Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'influence du maillechort sur le puit des tricones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1200
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Mer 23 Jan - 14:37

Pour info, Stuart "Marshcat" (collectionneur de National vintage, s'il en est !!) propose aux propriétaires de tricone squareneck d'époque de référencer leur modèle et la matière du puits sur le site de Michael Messer...

Cela pourrait peut-être permettre d'en déduire quelque information supplémentaire sur la fabrication de ces fascinants engins...

Voici le lien de la discussion considérée: http://michaelmesser.proboards.com/index.cgi?board=tin&action=display&thread=5904&page=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Mar 5 Fév - 18:00

faut suivre plusieurs forums à la fois!!! tooo
Mais si je peux amener mon grain de sable...est-ce que ça peut être utile de dire qu'un moyen d'identification visuel, ou d'après photos, pourrait être l’absence des renflements triangulaires entre les cônes?
En effet, du peu que j'ai pu observer, il semble que les wells les plus anciens (donc souvent en german silver) sont lisses; alors que ceux de période plus récente présentent ce pressage...
Mais à coup sûr on va aussi trouver des well en acier ou laiton sans pressage!

Si on imaginait un cheminement par tâtonnement, un processus "logique"...on pourrait penser que le maillechort ou le laiton présentent une certaine "tendresse" par rapport à l'acier...les premiers exemplaires présentent souvent un barrage en croix sous le well (abandonné plus tard)...donc l'idée de rigidifier cette zone devait déjà être présente?

Si après essai du premier soundwell en acier (qui doit certainement ètre plat) la rigidité à pu sembler concluante, l'idée du pressage supplémentaire des triangles va effectivement dans la continuité de la recherche de rigidification de cette pièce....et qui en plus se trouve plus économique...

Difficile d'en tirer des certitudes mais effectivement le départ de J. Dopyera coïncide avec l'apparition de procédés économiques qui se sont avérés peu fiables: les manches bakélite, et les coverplates à crochets entre autres...
L'apparition du Duolian avec son manche acajou souvent d'un grade moindre, sans binding, sillet ébène et touche phénolique montre bien le début d'une autre ère...même si l'inventeur à travaillé au développement du Triolian (à contre-cœur selon la légende) cette visée du prix de revient pourrait effectivement justifier que les well soient passés à l'acier...

Mais on dirait que ce changement sur le triplate s'est fait avant qu'il ne claque la porte?...

Je pense que le tricone c'était vraiment son "bébé"...

On dira ce qu'on voudra de la façon dont Beauchamp s'est approprié le single cône, et l'a développé de façon visionnaire, en pleine crise!

C'est vrai:
Déposer un brevet qui reprend totalement les principes d'instruments construits et vendus bien avant ce dépôt, juste quelques mois après le départ de l'inventeur peut sembler moche, mais déposer un deuxième brevet bidon représentant une sorte de télescopage single-tri-cone...avec un cône à trois pointes inconstruisible...et les deux avec une tète reprenant le dessin de la tète des tricones, (dont on retrouve la silhouette sur les banjos que fabriquaient les frères Dopyera avant de le rencontrer), semble juste une manœuvre stratégique pour brouiller la tète d'un éventuel jury devant trancher de qui serait la paternité de l'un ou l'autre.

Preuve d'une tournure d'esprit assez sans scrupules, mais lui n'a jamais poussé la quête de rentabilité jusqu'à produire des tricones tout en acier... hihi !

(encore une fois je ne suis pas né en 1926; je n'y étais pas, j'affabule d'après le peu de traces que j'ai à travers quelques photos, quelques infos glanées à la générosité des passionnés, et le seul bouquin qui nous laisse quelques infos, parfois erronées, donc jamais d'affirmations ou de certitudes là dedans).







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1200
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Mer 6 Fév - 23:12

... l'idée de Stuart était de recouper la matière des puits avec les numéros de série, afin de tester le plus largement possible l'hypothèse qui voudrait que les puits en bois aient précédé les puits en maillechort, qui auraient eux précédé les puits en acier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Mer 6 Fév - 23:43

kwa !? fichtre! après relecture.........je comprends pourquoi j'ai un si mauvais sommeil en ce moment!
Mes excuses pour des élucubrations aussi nébuleuses, qui n'amènent finalement rien ou si peu.... tooo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1200
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Mer 6 Fév - 23:58

y a pas de quoi seb, tes élucubrations fleurent bon la passion, je préfère toujours cela aux fadaises que nous servent les médias généralistes !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
Aël
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 43
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Ven 8 Fév - 16:09

sebastopol a écrit:

Mais on dirait que ce changement sur le triplate s'est fait avant qu'il ne claque la porte?...

Je pense que le tricone c'était vraiment son "bébé"...


Je vais juste rajouter mon grain de sel (ou de sable)... j'ai testé dernièrement dans la même pièce une triplate avec le puits en german (je crois je ne sais plus je suis perdu).. et une triplate avec le puits en bois (numéro en dessous de 200).

il est sur que le puits en german donne plus de volume, plus de puissance, plus de tout.... c'est sur...

donc... à l'époque, il me semble que le volume sonore était quand même une des chose recherché avant tout... G Beauchamp (en 25 -ou 26) avait d’ailleurs demandé à Dopyera une guitare qui lui permettrait de se faire enfin entendre correctement si je ne m'abuse.

Hors... si j'avais été en 1928 lors de mon test des deux puits différents... j'aurais dis... le german sonne bien mieux (plus fort...) donc c'est vers cela qu'il faut aller pour améliorer notre instrument.

maintenant pour l’anecdote... je dirais que le puis en bois offre une autre couleur de son... un moelleux indéniable.

D'ailleurs si on pousse la chose jusqu'au bout et que l'ont va vers la Fine Resophonic SQ neck totalement en bois... ont à un son d'une rondeur et d'une douceur incommensurable (c'est d’ailleurs pour moi le Graal des sq neck)

j'espère ne pas avoir fais de hors sujet avec mon anecdote !

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aelmusic.net/
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   Lun 11 Fév - 14:15

Ca semble un cheminement logique au fil des essais; du bois au maillechort, du maillechort à l'acier...

Citation :
D'ailleurs si on pousse la chose jusqu'au bout et que l'ont va vers la Fine Resophonic SQ neck totalement en bois... ont à un son d'une rondeur et d'une douceur incommensurable (c'est d’ailleurs pour moi le Graal des sq neck)

Je ne peux pas m’empêcher d'imaginer que c'est ce que l'inventeur aurait développé si il n'avait pas été entrainé dans une spirale générée par le pognon de Kleinmeyer...
Si son œuvre n'avait pas du se conformer à l'objectif de production, aux contraintes de prix de vente, d'impact visuel.
(enfin si l'histoire avait été différente).

C'est clair qu'il est impossible de trouver ailleurs que dans ce travail d'alchimiste plus de respect et de compréhension de l’œuvre de Dopyera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'influence du maillechort sur le puit des tricones   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'influence du maillechort sur le puit des tricones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Réunion de Tricones...
» Continental Tricone Style 1 (CS-1)
» Tricone Johnson
» VENDS tricone Vintage 450
» TRICONE et TENOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: les instruments :: les résonateurs : National, Dobro et affiliés-
Sauter vers: