Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 conception et réalisation resonateur corps métallique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 941
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 13:11

Salut tous
Comme d'hab, d'accord avec Jack. Le standard en angle de tête est de 13°. Je sais pas pourquoi. Peut-être le bon angle pour les cordes sur le sillet !
Sinon, les élèves participent au projet ou c'est de la perruque ?
En tout cas...bravo.
bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 16:52

Et surtout, n'oublie pas que la coupe (de la planche qui constitueras ton manche) doit etre sur quartier, (pas sur dosse, ton pote ebeniste doit savoir ce que cela veut dire) ; c'est tres important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 20:13

C'est a la fois de la perruque et du pédagogique... J'ai payé les matières et je fais participer certains des gars, je forme des adultes au sein d'un Greta, le formage n'est pas vraiment a leur programme, mais ceux qui sont suffisamment avancés peuvent aborder ces phases là...
Par exemple les Pullmax ne servent le plus souvent qu'aux découpes, j'en profite pour leur montrer d'autres possibilités...(genre défonce du logement du cover plate). On a fait trois essais pour le fond, dont deux qu'ils vont débosseler pour essayer...
Mais c'est quand même moi qui réalise la guitare, en dehors des heures de taf, je ne les fais intervenir que pour les essais préalables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1640
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 21:22

MIG a écrit:
Et surtout, n'oublie pas que la coupe (de la planche qui constitueras ton manche) doit etre sur quartier, (pas sur dosse, ton pote ebeniste doit savoir ce que cela veut dire) ; c'est tres important.

Et moi, je peux avoir une explication?
Remarque, j'ai qu'à aller sur le net... honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 22:41

La coupe sur quartier est ce que les scieur et les ebenistes appelle le débit hollandais, chaque planche a les cernes perpendiculaire a sa surface, c'est avec ce type de débit que tu as les plus faibles coefficient de retrait et que taplanche à la meilleure rigidité
site interessant sur les débits de bois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 5 Avr - 14:23

Salut.
j'ai commencé à modifier le plan de mon manche pour qu'il ressemble à un manche, merci pour les cotes,
par contre je ne suis pas sûr de bien comprendre comment insérer le truss rod, et donc comment faire le canal, quand je regarde les spécifications de chez stewmac, je suis perdu...
Est ce que quelqu'un peut m'expliquer (comme si j'avais 4 ans) comment ça marche et quelles sont les cotes du canal (avec une p'tite photo...)
Je sais j'abuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 5 Avr - 14:46

Ben, 6MM de large et 14mm de profondeur . enduire la gorge de silicone, positionner le truss , mettre une buter au "cul"( coté talon du manche) , refermer la gorge avec un lamelle de bois dessus le truss (comme cela le truss n'appuieras pas directement sous la touche ), et le tour est joué à bras . Prend de preference un double action langue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mer 6 Avr - 23:27

Bon ben c'est keske j'ai fait...
J'ai donc modifié la modélisation, édité les plans, je vois l'ébéniste demain... D'ailleurs, en modifiant la modélisation, j'ai prévu une simple ébauche, avec les détails a finir a la main, pour être sûr, par exemple, pas d'angle de renversement, j'ajusterai après. Comme ça je travaille un peu et j'ai l'impression de maitriser un peu la construction du manche...

J'ai encore besoin de vous: quels sont a priori les meilleurs choix? Faut il une âme dans le manche? La tête doit elle être collée ou taillée dans la masse? Et le talon?
Histoire que je précise un peu ma demande...

Merci
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 7 Avr - 0:30

Pour le manche, les plus solides sont ceux qui ont une ame ;voir deux... . Ensuite, pour ce qui est de rapporter la tete et le talon ,ce n'est en realité qu'une histoire d'economie pour les grosses entreprises. Avant les manches etaient tous taillés dans la "masse" (actuellement national reproduit ce systeme) , c'est plus jolie mais un peu plus chere. L'histoire de l'ame permet de mettre une coupe legerement inclinés (donc pas vraiment sur quartier), ex: la partie droite du manche est incliné vers la droite ,puis vient l'ame, puis la partie gauche est incliné vers la gauche( en regardant le manche en bois de bout "sur l'epaisseur de la tete") ..... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 7 Avr - 12:59

Le fait de faire une tête rapportée sur un manche a aussi l'avantage de consolider cette partie qui est tout de meme la partie la plus fragile du manche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 7 Avr - 15:16

Un truc au quel , à mon avis , il faut penser, surtout si tu pars sur un manche pas trop épais, c'est de mettre un peu plus d'épaisseur au niveau d' ou commence la tete, parcequ'avec ces truss qui se reglent par le haut, ça fragilise quand meme . Y a pas mal de resos et de guitares qui ont à cet endroit des sur-épaisseurs. Enfin, ne serait ce qu'àjouter un peu de matiere, c'est pas plus mal .

Pour les manches multiplis, faut voir aussi le coté esthetique, je trouve que c'est assez moderne en visuel, ça peut ne pas plaire, je pense qu'il faut aussi voir ce coté là de la chose .
Pas oublié aussi que si tu fais une tete rapportée, il te faut mettre un placage de tete, sinon, c'est moche .
Finalement, j'aime bien l'idée de la tete rapportée et du collage du talon, c'est quand meme économique, c'est sure qu'un manche en érable ondé dans la masse c'est sympa, mais y a de la chute ! hihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 2:21

Salut.

Merci pour les précisions Jack, finalement les épaisseurs que j'ai dessinées ça devrait aller, je suis globalement dans les mêmes que celles que tu as données...

J'ai vu le morceau de bois, on est bien sur quartier; je pense que l'ébeniste va le refendre, c'est du moins ce que j'ai compris... Je ne sais pas si ce sera de l'ondé, je ne suis pas essez expert pour distinguer ça dans un bois brut.

Le fond se plane doucement, j'ai encore un peu de boulot, il reste quelques vagues, j'ai fait un pré polissage pour bien voir les défauts, encore quelques trucs, il n'y a plus aucun coup visible, seulement quelques petites différences de niveaux, uniquement décelables quand on polit...
Je pense partir sur une finition mate/satinée, j'ai peur de me lasser vite du poli-miroir chromé, j'irai voir le chromeur quand la caisse sera assemblée pour voir ce qu'il peut proposer en finition électrolytique...

j'ai une question: le neck stick doit il être fait dans le même bois que le manche? Et quelles sont les contraintes dans le choix du matériau de la touche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 11:05

Concernant la touche, en regle générale on utilise des bois dit de compression, très raides et très denses ( palissandre, ebene, paddouk amourette,cormier, moabi, gaiac ...) Ces bois de par leur raideur ont une "inertie" qui contre l'action de cordes sur le manche.
Je dit inertie, mais ce n'est pas forcement le mot adéquat, mais ton pote ebeniste comprendra probablement ce que je veux dire.
Le bois de la touche doit palier l'elasticité entretenue par l'action des cordes sur le manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 12:20

Ok.
Je pense que j'ai saisi.
Existe-t-il des guitares munies de touches qui ne soient pas en bois?
Non, je ne vais pas me faire une touche acier ou alu, c'est juste pour le renseignement... Quoique siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 17:42

Regardes Juju ce que Mig disait à propos du neck stick : https://slide.forumactif.com/t6454p45-tricone-wood-body

Non, pas obligé de choisir le meme bois pour le manche et le neck ,en tout cas, il faut aussi qu'il soit sur quartier .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 19:11

juju a dit:Existe-t-il des guitares munies de touches qui ne soient pas en bois?
Certaine national vintage ont eu des touches en sorte de "medium de l'epoque", mais ce n'etait pas top ,donc il sont revenu au bois.. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GeoBar
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 60
Localisation : Marcillac-Vallon (12)
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 20:56

Certain banjos "open back" employés en old-time ont une plaque de laiton (?) lisse en début de manche.

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluegrassengascogne.over-blog.com/
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 10 Avr - 22:02

Merci pour les précisions...

Bilan de l'apres-midi...
Le fond est fini... Pour être parfaitement honnête, il reste des petits trucs, mais d'abord j'en avais ma claque, ensuite je ne suis toujours pas convaincu de l'utiliser...
Les pocs qui restent sont d'après le comparateur, entre 5 et 10 centièmes, mais je pense qu'ils se verraient dans un poli miroir. Comme je veux une finition plutôt satinée, j'aviserai en temps voulu...
J'ai pratiqué un étamage pour la finition, que j'ai poncé j'aime bien l'aspect brut de ponçage. Il me reste a tomber le bord maintenant...

La prochaine fois je fais une matrice et je presse, parce que pas loin de 10h de taf juste pour le fond, et ça m'a gavé...

Photos des que possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 11 Avr - 0:47

J'ajoute que j'ai une défonce de 30mm au sommet, et que taper plus longtemps aurait risqué de faire encore gonfler la bosse...
Quand je le pose contre mon ventre pour un sample de air guitar, j'ai l'impression que ce n'est pas très confortable, quand la guitare est finie, on le sent ou pas le bombé du fond?
Je suis en train de réfléchir a une gravure au dos, ça j'aime bien...
Par contre je ne suis toujours pas décidé pour les ouïes devant... Plus je regarde les reso, plus je trouve de charme aux ouïes venues du monde des violoneux... Moins j'aime celles que j'avais dessinées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 14 Avr - 23:01

'Lut.

Je poste enfin les photos.
J'ai tombé le bord, fini de rétreindre les endroits qui en avaient encore besoin, bref, j'ai travaillé un peu.
Comme ma forme a explosé sous les coups de marteau donnés à la table, j'ai tombé le bord "en l'air", directement sur le coin d'un tas...
Au moins la carre est valable, mais c'est bôôôôôôôcoup plus long.
j'ai gardé un support de soudure de 7-8 mm.

J'ai commencé à réfléchir au formage du puit, j'ai fait des essais, mais rien de concluant, j'ai même balancé un morceau, alors que d'habitude, avec ma batte et mes tas, je parviens à rattraper les formes...
Je songe à un ensemble soudé (au tig, je prend pas de risques). Ou bien je fais comme à fait Jacques, ou bien je me sers d'une moulureuse, mes gars sont en stage, je ferai ces expériences la semaine prochaine...









La deuxième photo pour vous montrer la profondeur de la défonce, et on remarque aussi qu'il y a un reflet sur la tôle, ce qui prouve que les coups ont disparus, donc c'est bien lisse, malgré l'aspect sale.

Je pense que j'ai pris ma décision pour la finition, je pense que je vais la peindre (pas taper!), j'ai vraiment peur de me lasser des finitions électrolytiques, et je sens que ça va me faire chier de dépenser 250 € pour un truc qui ne me plaira que deux mois.
Mais je pense à une belle laque quand même, amener un peu de couleur quoi. Pour les ouïes je ne sais toujours pas...

Pas encore de nouvelles pour le manche, je verrai mon collègue ébéniste en fin de semaine prochaine pour savoir où il en est, je sais qu'il sera sans doute un peu charrette, il prépare un truc pour exposer pendant les "meilleurs ouvriers de France" dans quinze jours.

Je n'ai pas trouvé le bois pour la touche, je ne sais pas trop quoi chercher, j'ai envie d'attendre d'avoir le manche pour une question de teinte, mais en même temps j'ai hâte de voir arriver les bouts du puzzle...

Ca va pas vite mais c'est déjà ça.

Voila.

Julien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizonateur
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 65
Localisation : brest
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Ven 15 Avr - 9:50

Bravo Juju, ton projet avance très bien. bravo !
Voila un sujet très intéressant et rare, avec de nouvelles méthodes, émises par un professionnel de la métallurgie.
Former la tôle comme tu l'a fait n'est pas donné à tous ,et je me vois incapable de maitriser un martelage de cette façon.
Même pour un "Pro", le temps passé à une telle opération est loin d'être négligeable,peut tu en donner un ordre d'idée pour info?

J'en reviens à la méthode d'enfonçage à la presse,à mon avis elle reste plus accessible aux amateurs comme moi, et sans doute beaucoup plus rapide avec un résultat garanti.(le troisième modèle en forme de guitare sert à presser la tôle pour maintenir à plat afin de marteler le repli pour soudure)



[img][/img]

La presse bricolée maison, et son vérin:(elle serait en bois, cela conviendrait également)


[img][/img]



[img][/img]



bravo à toi et merci de faire profiter de ton expérience , à plus tard, Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1640
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Ven 15 Avr - 19:07

J'aime bien ton système breizonateur...
Comme quoi tous les chemins mènent à Rome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Ven 15 Avr - 22:18

Merci du compliment Jacques. J'ai effectivement réussi, mais selon moi ta méthode est meilleure.
Pas de secrets, l'emboutissage sous presse est la méthode privilégiée en aéronautique par exemple, quand on fait des pièces de ce genre la...

Mais alors pourquoi ne l'ai je pas appliquée...? Ce n'est pas un problème de presse, j'aurais pu fabriquer un bâti comme toi, j'aurais pu bricoler la vieille presse manuelle a vis du lycee, ou j'aurais pu attendre quelques mois que l'éducation nationale nous fasse livrer une vraie presse caoutchouc...
C'est surtout un problème de matrice, je ne me voyais pas tailler un bout de bois, et je n'avais pas sous la main de modèle sur lequel prendre des mesures pour faire usiner une matrice, puis j'avais surtout la flemme et pas mal d'impatience...

Et aussi pour le challenge que ca représente, je ne suis pas un pro du formage, je sais le faire, mais en amateur, heureusement que j'ai des conseils et des tas spécifiques sous la main.
J'ai mis une douzaine d'heures avec le bord tombé, il reste une passe d'etamage de surface pour ragréer ce qui reste, mais ça c'est fait en 10 minutes...
Un vrai pro aurait sans doute mis moins de temps, ou peut être aurait pressé le machin.

Ce qui est certain, c'est que je ne le ferai plus, vous pouvez me demander tous les logements de cover plate que vous voulez, je fais ça en 5 minutes quelque soit le diamètre ou l'épaisseur, mais ne me demandez pas de fond bombé tant que je n'ai pas de matrice...

Jacques, je connais par cœur ton sujet, c'est toi qui m'a décidé a fabriquer la mienne. Et jusqu'à présent c'est toi qui a trouvé les bonnes méthodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mer 20 Avr - 20:36

Hello.

J'avance, je pense fermer la caisse pendant les vacances...
J'ai refait une nouvelle table, je n'étais pas satisfait de la première, avec les ouïes cette fois.
Mon TIG fait des siennes, (il est en maintenance) donc j'ai foiré un puit, l'engin refusait de souder la tôle fine... Pour me calmer les nerfs, j'en ai fait un vite fait en tôle plus épaisse, comme il est bon, j'hésite a le monter, je me demande si ça marcherait, c'est vachement rigide et ça rigidifierait ma table...

Je pars sur une caisse qui s'affine au talon, 95 environ au cul, 75 au talon.
Je pense que les prochaines photos seront celles de la caisse assemblée, tout est dans l'atelier...

Biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 26 Avr - 2:32

Quelques nouvelles du front, pour ceux que ça intéresse...

D'abord ma femme a accouché ce weekend, donc je cours un peu partout, ce qui me laissera moins de temps...
J'ai soudé un puit en tôle fine, j'ai arrêté de divaguer, il est soudé en place.

J'ai pour objectif de fermer la caisse demain, afin de pouvoir m'occuper de ma femme et de mes filles pleinement jusqu'à la rentrée, j'ai commencé a souder les éclisses ce soir, j'assemble d'abord la table, je recoupe ensuite, puis je soude le dos, je dois faire ça demain car j'ai besoin de la caisse finie pour reprendre la cote définitive du diapason pour ajuster avec l'ébéniste.

J'ai soudé les 3/4 de la table ce soir, je n'avais jamais brasé avec de l'etain, je suis plutôt spécialisé dans le soudage par fusion, je laisse l'etain aux travaux de carrosserie... Et bien c'est pas facile, mais ça commence a rentrer, je travaille avec une targette, ce qui ne rends pas la tache plus facile mais ça marche.

Promis je vous fais des photos demain, entre deux aller retour a la maternité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
conception et réalisation resonateur corps métallique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fabrication d'un resonateur de type spider
» Choix d'une guitare resonateur ..
» Astiquer le corps d'un ukulele
» Un capodastre pour weissenborn pour pas cher
» tin can pete (guitare corps en bidon jouée slide)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: