Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Old Lady Guerita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Old Lady Guerita   Ven 18 Mai - 7:39

Bonjour à tous,

Un nouveau sujet pour vous faire part de ma nouvelle acquisition dans mon magasin favoris, c'est à dire le vide grenier.
L’intérêt de ce genre de magasin, c'est qu'il y en a partout et surtout dans les endroits les plus reculés, de plus l'investissement y est très souvent assez modique (acquisition précédente 5 €...).
L'inconvénient c'est évidemment que les affaires y sont rares d'autant plus que les instruments de musique y sont beaucoup moins présents que les moulins à cafés, les napperons de tante Germaine ou les luminaires kitchs des années 80.
Mais bon, en cherchant on trouve des choses intéressantes de temps en temps.

Bon là, je dois dire qu'hier après midi, je me suis un peu laissé aller,  j'ai explosé le plafond d'investissement, je suis passé de 5 à 18 €.
Mais ça valait la peine, je vous présente la dame :




Il s'agit d'une Alfonso Guerita que j'ai estimée au premier coup d'oeil comme datant de années 50.
Vendu à 20€, j'ai réussi à négocier pour descendre à 18 € (bon c'est vrai à 20 c'était déjà l'affaire du siècle, mais on ne se refait pas).

La dame n'est pas dans un très bon état de santé, et je soupçonne qu'elle ait vécu assez longtemps dans une cave humide vue l'état des placage du fond et des éclisses qui sont assez sévèrement gondolés.



Mais la bonne nouvelle, et ça je ne l'ai pas vu au départ, c'est que la table est en massif.
Ce qui explique, que cette guitare, malgré son état de conservation pitoyable et ses cordes qui semblent être d'origine, sonne vraiment très bien.
Le son est très clair et très bien défini, pas du tout le son de carton du contre plaqué quand la table est de cette matière.
J'ai su qu'elle allait m'appartenir dès que j'ai fait sonner les cordes!

Une petite vue de la table :


Rapide état des lieux :
sillet cassé, une corde manquante (elles ont vraiment l'air très anciennes),
le fond est décollé sur une vingtaine de cm, les mécaniques tournent à peine,
2 boutons de mécanique manquent à l'appel, le placage est gondolé sévèrement de partout,
le vernis est dans un état pitoyable.

Je ne connaissais pas la marque Alfonso Guerita, si quelqu'un a des infos sur ce fabricant, je suis preneur.
En rentrant à la maison, une petite recherche sur gougle me confirme les années 50 sur le site d'un expert en instrument qui en a estimé une, dont la description ressemble fort à ma nouvelle beauté, à 300/400 € en 2006.
J'ai donc fait une "pas mauvaise" affaire.

Reste à redonner vie à cette beauté d'un autre age.
Je pense garder au maximum son aspect triple-vintage et ne refaire que le vernis du manche, après avoir refait un sillet et des boutons de mécaniques et bien évidemment changé les cordes.
Le manche est d'une finesse incroyable et semble être en érable (je ne suis pas sûr...) donnant un confort de jeu incroyable.

Une futur bonne machine à slider avec un son bien very oldy.

Toute info concernant cet instrument ou la marque Guerita sera la bienvenue sur ce sujet.

A bientôt pour de nouvelles images détaillées et le début de la renaissance.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Ven 18 Mai - 12:50

tu vas bientôt pouvoir ouvrir un musée ... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Ven 18 Mai - 13:05

Avec Alekzo devant, j'ai encore de la marge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 40
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Ven 18 Mai - 14:19

Cool ! la classe
Ta belle me rappelle une Di Mauro que j'ai eu il y a quelques années: formes, proportions et époque similaires, et la table était massive, elle aussi, même chevalet et cordier... Y a que le manche qui était bien dans la tradition Di Mauro: un rectangle très légèrement biseauté sur deux angles ! meuh

Il s'agissait de la première guitare que j'ai vraiment pratiqué en slide, et pour une "p'tite manouche", franchement, elle sonnait presque comme les parlor et autres Oahu des 20's/30's...

A 18 €, il s'agit assurément d'une bonne pioche que celle-ci (ou d'un bon cru, si je me fie au tonneau qui la soutient !)! victoire


P.S.
Tiens, j'ai retrouvé une photo de la Di Mauro:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 6:55

belle pièce que cette Di Mauro et en bien meilleur état que ma trouvaille.
Merci Alex pour la photo, c'est vrai que le look est très proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 7:26

Je reviens comme promis sur les détails de Lady Guerita.
Alors tout de suite, le certificat d'authenticité, le bulletin de naissance, la carte d'identité,  comme vous voudrez, les papiers du véhicule quoi...



Avec le numéro de série par le maitre artisan (ou un de ses ouvriers)!

Quelques gros plans sur la tête qui va poser les plus gros soucis de réhabilitation.

vue de face, la crasse est certainement d'époque :



Vue de derrière :



Vue de 3/4 :



On voit que les orifices de la tête ne correspondent pas exactement aux axes des mécaniques.
Remplacement des mécaniques, remplacement du modèle sur la ligne de production? Énigme...

Gros plan sur les mécaniques :



Il va falloir décaper tout ça pour que ça tourne (c'est le but) et fabriquer 2 boutons à l'identique.
J'hésite entre la résine polyester, le bois (érable) et l'os (le plus compliqué).


Le sillet :



Bien cassé! A refaire en os.
On aperçoit les frettes en alliage très cuivré et pas mal usées sur la première frette sillet.

Détail de la touche avec le repère de nacre un peu défraichi :



On continue avec, de l'autre coté, le cordier :




Bien rouillé mais avec le charme des années 50 et les cordes de la même époque.

Le chevalet :



Etrange les marques de corde, comme si il avait été déplacé par rapport aux cordes ou bien qu'il ait reçu 8 cordes sur un autre instrument.
Un mystère de plus...
Je laisse les historien-luthiers se prononcer.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 8:01

On continue avec le dos de la dame et son vernis à la fatigue affirmée :



Le dos est légèrement bombé et les filets ont peine à rester accrochés sur caisse.

Le haut du dos avec le talon du manche :



On se demande par quel miracle tout ça reste encore en place...

Gros plan sur une partie du dos à recoller d'urgence :



Ca permet de connaitre la nature du bois employée pour le dos (du contreplaqué...).
Cette réparation là ne sera pas bien méchante et ne m'inquiète pas beaucoup.
On aperçoit bien aussi les filets qui ont l'air d'être en bois (le charme des années 50).

Détail sur le talon du manche :



De beaux craquements de vernis qui laisseraient à penser que le manche a un peu bougé par rapport au corps.
Question à approfondir donc.
On voit aussi les coups de rape qui ont formé le talon, pas une énorme finition sur les manches chez Guerita.

Les éclisses :




Gondolées sur quasiment toute leur longueur, mauvaise conditions de conservation de l'instrument (qui vont maintenant s'améliorer...).

Un dernier coup d'oeil sur la table au niveau de la bouche où on voit une réparation sommaire juste devant l'extrémité de la touche à la pate à bois :




On voit bien le grain du bois de la table, de l'épicéa visiblement au grain assez important, ainsi que la rosace de l’ouïe.


On termine ainsi notre petite visite, veillez à faire attention à la marche en descendant du train, des photos souvenir sont en vente à notre boutique et n'hésitez pas à revenir prochainement pour une prochaine visite, toute l'équipe sera ravie de vous accueillir.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1625
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 17:37

Avec des cordes metalliques, c'est courant?
Je croyais que les guitares classiques étaient équipées de cordes boyaux (y'à longtemps) puis nylon (plus récent)...
J'me gourance ou bien? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 40
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 19:26

philou66 a écrit:
Avec des cordes metalliques, c'est courant?
Je croyais que les guitares classiques étaient équipées de cordes boyaux (y'à longtemps) puis nylon (plus récent)...
J'me gourance ou bien? clown
Bin, concernant celle-ci, tu t'gourance un brin mon cher philou, car comme l'indique le cordier, c'étaient bien des cordes "argentines" (à boucle, et en métal) qui étaient destinées à la p'tite Guerita...
On peut pas vraiment parler de guitare classique, pour l'occas', mais plutôt de manouche, vu les cordes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 47
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 19 Mai - 19:32

Bravo pour cette belle trouvaille. Bin dis donc y'a du boulot en perspective! Patience et courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Dim 20 Mai - 6:24

Merci Markett, oui il y a un peu de boulot mais c'est ça qu'est marrant. Ressusciter la Guerita de parmi les morts, je suis Dieu si j'y arrive.
Enfin, en plus petit, toute proportion gardée.
J'ai commencé le nettoyage et recollé le dos. Décollé de plus de la moitié, donc plus grave que ce que je croyais.
Mais ça va aller!

Alekzo et Philou :
C'est pas si simple.
Si on regarde bien l'image du cordier on voit 2 petites marques sur la table à gauche et à droite.



Le filet est d'ailleurs mal fini sous ces marques, car devant être caché.
J'ai bien l'impression que le cordier n'est pas d'origine à la construction.
On dirait que la guitare a été modifiée pour être montée en cordes acier (remplacement du cordier et des mécaniques, qui, à l'origine, ne devaient pas "nager" dans les orifices de la tête). Elle a certainement été fabriquée pour être jouée en corde nylon mais avait la possibilité d'être modifiée par une sorte de kit "manouche" pour un jeu avec cordes "argentines" (dixit Alekzo).
Peut-être la modif a t'elle été réalisée lors de la vente même.
Je ne trouve pas beaucoup d'info sur cette marque espagnole.

Quelqu'un sait si on trouve encore ce genre de cordes ou si il faut bricoler les cordes acoustiques acier normales?


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 40
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Dim 20 Mai - 12:06

brogil a écrit:
Quelqu'un sait si on trouve encore ce genre de cordes ou si il faut bricoler les cordes acoustiques acier normales?

Bien sûr, on en trouve partout, dans n'importe quel magasin lié à la guitare !!
Les cordes à boucles étaient les premières cordes en métal utilisé par chez nous, si je ne m'abuse... Toutes les mandolines napolitaines (qui furent extrêmement populaires au début du XX° siècle en Europe) avaient des cordiers adaptées aux cordes à boucles...

Précises donc qu'il te faut des cordes à boucles (ou argentines, dont les boucles vont enrouler les picots ou tétons de ton cordier). Généralement, elles sont en nickel, le phosphore/bronze n'y est pas trop de mise.

Regardes ce lien, pour exemple de cordes de ce type:
http://www.cordes.fr/cordes-guitare-manouche.htm

(gaffe ! Toutes ne sont pas à boucle dans cet exemple, depuis quelques temps, tout le monde se met à faire des cordes à "boule")


Concernant le cordier de ta guitare, je ne saurais dire à quoi correspondent ces traces, mais sur la Di Mauro, je suis concvaincu qu'il était d'origine. Ces cordiers avaient souvent les picots ou les "dents" qui se cassaient, peut-être est-ce dû à un remplacement...
Je parie que ta Guerita avait ce genre de cordier à l'origine, tout simplement parce que c'était la norme pour ces guitares, à cette époque.

D'autre part, concernant la théorie comme quoi il s'agirait d'une guitare classique, un indice implacable nous indique qu'il n'en est rien: vous avez déjà vu des guitares classiques ou flamenca avec des chevalets flottans ?! mon oeil

Il s'agit donc bien d'une guitare qu'on peut classer parmi les "jazz" ou "manouche"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Lun 21 Mai - 13:05

Entièrement d'accord avec toi Alex!
Merci pour tes infos.
Effectivement les cordes argentines se trouvent à priori assez facilement (merci le retour en force de la guitare manouche).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2681
Age : 41
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Old Lady Guerita   Lun 21 Mai - 18:14

j'irai dans le sens d'Alekzo; le cordier à sûrement été changé après casse d'un des ancrages et la forme me rapelle celle de ceux utilisés par Patenotte...
Pour les boutons, moi je ferai un tour sur le bon coin pour récupèrer ce type de mécaniques sur un cadavre....j'en ai un jeu tout neuf jamais monté, mais les boutons sont en plastique jaune translucide...
Elles ont étés fabriquées des années trente aux années cinquante et montées sur plein de marques Françaises, Espagnoles, Italiennes....
Mais je comprends la joie de "sauver" un truc ancien moyennant un peu de sueur quelques après-midi et de la patience; gloire ultime! bravo !
Tu vas bien t'amuser, un beau son dynamique, très sympa pour les Blues rustique, de la patate; presque un résonateur en bois.
Et qui swingue aussi très bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Lun 21 Mai - 18:19

Merci pour les encouragements Sebasto!
Oui, j'ai hâte de remettre des cordes dessus pour faire sonner l'engin et découvrir ses capacités vocales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 26 Mai - 2:15

Bon, qu'est ce que je disais?
Ah oui, voilà, on va commencer par un petit coup de nettoyage pour voir ce qu'il se passe en dessous de la couche de crasse.
Démontage des mécaniques :



Pour pouvoir ensuite attaquer le nettoyage de la dame par la tête :



Meilleur produit, entièrement écologique et qui plus est, totalement gratuit et toujours à dispo, j'ai nommé, la salive.
Pas de cochonnerie chimique sur une aussi vieille pelle...
Comme on peut le voir, ça a déjà une autre gueule comme ça.
On retourne pour faire le coté verso.



Ce coté là sera poncé pour y remettre un vernis digne de ce nom, c'est à dire apportant un confort de jeu non négligeable.
(le minimum syndical pou mon jeu de guitare...  boude )

A bientôt pour la suite de notre programme de remise en forme.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 26 Mai - 11:55

be heu, si ça peut te rendre service comme on habite pas loin l'un de l'autre, je peux aussi venir cracher sur ta guitare ... honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Sam 26 Mai - 15:26

C'est ton coté Boris Vian!
Merci tout de même la fête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Lun 28 Mai - 5:11

J'ai continué dans le même ordre d'idée par le nettoyage de la touche.



On voit que le palissandre est assez joli avec des veinages très visibles.
J'en ai profité pour nettoyer aussi les frettes à la paille de fer.
La couleur révélée est vraiment celle du cuivre.

Révélées aussi quelques surprises pas terribles comme ces marques sur les frettes tout en bas près de la rosace.
On dirait que les frettes ont été travaillées à la râpe à fromage.



Pas très bon pour l'effet vibrato ce genre de traitement!
J'ai repassé un coup de lime très fine avec finition à la paille de fer pour faire disparaitre tout ça.

Petit bain de dégrippant pour les mécaniques :



Reste à fabriquer les deux boutons mais ça on verra plus tard.

Le collage du dos.
Je me suis vite rendu compte que le dos était finalement beaucoup plus décollé que prévu.
Il y avait finalement pas loin des 3/4 à recoller.
J'aurais presque pu envisager de sortir tout le dos pour refaire la table de l'intérieur.
Ce qui m'aurait permis de refaire ou consolider le barrage pour supporter des tensions de corde plus fortes sans déformation de la table.
Mais j'ai constaté l'étendue des dégâts après avoir recollé la première partie, je n'ai donc pas voulu revenir en arrière sur cette réparation.
Mais l'opération reste possible si la table montre un jour des signes de faiblesse.

La première étape :



puis tout le reste après avoir sorti tous les vestiges du collage initial :



J'ai constaté au passage que le contreplaqué utilisé pour le dos et les éclisses est plutôt de qualité dans ce sens qu'il est constitué d'un sandwich de deux feuilles seulement d'une épaisseur d'un à un millimètre et demi dont le fil du bois se croise à 90°.
La couche intérieure étant plus claire, peut être de l'épicéa, alors que l'extérieur à l'air d'être du noyer pour le fond, mais j'en suis pas sûr (si quelqu'un a un avis sur le sujet?) et de l'acajou pour les éclisses.

Le sillet cassé à refaire.

Merci monsieur le boeuf pour ce joli fémur qui permet la construction de sillets on ne peut plus "naturels".



Avec finition au papier de verre et la lime pour les encoches :



Bon, ça ira bien comme ça pour aujourd'hui, prochain épisode re-vernissage du manche.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 47
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Lun 28 Mai - 11:59

Je vois que ça avance bien.
Tu n'as pas la bouche trop sèche après tout ce nettoyage?
Si tu veux un coup de main pour reconnaître les bois de ta guitare, y'a pas de sushi, mon métier m'a appris ça, passe un jour avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Mar 29 Mai - 17:07

Ok Markett, merci pour ta proposition.
J'essaye de passer prochainement avec l'engin (surtout s'il y a toujours de la bière dans le frigo... sourire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Jeu 31 Mai - 6:50

Je vous ai montré le collage du dos mais pas le résultat après retrait des adhésifs et serre joint, donc voilà ce que cela donne :



On peut voir un peu le détail des filets qui sont eux d'une qualité assez sympa, tout est en bois, de près, c'est assez joli.

Je passe maintenant au vernis du manche avec la première étape, une passe de fond dur :



Ensuite, après quelques jours de séchage, le vernis lui même avec une dizaine de couches et le résultat en image :



Le vernis sur de l'érable c'est toujours un bonheur, surtout qd le ponçage est réalisé correctement c'est à dire en respectant toute les étapes en passant du 120 jusqu'au grain 1200. Le toucher est vraiment super agréable (pas facile de définir le toucher en image  hihi ! )



Sur le talon, on aperçoit un défaut de couleur du bois particulièrement visible, du coup on imagine la scène dans les ateliers Guerita en 1950 :
" - Oh Alberto, t'as vu ce que tu m'as fait sur ce manche? T'aurais pu virer ce morceau d'érable tout gris!!!
- Et ben, Alfonso te bile pas, qu'est ce qu'on s'en fout, ça part en France personne sait jouer de la guitare là bas, à part un gitan, je sais plus comment il s'appelle, de toute façon elle va surement finir au fond au fond d'un grenier, personne va la jouer!
- ouais enfin, le gitan, c'est grâce à lui qu'on vend des guitares, mais bon, t'as raison, laisse comme ça après tout..."

Bon, ça laisse une trace authentique sur l'instrument (même s'il n'en manque pas de traces authentiques, l'instrument...).

Petite vue de la tête avec les veinages de l'érable très apparents.



Évidemment, je n'ai fait que ce coté du manche en vernis pour laisser le coté apparent dans son état d'origine.
J'aurais pu tout aussi bien refaire tout le corps et le dessus de la tête en vernis (et je le ferai certainement un jour) mais j'ai envie pour l'instant de lui garder son look de guitare sortie du grenier, question du feeling.


Dernière édition par brogil le Jeu 26 Jan - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Jeu 31 Mai - 8:11

tu fais un vraiment un boulot magnifique dessus brogil!!! c'est stupéfiant!! :bravo: mais tu bosses dessus la nuit ou quoi?? (heure de ton message)


Dernière édition par DaveSteel le Dim 14 Sep - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Jeu 31 Mai - 8:26

Merci Dave,
oui, la nuit, le jour, là où je peux grappiller un peu de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emeurant
Bavard


Nombre de messages : 32
Localisation : Suisse - Vaud
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   Ven 1 Juin - 0:21

Le manche est magnifique une fois rafraichi. Bravo.

Thomann a des cordes argentine à boucle (et des sillets en os)
http://www.thomann.de/fr/search_dir.html?xsid=695dd6cc10054477e7d80c15584b8980&sw=argentine&x=0&y=0

Il va falloir ressortir les disques de Django et les methodes de Romane dans quelques temps et tu seras pret pour lancer le Slide Swing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Old Lady Guerita   

Revenir en haut Aller en bas
 
Old Lady Guerita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Old Lady Guerita
» [Presse] Lady Gaga et Bill Kaulitz, quel look est le plus rare ?
» Opéra comique - Eötvös - Lady Sarashina
» Nouveau single de Lady Antebellum : "American Honey"
» Tattoo'd Lady (Tattoo + Irish Tour)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: