Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petit message de passage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scutigere
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Tonnay-Charente (Delta charentais - 17)
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Petit message de passage...   Ven 6 Déc - 15:07

Salut à tous,

Bien longtemps que je n'étais point venu faire un tour ici.
Faut dire qu'il y a un an je me suis dégoté une Stratocaster, et elle m'a bien occupé les mains pendant de longs mois.
En cette fin d'année durant laquelle je n'ai joué qu'en électrique, l'envie m'est venue de revenir aux sources. Je commence à retoucher à mes 3 acoustiques, dont ma petite Beuscher chérie.
De plus, un ami est en train d'acquerir un banjo 5 cordes, ce qui va nous permettre d'aborder tout un répertoire folk americain...
D'où l'envie également de venir faire un petit tour parmi vous, voir comment ça se passe par ici, et me replonger dans l'univers du slide et des résos.

J'en profite aussi pour vous dire que hier j'ai eu l'immense privilège d'essayer un National Duolian de 1938, 14 frettes, finition "wood" style painted finish, appartenant à un de mes clients (je bosse dans un magasin de musique).
Mis à part la beauté de l'instrument, j'ai été un peu déçu par le son. Je m'attendais à prendre une claque monumentale, mais même si elle sonnait plutot bien, elle ne sonnait en tout cas pas vraiment mieux que ma Beuscher. Pas plus volume, ni plus de basses, de sustain, ou de reverb...
Peut-etre cela est-il dû au cône "récent" remplacé il y a deux ans?
Quoi qu'il en soit ce fut un moment assez magique. Elle est restée une journée au magasin, j'ai donc pu l'essayer longuement. Malheureusement je n'ai pas pris de photo (je n'avais pas pensé à lui demander la permission avant qu'il me la laisse, et lorsqu'il l'a récupérée, il était plutôt pressé...)

Aussi, je suis en train de fabriquer un nouveau sillet en os pour ma Beuscher. Celui d'origine, en palissandre, commence à vraiment fatiguer, il s'ébrèche, et les cordes de mi aigu et sol frisent à vide. En plus l'ancien prorio avait mis 2 cales en plastique dessous pour le réhausser... pas terrible du tout.
Je vous ferai un petit topo avec photos si j'ai le temps...

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
dobro.
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 451
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Petit message de passage...   Ven 6 Déc - 17:31

scutigere a écrit:
j'ai été un peu déçu par le son. Je m'attendais à prendre une claque monumentale, mais même si elle sonnait plutot bien, elle ne sonnait en tout cas pas vraiment mieux que ma Beuscher. Pas plus volume, ni plus de basses, de sustain, ou de reverb...
Peut-etre cela est-il dû au cône "récent" remplacé il y a deux ans?
Salut ,

pour aprécier un son d'une National , l'ideal etant d'avoir l'oreille "habitué" aux National ...

je dis ça , parceque tu prends n'importe quel possesseur de Johnson , qui est donc habitué a entendre son instrument
tu lui fait essayer une National , (en cachant la marque ) , et ben pas sur du tout, qu'il trouve que la National sonne "Mieux"

je prends l'exemple inverse , je Dispose d'un Dobro OMI metal - biscuit de 1987 ... (mon avatar)
la premiere fois que j'ai entendu un Johnson , j'ai pris peur .... je me suis dit, "woua  ça sonne tres Creux... trop Creux ....(gamel )"
par rapport au miens...

alors qui a raison ?

on s'habitue au son , a la couleur du son , a la résonance etc ... de notre instrument, qui deviens par le Fait LA réference pour nous...
mais avons nous, pour autant raison ?


nous pourrions nous fier aux enregistrements ... mais meme pas  ! lors d'un enregistrement, les uns sont tentés d'ajouter de la reverbe
les autres de la compression etc ....

bref , la seule valeur de comparaison , c'est d'avoir plusieurs National (ou une garantie d'epoque  et que  le cone ne soit pas fatigué)
et a ce moment la on pourrai éduquer notre oreille au "bon son" d'une National Wink

entre parenthese , la seule "Copie" que j'ai eu dans les mains et qui m'a semblé se raprocher de mon Dobro etait un Ozark !
mais je viens de d'entendre  en enregistrement un  Busker Sidewalk qui semble sonner aussi , comme le miens
(meme couleur de son )   Smile


comme quoi on peut trouver des copies qui sonne selon nos criteres Smile

par contre , je ne comparerais pas mon Dobro a une National ....enfin pas a un Duolian de 1933 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Dobro8/1
scutigere
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Tonnay-Charente (Delta charentais - 17)
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Petit message de passage...   Ven 6 Déc - 20:45

Salut dobro,

Je ne disais pas que la guitare ne sonnait pas, mais je m'attendais juste à prendre vraiment une claque.
Je n'ai pas la prétention d'avoir essayer beaucoup de résonateurs (c'est pas ce qu'on vend le plus en France loin de là...) seulement quelques entrées de gammes Johnson aux Ozark à 1500€.
Et dans ce que j'ai pu essayer, les différences étaient souvent flagrantes. Entre un Johnson et un Ozark par exemple, c'est quand même le jour et la nuit, et ça s'entend tout de suite.

Ceci-dit le client lui-même m'a dit qu'il avait eu l'occasion d'essayer d'autres National et qu'il trouvait la sienne inférieure en puissance et en "clareté"... donc...

Par contre ce qui est clair c'est que j'ai pu comparer ma Beuscher à un bon Ozark moyenne gamme, et la Beuscher avait beaucoup plus de puissance et de basses...
Donc j'en déduis que ma Beuscher est aussi bonne qu'une National de 1938. Voilà tout. Mr. Green jocolor 

A près il y a plein de paramètres (la piece, les cordes...) qui influencent beaucoup sur le rendu évidement. Je n'avais pas la Beuscher sur place pour comparer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
osteel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1783
Age : 40
Localisation : bretagne saint brieuc
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Petit message de passage...   Sam 7 Déc - 12:53

j'ai également une beuscher, qui sonne....ma foi, comme elle sonne, plutôt puissante, des bonnes basses, bon medium, leger manque dans les aigues mais correct. j'ai essayer un duolian sears dont je tairais le nom du propriétaire ici présent:whistle: , et j'ai pris un claue monstre, que ce soit au niveau volume et sustain, bref une très belle rencontre.j'ai eu l'occasion d'essayer plusieurs national 'style O, triplate squareneck, quand même...
les beuscher sont très variables au niveau sons, je me souviens de Mr Mat qui en a une et qui disait qu'elle sonnait plus proche du banjo. celle de Fran, manquait de puissance je crois, bref, difficile de comparer tout ça. il faudrait qu'on se retrouve tous, possesseurs de beuscher (il y a nous deux, Mat, Joko, et plusieurs autres je crois.)

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Petit message de passage...   Mer 11 Déc - 16:57

Heum; je sait pas si ce post ne devrait pas se situer plutôt du côté "forum" vu que c'est un discussion un peu informelle .... mais juste pour dire qu'il y a des centaines de variantes entre deux instruments...anciens ou récents, copies ou originales...

J'ai vu des Johnson de même modèle complètement différentes, (largeur de manche, angle d'inclinaison, type et épaisseur des cônes....étant donné les conditions de production, il est logique que le résultat soit aléatoire...).
Ce serait assez cru de dire que c'est pareil sur les anciennes mais c'est vrai!!!! la main humaine avait beaucoup plus de présence dans le mode de fabrication, et le hasard des pièces disponibles au moment de l'assemblage aussi.

Il y a des variantes à Gogo sur un même modèle, même peu éloigné en datation....
Les triolian-duolian-style 0, ont eu des corps en tôles plus ou moins fines, des combinaisons dos+table en différents métaux, des cônes différents aussi!!!!
Deux guitares identiques en apparence peuvent sonner totalement différemment!

Une illustration par Mark Schoenberg: deux triolian en théorie identiques

(palme d'or de la vidéo la plus passionante!)




J'ai découvert que ce vieux "duolian-Sears" est équipé d'un cône "handcut", comme sur les premiers "triolian wood" (censé potentiellement moins sonner; son comportement est très différent que les cônes plus répandus, ça lui donne une couleur, une expressivité que je trouve plus facile à contrôler selon ce que j'ai envie de lui faire exprimer... dans un corps en tôle fine (type "triolian") ça m'explique pourquoi après plusieurs essais de "duolian" différents je ne m'y retrouvais toujours pas.

J'irais encore plus loin en disant que le choix de l'accordage et le tirant choisi sont déjà cruciaux, en fonction de l'âge et donc de l'angle que permet l'alignement manche-corps...
Les single-cone marquent très nettement une sensibilité à ces facteurs mécaniques; il y a un point d'équilibre entre la pression des cordes et l'état d'élasticité du cône (selon son vécu)...

Ca vaut le coup de prendre le temps d'accorder différemment et essayer différentes cordes pour comprendre le potentiel de l'instrument.

L'état des sillets peut aussi avoir un impact absolument ééééénnnoooorme sur les instruments à résonateur! (je me  répète c'est vrai!).

Ah et les Duolian "piano-finish" de fin de production sont réputés pour l'épaisseur de cette peinture parfois décrite comme de l'émail...n'en ai jamais essayé, mais les marques d'usure traduisent souvent de gros éclats, et ayant travaillé dans la peinture je peux très bien m'imaginer cette épaisseur juste d'après photos.
On peut imaginer l'altération sonore d'un instrument trempé dans une gangue de peinture aussi épaisse...enfin c'est la réputation qu'ils semblent avoir, d'où le nombre de ceux qui ont étés décapés sauvagement).

Les anciennes sonnent comme des cloches; je veux dire que rien qu'en tapotant de la pointe du doigt certaines points précis (sur les éclisses notamment) on peut déjà entendre des harmoniques (je veux dire même avec les cordes mutées-étouffées  kwa !?  c'est à dire que le corps de l'instrument favorise déjà certaines notes naturellement de par sa nature et ses proportions, du coup la correspondance avec l'accordage est à étudier...

La mienne à reçu des coups et de nombreux accidents, le métal est donc tendu différemment aux endroits choqués; ce qui me donne des "harmoniques frappées" sur les éclisses organisées en gamme mineure...................... hmmm ce qui colle parfaitement avec ce que je lui demande... langue 

D'où l’intérêt d'essai d'un instrument ..........et de ne jamais se fier à ce que l'on croit savoir!

Après les notions de "mieux" où "moins bien" soulevées par Scutigere sont tellement abstraites et propres à ce que chacun espère entendre sortir d'un résonateur que ça laisse ouvert un débat interminable  hihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Petit message de passage...   Mer 11 Déc - 17:06

par contre je ne comprends pas pourquoi et comment "allowscriptaccess="always" gangna" est apparu à la fin de mon message...j'ai beau éditer impossible de l'effacer... sans voix 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2777
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Petit message de passage...   Mer 11 Déc - 17:12

sebastopol a écrit:
par contre je ne comprends pas pourquoi et comment "allowscriptaccess="always" gangna" est apparu à la fin de mon message...j'ai beau éditer impossible de l'effacer... sans voix 

PS: merci de ta délicatesse Osteel; je me dévoile histoire de dire que la rencontre était très enrichissante pour moi aussi  à bras ...et que cette Beuscher m'a aussi énormément surpris, de par sa qualité et sa fabrication selon d'autres principes que ceux des inventeurs, et totalement validables vu le son très très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit message de passage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit message de passage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit message de passage...
» petit message de soutien a...
» 60 Ans de BF à Casseneuil
» DU NOUVEAU CHEZ LES TOON'S !
» Un album de reprises par Johnny?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: les instruments :: les résonateurs : National, Dobro et affiliés-
Sauter vers: