton tricone aussi!! bravo !  bravo !  bravo ! 
Et là, si tu nous fais un single aussi beau que ton tricone, ça va etre magnifique!!! sourire 

ça me motive aussi pour essayer de sortir un réso qui soit un peu soigné!  stress 

Pour tes inlays, perso je partirais sur le set de droite sur une touche ebene.
Celui en perle noire est très original. A la lumiere du soleil il doit etre superbe!

Bonne journée à tous

Oliv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coriolan92
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 66
Localisation : Hauts de Seine et Ille et Vilaine
Date d'inscription : 14/06/2013

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Mer 5 Fév - 13:32

banjo980 a écrit:
nacre blanche dans bois clair, ça va être coton…

N'y pense même pas. Impossible de faire un mélange colle/sciure qui reste clair. En plus, la nacre ne ressortira pas. Mets plutôt ta nacre dans un ovale foncé (palissandre ou ébène), et incruste le tout.

banjo980 a écrit:
La touche… je ne suis pas sûr de la faire en cocobolo, j'ai peur que les huiles viennent pourrir à long terme l'érable des frettes, et puis ça noircit, je crains que ça ne vieillisse mal...

Si tu laves bien ta touche à l'acétone, pas de problème.

Et tu seras déçu si tu incrustes de la perle noire dans une touche foncée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banjo980
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 462
Age : 57
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   Ven 7 Fév - 9:21

coriolan92 a écrit:
banjo980 a écrit:
nacre blanche dans bois clair, ça va être coton…

N'y pense même pas. Impossible de faire un mélange colle/sciure qui reste clair. En plus, la nacre ne ressortira pas. Mets plutôt ta nacre dans un ovale foncé (palissandre ou ébène), et incruste le tout.

Il va pourtant falloir que je l'envisage, car je ne vois pas comment faire rentrer ça dans un ovale, et l'ovale sur la tête…

[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CALEDOBRO: finito   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le CALEDOBRO: finito
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le CALEDOBRO: finito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: