Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gretsch Alligator (modifications)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 7:48

un modèle à la portée de tous, distribué partout.
Je l'ai amélioré à ma manière :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vleb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 5762
Localisation : Paris, 15ème
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 15:26

bravo ! bravo pour ces améliorations, bien vu le coup du handrest !

Et sinon, comment on fait pour avoir les améliorations pour jouer comme toi ?

Passque bon, on a quand même l'impression d'entendre une basse, une caisse claire avec balais, une voir deux guitares ! kwa !?

C'est toujours aussi beau ce que tu joues

_________________
vleblues~~du blues plus ou moins roots
------------------------------------------------------
http://vleblues.free.fr
http://www.myspace.com/vleblues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vleblues.free.fr
SOUTHSTAR
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 16:11

Euh pour moi , eternel débutant , ce genre de gars vient de la planète MARS !............ tooo tooo tooo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 17:45

Ah ben merci les gars

vleb a écrit:
bravo !  bravo pour ces améliorations, bien vu le coup du handrest !
C'est vrai, ça s'appelle un handrest... Comme je ne pose pas ma main dessus, ça m'a échappé. Bridge cover, c'est correct aussi ?
J'aime beaucoup le son muté sur les résos, c'est une modif que je fais sur tous ceux que j'ai, sauf le tricone, là je prend un petit morceau de cuir que je glisse sous le... handrest (ha), ça marche mais la plage de réglage est moins grande et c'est moins pratique.

vleb a écrit:
Et sinon, comment on fait pour avoir les améliorations pour jouer comme toi ?
J'ai pas de truc... je joue ce qui me passe par la tête sans me poser de questions, pis c'est tout.

vleb a écrit:
Passque bon, on a quand même l'impression d'entendre une basse, une caisse claire avec balais, une voir deux guitares ! kwa !?
C'est exactement ça l'idée...
Ça marche assez bien avec l'Alligator. Le son est pas vraiment subtil, mais on t'entend bien, hein... Très bon pour jouer dans la rue, par exemple.

vleb a écrit:
C'est toujours aussi beau ce que tu joues
C'est gentil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 17:45

SOUTHSTAR a écrit:
Euh pour moi , eternel débutant , ce genre de gars vient de la planète MARS !............ tooo tooo tooo
Je suis né à Compiègne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrice2244
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 18:45

Super ! la classe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1656
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 20:14

Ça swingue, ça groove tout en finesse... Que du plaisir...
Bien vu les modif'...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SOUTHSTAR
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 21:13

jpbat a écrit:
SOUTHSTAR a écrit:
Euh pour moi , eternel débutant , ce genre de gars vient de la planète MARS !............ tooo tooo tooo
Je suis né à Compiègne...

M.....j ai deja reservé pour MARS !.......... sourire sourire COMPIEGNE pas possible ?....

fabuleux man bravo ! bravo ! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bukka Blake
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 49
Localisation : Varennes sur Seine
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 14 Nov - 23:23

Super chouette, la classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo
Langue pendue


Nombre de messages : 1274
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Mar 15 Nov - 0:42

Merci pour ce partage, ça fait du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Jeu 17 Nov - 6:12

Merci les gars, à bientôt... de l'autre côté de l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 40
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Dim 27 Nov - 22:25

Salut Jpbat !

Je rejoins les autres, très sympa cette vidéo !

Je suis très intéressé par la modification du " handrest " que tu as effectuée, ça fait un moment que je cherche comment gérer le palm muting sur mon réso biscuit, mais à part virer le handrest complètement je ne voyais pas comment faire ... et laisser le biscuit ( et donc le cône ) sans protection ne me plaît pas trop.

Ta technique de fixer le handrest avec des aimants me semble être ce qu'il y a de mieux, pour l'enlever et le remettre à sa guise ... D'ailleurs j'avais déjà vu ta réponse sur ce sujet sur "acousticguitarforum", mais là avec l'image ça parle encore mieux !

mais sur mon réso le handrest est soudé au coverplate, et je ne vois pas comment le désolidariser proprement.

Sur ton Gretsch, as-tu changé le coverplate uniquement pour en mettre un avec handrest vissé, ce qui facilite la modification ? ou as-tu procédé autrement ?

Je pensais jusque-là à virer le handrest du coverplate à la disqueuse, et en remettre un vissable à la place, mais d'une part je ne trouve cette pièce nulle part, pas même chez Elderly, et d'autre part, au vu de la qualité de ta modification, je préfère te demander comment tu as fait avant d'entreprendre quoi que ce soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 3:04

Je n'ai pas de handrest vissé, sur aucuns de mes resos.
En fait, j'ai seulement deux resos avec un biscuit, un Resolian Republic, et le Gretsch Alligator.
Il se trouve que les deux ont le même nombre de vis, placées au même endroit (ça sent la même usine aussi...), alors j'ai juste fait l'échange entre les deux.
La Resolian a une finition "relic", et j'aime bien la différence que j'obtiens entre les deux finitions sur la Resolian (un relic à l'acide, et un relic au chalumeau).
Bizarrement le coverplate des Gretsch est toujours avec le motif poinsettia (traditionnel sur les spider cones), mais sur les biscuits, il y a un handrest soudé, alors que sur les spiders, le handrest est partie intégrante du cover plate, comme il se doit.
Je préfère le motif chicken feet sur la Gretsch, et le poinsettia sur la Resolian. Donc, win-win.

Maintenant, pour enlever le handrest lorsqu'il est soudé, on prend un chalumeau, la soudure fond, et voilà.

MAIS ! le problème, c'est qu'appliquer une telle chaleur sur un fini chrome ou nickel, ton fini devient... relic.
Moi, ça ne me dérange pas parce que de toute façon je donne un coup de chalumeau sur toutes les pièces chromées parce que j'aime pas ça quand c'est brillant-tout-neuf. Mais si tu veux garder un fini chrome impec, tu l'as un peu dans le...
Tu peux essayer par en-dessous avec une flamme contrôlée juste sur la soudure, ça devrait marcher sans foutre en l'air le fini autour. Mais évite la disqueuse, de toute façon tu va te retrouver avec les bouts soudés qui vont rester là, et il faut fabriquer (ou acheter) un autre handrest.

Autre solution : trouver un coverplate avec un handrest vissé qui va convenir. Là, je ne sais pas où on trouve ça.
Ou bien, trouver un handrest standard, percer des trous et visser. C'est plus facile (J'ai fait ça sur mon tricone, les réglages sont beaucoup plus simples), mais ça ne rend pas le handrest amovible pour autant.
Un moment j'avais essayé avec du velcro, mais c'était nul.

Autre chose : les coverplates sont en brass (laiton) chromé. C'est un métal non magnétique, les aimants ne collent pas dessus. Ah, mais comment faire ? Ben, je colle deux pièces d'acier *sous* le coverplate, et je colle des aimants *sur* le handrest (sur la Boxcar, qui est un spider -donc coverplate poinsettia d'une seule pièce- j'ai scié la partie handrest, j'ai fabriqué un handrest amovible en acier, et j'ai collé des aimants en-dessous du coverplate. Même résultat)

J'ai toujours eu une forte tendance tonton-la-bricole, fait que tout ça ne me dérange pas. Ça m'amuse plutôt.
Pis tous mes resos sont des affaires pas chères, ça aide. De toute manière je ne peux pas m'empêcher de modifier un peu ou beaucoup tous les instruments qui me tombent sous la main, alors autant que ce ne soit pas un vintage ou une Mule ou une National. De temps en temps je me rate, alors ça coûte moins cher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 40
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 12:51

Merci beaucoup pour ta réponse très complète !

Je vais donc essayer le coup de chalumeau, je bricole pas mal aussi, sauf le métal, qui reste un monde inconnu pour moi !

Pas grave du tout si ça abime la finition nickelée, d'ailleurs cette idée du chalumeau est intéressante pour casser ce côté trop brillant, pour ne pas dire clinquant, que je trouvais sympa au début sur mon réso tout métal ( corps en brass ) mais qui ne me plaît plus trop... Je ne connaissais rien du monde des résonateurs quand j'ai acheté le mien, j'avais vu une vidéo de Marc-André Leger et, totalement bluffé par le son de cet instrument, je me suis dit que c'était ce qu'il me fallait et j'ai acheté le même !! Mais depuis, j'ai vu des National et autres instruments pre-war, et mon regard a bien changé ...

J'ai déjà envisagé un relicage à l'acide ou à la mousse de fer + pâte à mater, mais craignant de regretter l'intervention je n'ai encore rien fait !

Je suppose qu'il faut un " vrai " chalumeau ? J'ai un petit chalumeau " camping gaz " de plombier, je vais faire des essais pour voir, mais pour la totalité du corps je ne pense pas m'y risquer, principalement à cause des jonctions bois/métal ( bois qui brûle, colle qui fond ? ) ... Je pense tester plutôt à l'acide.

Sinon c'est un Regal chinois copie de Duolian, donc je ne risque pas grand chose, et puis de toutes façons le plus important ça reste le son, qui ne cesse de me réjouir, surtout depuis que j'ai changé le cône et modifié l'angle chevalet / cordier !

Encore merci pour tes conseils avisés ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 16:34

Un chalumeau camping gaz suffit pour dessouder le handrest.
Attention, s'attaquer au corps entier avec un chalumeau pour le vieillir est très dangereux, à cause des soudures...
Et n'imagine même pas faire ça sans enlever le manche...

Mais enlever le coverplate, le poser sur une surface genre béton du sous-sol, loin de tout ce qui peut être inflammable, pas de trouble.
Si tu veux vieillir l'ensemble du coverplate, tu dois atteindre une température telle que le coverplate va se déformer, il faut le remettre en place à la main, et les vis feront le reste. La soudure lâche bien avant ça.
Personnellement j'aime bien le contraste entre un coverplate relic et un body brillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2753
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 18:28

Houlà attention!
Il y a deux modes d'assemblage pour cette pièce (hors vis bien sùr), le plus souvent à la brasure tendre comme sur les anciennes, ou plus rarement à la soudeuse-pointeuse bien plus rapide comme dans l'automobile.

Cette machine laisse souvent deux points visibles dont il suffit de marquer le centre avec un coup de pointeau, puis de percer partiellement avec un foret de mème diamètre que la marque visible ou légèrement supérieur; percer à basse vitesse en contrôlant régulièrement de façon à ne pas traverse la seconde surface.
Si tu veux que ton hand-rest soit récupérable il vaut mieux percer par l’intérieur, mais le cover plate aura quatre trous de plus, par contre si tu souhaites préserver la surface de ton cover-plate, alors il faut sacrifier le hand-rest en perçant de l’extérieur ton coverplate posé sur une cale de bois la zone de perçage doit être en appui pour éviter la déformation.

Pour séparer les deux parties une fois tes 4 perçages effectués, si il y a encore résistance un burin assez fin et bien affûté introduit entre les deux finira le boulot, mais si ça résiste redonner un léger coup de perceuse.

(Pour cette manipulation je te conseille de couvrir tes parties nickelées avec du scotch-masque de peintre, si bien fait les stigmates seront minimes).

Cependant cet  assemblage n'est pas courant; la brasure tendre est plus habituelle; elle ne laisse aucune marque visible, les surfaces sont lisses, dans ce cas attention ou gros chalumeau-lampe à souder de plombier qui va bleuir ton chrome en risquant de déformer ton coverplate.
L'idée est d'avoir une zone de chauffe limitée au maximum; très localisée.

Le fer à souder de zingueur, tel que celui qui sert à la fabrication de nos guitares est idéal, mais pas le genre d'outil qui se trouve facilement....bien qu'un zingueur sympa près de chez toi, pourrait peut-être faire ça en deux secondes contre une boutanche, ou trois sous?

Je sais que pour les "camping-gaz" il existe des buses de diamètre réduit, pour des soudures plus précises, mais le dégagement de chaleur est quand mème très large...je ne garantirais pas que le nickel de devienne pas bleu....si il n'y a pas déformation...

Au pire un carrossier ou un plombier, pourrait avec un chalumeau oxy-acétylènique équipé d'une buse très fine pourrait en chauffant de l'intérieur de dégager cette pièce; mais le fer à souder c'est quand mème le moins ravageur pour ton coverplate.

Attention aussi car l'idée de chauffer le métal à la flamme le rend très corrosif, enfin dans le cas de l'acier...ta main dégageant une toujours une certaine humidité.
D'ailleurs ton coverplate n'est pas protégé entre les deux pièces, il se peut qu'il rouille assez vite sur la surface de contact libérée.

Certains traitement de surface, comme le chromage peuvent peler littéralement, comme une feuille d'adhésif...en laissant des zones assez agressives voir tranchantes...

(Au passage un petit rappel pour l'utilisation d'acide, attention aux yeux, aux voies respiratoires, aux récipients utilisés et à la façon dont vous allez vous débarrasser de cette cochonerie: en déchèterie de façon responsable bien sùr victoire )

Et bien sur; garde à l'esprit qu'un cône sans cette pièce est à la merci du moindre petit accident de manipulation, mais je pense que tu as bien mesuré cette grande part de risque, pour accéder à un tout petit peu plus de confort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 18:44

Des précisions bienvenues en effet.
Merci Sebasto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2753
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 19:36

De rien-de rien; toujours prêt à vous faire renoncer à cette indispensable forêt de potentiomètre, capteurs midi-vibrato, floy-rose, triple selecteurs rotatifs à 24 positions.....................

Joli morceau et jolie bidouille en passant bravo ! (ton morceau est repris par le micro magnétique non?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
jpbat
Langue pendue


Nombre de messages : 83
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 20:10

sebastopol a écrit:

Joli morceau et jolie bidouille en passant bravo ! (ton morceau est repris par le micro magnétique non?)

Merci.

Micro magnétique dans un ampli (j'ai un micro magnétique dans *toutes* mes guitares. J'adore ça)
Un micro pour la guitare, d'un côté, un micro pour l'ampli, de l'autre. Pas de mix, rien.

L'ampli et les micros sont ceux qui se trouvent les plus accessibles dans le tas, au moment où ça me prend de faire un YT. Les dernières videos sont faites dans une maison où je m'installe quand je vais faire des prises de son pour un projet télé, donc je prend ce qui est dans mes valises, le micro qui prend la guitare est un shotgun qu'il n'est pas bon du tout d'utiliser à l'intérieur, qu'ils disent (et ils ont raison...), et le micro pour l'ampli est un micro cravate qui pendouille devant la grille d'un ampli à piles qui me sert de moniteur-client. Le son de l'ampli bave un peu dans le micro de la guitare, probablement (en plus il est hors de l'axe, et franchement, ces micros très directionnels ont un son plutôt bizarre pour les sources qui arrivent de côté). Je m'en fous complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vleb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 5762
Localisation : Paris, 15ème
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 28 Nov - 20:17

jpbat a écrit:
Je m'en fous complètement.

haha !

_________________
vleblues~~du blues plus ou moins roots
------------------------------------------------------
http://vleblues.free.fr
http://www.myspace.com/vleblues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vleblues.free.fr
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 40
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Mar 29 Nov - 19:06

Merci messieurs pour vos réponses !!! Tout ceci pourrait faire l'objet d'un post à part, tant c'est intéressant !

jpbat a écrit:
Un chalumeau camping gaz suffit pour dessouder le handrest.
Attention, s'attaquer au corps entier avec un chalumeau pour le vieillir est très dangereux, à cause des soudures...
Et n'imagine même pas faire ça sans enlever le manche...

Ok parfait pour le chalumeau ( pour le handrest ) Si je dois vieillir le corps, ta mise en garde me confirme que je le ferai plutôt à l'acide ... En tout cas pas au chalumeau.

jpbat a écrit:

Personnellement j'aime bien le contraste entre un coverplate relic et un body brillant.

Je n'y avais pas pensé, ça me semble une excellente idée ! Et je me dis que le coverplate au chalumeau et le corps à l'acide, ça ne doit pas être mal non plus comme contraste !

jpbat a écrit:

Si tu veux vieillir l'ensemble du coverplate, tu dois atteindre une température telle que le coverplate va se déformer, il faut le remettre en place à la main, et les vis feront le reste.

Du coup, avec quelques coups de perforateur sur une plaque en béton, je pourrai même fixer le coverplate sur le béton par ses vis pour empêcher ou limiter cette déformation... Du moins pour l'assiette.

Sebastopol a écrit:

le plus souvent à la brasure tendre comme sur les anciennes

Cela semble être le cas sur la mienne, cool !

Sebastopol a écrit:

Attention aussi car l'idée de chauffer le métal à la flamme le rend très corrosif, enfin dans le cas de l'acier...ta main dégageant une toujours une certaine humidité.
D'ailleurs ton coverplate n'est pas protégé entre les deux pièces, il se peut qu'il rouille assez vite sur la surface de contact libérée.

Ok merci pour l'avertissement ! une fine couche de vernis époxy devrait éviter ce désagrément... En même temps, quand je vois la National de Roberto Luti, je me dis que la rouille c'est vraiment beau ;-) Si le corps de mon réso était en acier je virerais tout le nickel, et je laisserais faire l'air marin de chez moi, ça ne serait pas long !

Sebastopol a écrit:
Au passage un petit rappel pour l'utilisation d'acide, attention aux yeux, aux voies respiratoires

Pas de souci pour ça ! à une époque où je faisais des petits boulots en intérim dans le bâtiment, un patron nous avais fait nettoyer des sols carrelés pleins de peinture à l'acide chlorhydrique, sans autre protection qu'une paire de gants de vaisselle, dans des locaux non ventilés et fermés ...
Alors c'est sûr, ça marche très bien, mais j'ai mis une bonne semaine à m'en remettre, pendant laquelle tout avait l'odeur et le goût de la piscine... Sans parler de la très forte irritation dans la gorge et les poumons !!! Aucune brûlure heureusement, mais je ne risque pas de l'oublier ;-)

Je vais continuer mes recherches sur les façons de procéder avec l'acide, pour avoir le beau rendu que j'imagine, en évitant de tout saloper ...

Sebastopol a écrit:
Et bien sur; garde à l'esprit qu'un cône sans cette pièce est à la merci du moindre petit accident de manipulation, mais je pense que tu as bien mesuré cette grande part de risque

Oui j'y ai bien pensé, d'où le grand intérêt à mes yeux de la modification effectuée par Jpbat; je peux enlever et remettre le handrest à ma guise, en plus j'ai de côté quelques petits aimants industriels bien puissants, qui assureront un maintien extrêmement fiable ! En plus je prends grand soin de mes guitares, sinon de mes affaires ;-)

Sebastopol a écrit:
pour accéder à un tout petit peu plus de confort...

Pour moi c'est beaucoup plus qu'un tout petit peu plus de confort... Hors slide, je ne joue quasiment qu'en picking et j'utilise énormément le palm-muting, sur certains morceaux en picking rapide et basses alternées, c'est quasi indispensable à mon sens, sinon ça sonne beaucoup trop brouillon avec toutes ces notes, sans compter que quand c'est bien fait ( je ne dis pas que c'est mon cas, hein ! ) on jurerait entendre une basse, et ça j'adore !
En mettant ma paume juste avant le handrest, ça étouffe certes, mais beaucoup trop je trouve, impossible d'avoir cet effet étouffé, mais pas trop, qui résonne un tout petit peu quand même...

Du coup je garde plutôt mon réso pour le slide, mais j'aimerais beaucoup pouvoir jouer dessus d'autres morceaux sans slide, qui à mon goût ne sonnent bien qu'en palm-muting ...

ça a toujours été le gros défaut des résonateurs pour moi, ce handrest qui empêche l'accès au sillet, même si j'ai bien compris que cette pièce est indispensable pour protéger le cône ... mais j'ai enfin trouvé la solution !

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2753
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Gretsch Alligator (modifications)   Mar 29 Nov - 20:11

sans voix Holàlà; dégueulasse ton expérience sur carrelage.........................désolé!

Oui on peut voir ça comme un défaut, à mon sens ça fait partie intégrante des spécificités de l'instrument, qui influent sur sa façon de jouer; qui poussent à trouver d'autres solutions....souvent la main gauche prend beaucoup plus d'importance que sur une guitare "normale" pour avoir un son propre.
Blind Boy Fuller et bien d'autres nous ont laissé la preuve qu'on peut faire avec.... hihi !

Ces toutes ces caractéristiques très "bizares" par rapport à une guitare normale qui font leur charme, leur caractère, et qui orientent vers une esthétique...pour le reste il existe d'autres guitares...

Mais c'est vrai que sur les copies la hauteur à été exagérée; particulièrement sur les Ukulélés et les mandolines (X2!), probablement pour pouvoir laisser plus de place à l'erreur au moment du réglage du renversement du manche...
Je pense modifier ma mandoline bientôt; je tenterai bien de le ressouder une fois raccourci avec de l'"ARA-Métal" résine expoxy bi composant qui soude réellement sans matériel et sans chauffe, et restant d'une couleur métallique.
(super costaud; ça a sauvé la pompe à essence de mon Austin Mini il y a bien longtemps...)

L'acide, ou tout traitement liquide sans démonter le manche me parait risqué; la touche est très fine...et simplement plaquée mécaniquement sur la table, tout liquide pénétrant dessous risque de la faire gonfler; il y a des vis cachés sous les repaires de touche qui exercent beaucoup de pression sur très peu de surface et d'épaisseur; puis ces vis pourraient eux aussi être attaqués par l'acide à plus longue échéance...

Cette zone de pincement de la table est le point vital sur un résonateur, c'est souvent là que se perdent les basses, et la consistance du son, quand cette zone n'a pas été parfaitement ajustée...ainsi que ce qui se passe en dessous...


jpbat a écrit:

"Si tu veux vieillir l'ensemble du coverplate, tu dois atteindre une température telle que le coverplate va se déformer, il faut le remettre en place à la main, et les vis feront le reste.


Du coup, avec quelques coups de perforateur sur une plaque en béton, je pourrai même fixer le coverplate sur le béton par ses vis pour empêcher ou limiter cette déformation... Du moins pour l'assiette."

stress Attention!
Au contraire!!!
le métal doit rester libre de se dilater, et rétracter si tu le bloques des contraintes vont se créer et créer des plis!!!
Pour moins de déformations, au chalumeau, il faut chauffer le plus uniformément possible, de façon égale partout, ne jamais se concentrer sur un point, plus la surface est large plus il y a risque...
Quand à le remettre en place "à la main"; selon le type de cover et son épaisseur; donc sa réaction à la chaleur; c'est la porte ouverte aux bruits parasites si la surface de contact n'est plus parfaitement plate................la déformation reste, la redresser à la main c'est juste compenser en déformant une autre zone,le problème reste.

En mème temps les modèles "Aragon" sont des Arch-top, sur lesquelles ils ont réussi à gondoler un coverplate plat....

Et sinon; pourquoi pas la revendre, tant qu'elle est vendable, et acheter un modèle déjà "relic", quitte à le personnaliser un peu avec des trucs gentiment abrasifs?....un gros ratage est vite arrivé; jouer avec une guitare tordue et des mains brûlées c'est un peu compliqué... siffle



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 40
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Ven 2 Déc - 21:56

Salut !

sebastopol a écrit:
sans voix Holàlà; dégueulasse ton expérience sur carrelage.........................désolé!

Ah ça ! les intérimaires du bâtiment c'est souvent de la chair à canon ^^ une raison de plus de jouer du blues !

sebastopol a écrit:

L'acide, ou tout traitement liquide sans démonter le manche me parait risqué; la touche est très fine...et simplement plaquée mécaniquement sur la table, tout liquide pénétrant dessous risque de la faire gonfler; il y a des vis cachés sous les repaires de touche qui exercent beaucoup de pression sur très peu de surface et d'épaisseur; puis ces vis pourraient eux aussi être attaqués par l'acide à plus longue échéance...

En effet je n'avais pas pensé à ça ... Franchement je ne me sens pas d'enlever le manche pour des raisons purement esthétiques, elle va peut-être rester comme elle est finalement !

sebastopol a écrit:


Cette zone de pincement de la table est le point vital sur un résonateur, c'est souvent là que se perdent les basses, et la consistance du son, quand cette zone n'a pas été parfaitement ajustée...ainsi que ce qui se passe en dessous...

Cette information est extrêmement intéressante, y a-t-il des signes extérieurs qui montrent que c'est bien -ou mal- fait ? Je suis à l'affut du moindre truc pour optimiser les réglages et le son !!!

sebastopol a écrit:

le métal doit rester libre de se dilater, et rétracter si tu le bloques des contraintes vont se créer et créer des plis!!!
Pour moins de déformations, au chalumeau, il faut chauffer le plus uniformément possible, de façon égale partout, ne jamais se concentrer sur un point, plus la surface est large plus il y a risque...
Quand à le remettre en place "à la main"; selon le type de cover et son épaisseur; donc sa réaction à la chaleur; c'est la porte ouverte aux bruits parasites si la surface de contact n'est plus parfaitement plate................la déformation reste, la redresser à la main c'est juste compenser en déformant une autre zone,le problème reste.

Ah d'accord !!! bon ben là non plus je ne pense pas y toucher alors ;-) Enfin juste faire sauter le handrest comme prévu, tant pis si il y a des marques !

sebastopol a écrit:

Et sinon; pourquoi pas la revendre, tant qu'elle est vendable, et acheter un modèle déjà "relic", quitte à le personnaliser un peu avec des trucs gentiment abrasifs?....un gros ratage est vite arrivé; jouer avec une guitare tordue et des mains brûlées c'est un peu compliqué... siffle

Alors ça pas moyen ! elle est très bien faite ( et finie ) pour une chinoise, et même avant le changement de cône et les réglages, elle sonnait déjà beaucoup mieux que toutes les chinoises que j'ai vu ( bon j'en ai pas vu énormément, mais quelques unes quand même )... Faute de mieux je l'avais commandée chez thomann, et je leur avais renvoyé les deux premières, c'était une honte !! Elle avait de très loin un meilleur son que celle des deux autres qui sonnait, ( c'est objectif j'avais fait des enregistrements ) sans parler des défauts conceptuels des deux premières ( cône écrasé et manche vrillé sur la première, manche et neck stick complètement de travers sur la deuxième, il fallait le voir pour le croire !!! )

Donc je la garde, jusqu'au jour où je pourrai m'offrir une vraie National vintage, mais ça c'est malheureusement pas demain la veille ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2753
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Gretsch Alligator (modifications)   Lun 5 Déc - 18:25

honte Cool; je suis content d'avoir allumé une étincelle de sagesse...
Mais après tout; tout est possible avec le cover-plate, si ça ne réussit pas, cette pièce est facilement remplaçable.

Pour le calage interne; je dois encore valider un troisième essai, pour vraiment pouvoir affirmer que mes pistes ne sont pas seulement des coups de chance.
Mais je vous prépare un petit dossier condensé de mes expériences, observations, tripatouillages...qui me semblent pouvoir être utile, au moins pour sauver, ou améliorer nos humbles petites copies.
Ou du moins, savoir détecter les indices pour en trouver une potentiellement meilleure que les autres.

La dèche m'a forcé à prendre le tournevis; mais j'ai appris beaucoup plus de choses que si j'avais pu accéder à de beaux instruments.
Ce sera un plaisir de le partager et peut-être de pouvoir affiner encore plus grâce aux témoignages de chacun.

Peut-ètre que je m'emballe, mais le fait de voir ma guitare principale; mon "gagne-pain" devenir injouable, en déclenchant des problèmes avec mes tendons, l'impossibilité de pouvoir envisager un "neck-reset" dans des conditions cohérentes (chez un spécialiste), Trouver une remplaçante?...j'y ai pensé, mais ça m'a poussé à bloquer les fonds d'un neck-reset... et ça deux fois de suite!!!!!
Super!
bref le désespoir avançant....j'ai enfin la sensation que je peux me débrouiller pour ressusciter la plus crue des casseroles, pour au moins assurer une bonne part du boulot!

Ces petites grattes ont du mérite!

Bientôt Noêl... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 40
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   Mar 6 Déc - 17:46

sebastopol a écrit:

je vous prépare un petit dossier condensé de mes expériences, observations, tripatouillages...qui me semblent pouvoir être utile, au moins pour sauver, ou améliorer nos humbles petites copies [ ..... ]
Ce sera un plaisir de le partager et peut-être de pouvoir affiner encore plus grâce aux témoignages de chacun.


Alors ça, en voilà une idée qu'elle est bonne !!! J'attends avec impatience, et des témoignages il y en aura, sans aucun doute !!!

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gretsch Alligator (modifications)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gretsch Alligator (modifications)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gretsch Aligator ?
» Gretsch G9240 Alligator
» Gretsch G9240 Alligator biscuit comme premier réso, ça fait?
» achat d'un lap steel (peut être gretsch)
» Weissenborn Style One, Martin & Gretsch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: les instruments :: les résonateurs : National, Dobro et affiliés-
Sauter vers: