Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Changer de guitare sans changer de guitare...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1270
Age : 38
Localisation : cherche le delta de la Garonne...
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Mar 20 Nov - 21:36

bobem a écrit:
C'est passionnant!!! bave
Je ne me souviens pas avoir déjà vu les petits carrés à l'arrière du chevalet dans les barrages de folk, pourquoi docteur? hmmm

Aide à jonction, renfort de table, hypothétique fissure avant terme ... ? Ca serait dommage... boude
Je suis quasi sur de me tromper ! siffle

Laissons le temps au lutheron en herbe de s'exprimer sur ce point ! victoire à bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/profile?user=yolemafreux
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Mar 20 Nov - 23:48

Oui, c'est bien ça Yo, des renforts de tables.
Cumpiano appelle ça des "diamonds" dans son bouquin GUITARMAKING TRADITION AND TECHNOLOGY (que j'ai parcouru en long, en large et en travers, surtout en travers en fait). Ca a longtemps été mon livre de chevet pour être franc.
On ne va pas se priver de protéger la table d'une éventuelle fissuration en son milieu.

Un bon point pour Yo et bobem qui on un sens aiguisé de l'observation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Dim 25 Nov - 10:02

Bon maintenant, l'idée c'est de refermer la boite avec cette jolie table qui m'a déjà couté pas mal d'heures de boulot.

Avant cela, il faut quand même se préoccuper de comment le manche va s'accrocher la dessus.

Première opération, refaire le headblock.
J'ai sauvagement extrait l'immonde pièce en contreplaqué qui avait cette fonction et réalisé une pièce plus épaisse avec des chutes de massaranduba pour obtenir quelque chose d'un peu plus sérieux.

Collage du nouveau head block



ensuite j'ai dû recoller le talon cassé après l'avoir extrait du headblock d'origine.

Les deux pièces avant collage :



le tenon du talon comportait une rainure que j'ai rebouchée avec une petit languette de massa.
Languette dépassante pour assurer un meilleur assemblage avec la partie restée sur le manche du talon.

Collage du talon :



après quelques finitions au ciseau à bois pour obtenir une pièce un peu précise, voilà le résultat :



J'en ai profité aussi pour faire le vide autour du trussroad et virer la pièce de bois qui l’entourait afin de faciliter le montage/démontage du manche sur le corps.
J'ai aussi retaillé le tenon pour qu'il soit droit et non plus biseauté car j'ai l'intention de modifier la fixation du manche sur la corps.
Mais ça , on verra une fois la table recollée.
Ce qui fera l'objet du prochaine épisode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Sam 1 Déc - 7:56



Lors de la dernière étape j'en ai aussi profité pour épaissir un peu le endblock qui me paraissait un peu léger avec une pièce de massa.
Après un ponçage minutieux des sides avec une grande plaque de ponçage (un grand morceau de mélaminé de 18 d'épais sur lequel j'ai collé 4 feuilles de papier de verre de grain 80), tout est donc désormais prêt pour le collage de la table.

Ma technique pour le collage de table c'est la chambre à air. Il y en a d'autres mais bon moi, j'utilise celle là, c'est simple, efficace, pratiquement gratuit et ça permet de bien équilibrer le collage lors de la mise en pression. Pour le matériel, récupérer une vieille chambre à air de voiture (denrée devenue rare avec les pneus sans chambre..) et la découper en une grande bande de 3 à 4 cm de large.



Le corps est fixé à chaque extrémité par des serre-joints sur un support légèrement plus grand que le corps.
La seule difficulté dans cette opération de c'est de bien s'assurer de l'alignement de la table avec les sides lors de la fixation sur le suppport.
Ensuite on coince la première extrémité e la bande de caoutchouc sous le premier tour et c'est parti.



24 heures de collage et on retire tout ce joli caoutchouc (je vois bien les esprits mal intentionnés imaginer les autres utilisations que l'on pourrait envisager avec ce matériau, mais là, on sort d'une domaine de la lutherie... la classe )

Ensuite un petit coup de défonceuse avec la fraise à affleurer, pour mettre la table à la taille exacte du corps :



Premier échantillon du travail :



C'est au tour de la pose des filets.
Dans un esprit de simplicité en accord avec la réalisation précédente de la rosace, les filets seront constitués d'une couche d'ébène et une couche d'érable (filets de 1mm).
Les filets avaient été commandés lors de l'achat du bois de la table donc il y a juste à mettre un petit coup de défonceuse tout autour pour creuser la gorge de 2 mm et préformer un peu les filets en les chauffant pour éviter la casse lors du collage.

Le tour de la caisse avec la gorge de 2 mm :



Le collage effectué à la Titebond. Là aussi, plusieurs techniques, notamment la super glue, perso j'en vois pas trop l’intérêt, le résultat final est peut-être plus propre.
Bon, j'ai des filets en bois, je les colle à la colle à bois, simple, direct...

Pose de la première moitié et vue des filets avant a pose:



La fixation à l'autocollant papier, ça marche bien et ça coute pas très cher.

Vue du collage en cours sur le 2 eme côté :



Y a plus qu'à attendre que ça sèche pour passer à la suite.
A la prochaine donc, pour une nouvelle aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olive32
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : Noilhan dans le gers!
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Sam 1 Déc - 10:50

Oh yes!! bravo !
ça commence à prendre une sacrée bonne tournure!
Super boulot! Avec une table comme ça, la guitare n'aura pas d'autre choix que de Sonner!
La suite!! la suite!! danse danse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3265
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Sam 1 Déc - 13:18

Bravo Brogil je dois dire que ej suis très admiratif moi qui gamin adorait le travail du Bois je trouve ça fascinant la naissance d'un instrument et pusi voir tout les dessous de cette évolution c'est carrément jouissif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 3 Déc - 12:26

Merci à tous pour les compliments!

Citation :
ej suis très admiratif moi qui gamin adorait le travail du Bois
Jipes, si tu adores le travail du bois rien en t'empêche de faire de la lutherie.
Contrairement à ce que l'on en entend trop souvent, il ne faut pas de capacités surnaturelles pour faire des instruments de musique.
Le minimum étant d'avoir deux mains et un cerveau pour les gérer, après, la motivation, le soin et l'envie font le reste.
Perso, je n'ai aucune espèce de formation dans le bois et encore moins en lutherie. Je passe surtout beaucoup de temps à trouver des solutions pour résoudre les problèmes qui se dressent à chaque nouvelle action à réaliser.
S'informer sur l'expérience des autres est aussi une excellente solution pour avancer un peu plus rapidement. Peut-être que la mienne (d'expérience) servira à d'autres, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Sam 8 Déc - 9:26

Alors, on a une caisse de guitare qui ressemble à peu près à une caisse de guitare, mais ça c'était du bricolage facile.
Là où ça se complique, c'est de mettre un manche la dessus et de faire en sorte qu'il soit accroché solidement au bon endroit, dans la bonne direction et que finalement on puisse jouer de la guitare avec.
Ca a l'air évident sur le papier mais devant les deux parties séparées, ça l'est beaucoup moins.

Déjà, la fixation elle même est un problème costaud.
A l'origine, un système tenon mortaise en "V" avec queue d'aronde. Solide, efficace, vu les pbms au démontage, mais c'est un ajustement assez délicat à réaliser sans un grande habitude sur ce type de travail.
Je décide de simplifier et d'enlever la queue d'aronde.
Ensuite, je m'impose une nouvelle contrainte, rendre le manche démontable très rapidement.
Ce n'est certainement pas ce qu'il y a de mieux pour le son, mais pour la mise au point et d'autres modifs futurs, ça permet de peaufiner l'engin et surtout le manche sans passer de longues heures à tout démonter.

On y va,
1ére étape : faire un support pour la défonce du headblock sur le corps pour y créer la mortaise qui va accueillir le tenon du talon du manche.
Voilà la bête, c'est pas parfait mais ça suffira cette fois ci pour travailler à la défonceuse.



Ensuite réalisation d'un guide en contre plaqué, pour forme de "V" de la mortaise :



Le résultat d'un peu plus près :



Ensuite, j'ai découpé dans le haut de la table, une rainure aboutissant dans la mortaise pour pouvoir passer le trussroad et surtout son enveloppe qui dépasse du talon et se trouve en contact avec le dessous de la touche sur quelques cms.



Après moult ajustements au ciseau à bois le manche vient se plaquer correctement sur le corps à l'endroit où il doit être.
Je vérifie alors le placement futur du chevalet (entièrement récupéré sur le modèle original) pour controler la précision de l'alignement.




Je trace alors l'emplacement du chevalet au crayon sur la table.

Ensuite, il faut se préoccuper de la fixation du manche.
A nouveau, plein de solutions pour arriver à ça.
Après un test rapide de plusieurs systèmes, je m'arrête sur les goujons fixés dans le talon du manche avec une fixation finale par écrou dans la caisse de la guitare.

Je commence par tracer l'emplacement des goujons sur le talon en y logeant 2 petites pointes coupées qui vont tracer l'emplacement opposé dans la mortaise du headblock.



Je remet le manche en place sur la guitare en appuyant un peu pour marquer le bois avec les deux pointes qui dépassent, et le marquage est fait sur la partie mortaise sans mesures compliquées à tracer.
Entre temps, j'ai rajouté un petit morceau d'érable en bas du talon pour finir cette partie du manche un peu correctement.

Je creuse ensuite les trous pour y fixer les goujons de 8 mm.
Le perçage :



Vissage des goujons avec deux écrous serrés l'un contre l'autre sur la partie filetée pour pouvoir tourner avec une clé de 13 :



Pour arriver à ça :



Le résultat avec les deux écrous mis en place :




Maintenant perçage de la mortaise à l'endroit pointé précédemment.



Un petit coup de vernis pour recouvrir la partie refaite du talon et ça donne ça.



J'ai pas poussé le vice à reproduire la teinte initiale sur l'acajou par manque de temps, j'avais envie d'avancer sur la connexion du manche...
On verra peut-être plus tard pour refaire tout le vernis du manche.

On cause, on cause, mais c'est pas tout ça, c'est le week-end et y a du boulot, il s'agirait pas de s'endormir.
L'établi m'attend, à la prochaine donc pour de nouvelles aventures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Ven 21 Déc - 6:55

L'étape vernis,
pour protéger le bois contre les agressions extérieures ainsi celles du temps.
Le chevalet avait été positionné précédemment et j'avais, à cette occasion, dessiné sur la table au crayon son emplacement exact.
J'ai donc découpé une bande de papier adhésif au gabarit du chevalet pour le positionner à l'endroit exact du chevalet afin de ne pas mettre de vernis à cet endroit, le collage devant se faire bois sur bois.



Ensuite quelques couche de fond dur très légères, ponçage très fin, ça donne ça :



Enfin, le vernis lui-même.
J'ai pas forcé les couches pour ne pas éteindre le son du bois, le but final étant de d'obtenir le meilleur son possible de cette nouvelle table.
Une demi douzaine de couche donc sans trop insister.
Le résultat, un vernis qui n'est pas brillant comme un laquage mais se situe plutot entre le satiné et le mat.
La protection contre les chocs futurs n'est pas optimum mais c'est le bon compromis pour laisser vibrer le bois dans de bonnes conditions.

Quelques gros plans sur les filets :







Vue de la table, les effets irisés ressortent magnifiquement, on les voit mieux en faisant bouger la table à la lumière, mais c'est déjà bien apparent sur les photos :





Une petite vue sur la rosace et son discret filet :



Il ne reste plus qu'à retirer l'adhésif :



et enfin coller le chevalet.
Cela fera vraisemblablement l'objet du prochain épisode.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3265
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Ven 21 Déc - 14:10

La table semble ressortir vraiment bien ca va être très chouette bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr
emeurant
Bavard


Nombre de messages : 32
Localisation : Suisse - Vaud
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 24 Déc - 2:01

Quel talent ! Bravo. ça commence à le faire vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 24 Déc - 2:47

Allez , encore un ptit effort et ce sera good à bras .
BRAVO mon potes victoire , belle initiative bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 24 Déc - 3:00

Merci les gars, zinquiétez pas, la suite bientot.
Pour l'instant c'est plutot champagne, foie gras, mais ça va redémarrer juste après le vieux bonhomme rouge en traineau. la fête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Mer 26 Déc - 13:24

Beau travail Brogil bravo ! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 31 Déc - 11:11

Comme tout le monde a bien passé la fin du monde, on continue...

Episode fixation du chevalet

Une petite image avant le montage :



Il suffit de retirer l'autocollant et l'emplacement de collage est tout près.

Fixation avec un seul serre joint.
Les puristes vont crier au scandale mais comme le chevalet était naturellement incurvé vers l'intérieur, les extrémités appuyaient en premier sur la table, le serrage y était ainsi réalisé naturellement...
Bon il faut bien bien vérifier l'emplacement pendant le collage, c'est quand même important pour la justesse de la guitare.



Une fois le collage bien sec, ça donne ça :





Perçage des trous de cheville :



et enfin alésage à la forme conique des chevilles.
L'alésoir adapté à la lutherie coûte une fortune, j'ai cherché comment le remplacer.
Je me suis rendu compte qu'une queue de lime correspond exactement à la forme d'une cheville. Il suffisait de rendre le bord bien coupant avec un bon petit coup de lime fine et voilà le travail, l'alésoir qui va bien à 0 € :




Là on se dit, y a plus qu'à tout assembler et c'est fini.
Bon, c'est peut-être pas aussi simple...
On va déjà fini finir l'année tranquille entre amis et on verra plus tard.

Bonne fin d'année à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 31 Déc - 11:27

Magnifique!! quel boulot!! :bravo: le scandale à mes yeux serait plutôt le "puriste" borné qui crierait au scandale pour tout ce qui dépasse sa norme et enfreint les "règles établies" .... parfois dans la pratique, suivre son instinct et adapter l'outillage nécessaire à la situation,c'est bien meilleur et surtout ça développe l'inventivité, pour un résultat plus que satisfaisant, tu en es une belle preuve vivante!! bravo!! 2013 s'annonce plutôt bien pour Lady FlashSound!!


Dernière édition par DaveSteel le Dim 14 Sep - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3265
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 31 Déc - 11:42

Moi je dis bravo pour ton ingéniosité il n'y a pas de règle il n'y a que des solutions différentes à un problème posé sourire Je vois ça souvent sur le Forum TDPRI (les Telecaster) ou il y a plein de jeunes construisant des guitares comme projet de fin d'études et sans beaucoup de moyen ils rivalisent d'intelligence et d'astuce pour réaliser leurs corps ou manche de guitare

Bravo à toi ça semble superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Mer 2 Jan - 15:23

J'ai trouvé des alésoir coniques qui vont bien pour 5 euros chez Lidl, mais ta solution de la queue de lime est très bonne. Quant à ton travail, j'aimerais que le mien soit aussi propre. bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Mer 2 Jan - 16:49

Merci à tous pour les compliments.
J'avoue ne pas compter lidl dans les enseignes que je fréquente pour l'outillage, je serais plus pour conseiller d'avoir très peu d'outil mais de bonne qualité plutot que le contraire...
C'est ma vision des choses mais chacun fait comme il veut.

Ceci dit, bonne année à tous et tous mes voeux de réussite dans vos projets!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olive32
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : Noilhan dans le gers!
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Sam 5 Jan - 23:01

yes!!

Joli boulot, dans peu de temps ça va sonner.
Mais t'as prévu de re-planifier les frettes? Sur la dernière photo, les deux premières ont l'air d'avoir vécu ou c'est un effet d'optique du au flash?

Moi je dis chapeau bas pour le boulot de lutherie!! bravo ! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Dim 6 Jan - 19:37

Tu as raison Olive, les frettes sont pas mal usées sur les premières frettes. J'ai passé de longues heures à travailler le picking sur cet instrument, il en porte les séquelles...
Bizarrement, je n'ai encore jamais de pbm de buzz dû à cette usure (ce manche est assez magique en fait!), je ne prévois donc aucune planif de frette pour l'instant. Mais comme le manche est rendu démontable très rapidement, au premier signe de buzz intempestif, j'envisagerai une telle opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrice2244
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Dim 6 Jan - 22:54

salut ! c'est bluffant comme boulot bravo ! ! c'est ton métier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osteel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1780
Age : 40
Localisation : bretagne saint brieuc
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 7 Jan - 1:22

ouaw! encore un sujet raté (par moi) depuis le debut.
tout d'abord un grand bravo pour cette réalisation, l'ingéniosité et la qualité du boulot.
j'ai aussi le campiuano dans la bibliothèque, je le parcours souvent avec le secret d'un jour m'y mettre mais pas tout de suite, il y a d'autre priorité à la maison.
cela dit, ton poste est une mine d'or pour moi.

encore merci et vivement le dénouement de l'affaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 7 Jan - 11:44

Merci Osteel,
Patrice, non ce n'est pas mon métier, mais c'est marrant ta remarque, lors de mon orientation (dans les années 70...), j'avais émis le souhait de me lancer dans cette carrière, mais mes parents, gens oh combien éclairés, m'ont répondu : luthier c'est pas un métier! Comme quoi les parents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrice2244
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   Lun 7 Jan - 21:37

ben de toute façon, tu as le savoir faire encore bravo pour ce boulot ! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changer de guitare sans changer de guitare...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changer de guitare sans changer de guitare...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Changer de guitare sans changer de guitare...
» Ralentir la vitesse d'un morceau pour etude sans changer le pitch.
» Kona : jouer à plat et en standard SANS changer de sillet?
» Guitare à plat .... mais sans slide !
» Question "stupide " ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: