Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 conception et réalisation resonateur corps métallique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Sam 19 Mar - 4:20

sourire moi et mon Mac, à part les dessiner... (bon pas tout à fait exact, mais ça revient à peu près à ça)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1663
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Sam 19 Mar - 10:47

Comme je vous comprend...
Je bossais dans l'hotellerie... Je me vois mal construire un réso avec de bols, des machines à café, des croissants...
Pire, une chambre d'hotel avec résonateur!!! non-non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Sam 19 Mar - 16:57

@Jack, oui c'est de l'acier doux, c'est normal que le 0.8 soit peu utilisé, c'est très fragile à travailler, ça marque ou ça bouge pour un rien, et ce n'est pas le plus facile à souder (au MAG, on ne peut quasiment faire que du point de chaînette).
Par contre il est très utilisé en carrosserie automobile, il est relativement facile à emboutir, et est forcément assez léger (6.5 kg/m2 environ), certaines parties de ma 2cv sont même réalisés en 5/10.

En chaudronnerie ou en métallerie, on commence la plupart du temps à 15/10, on travaille jusqu'à 10 voire 12 mm, cependant dans le cas d'habillages purs, on s'en sert parfois.
Donc ton pote s'il ne fait pas de carrosserie, c'est normal qu'il n'en utilise pas. Pour ce qui est de la pullmax, c'est normal qu'il n'en ait pas, plus personne ne s'en sert en France...

c'est ça:



ça peut permettre de faire ça:



ou ça:



pour faire le logement du cover plate, j'ai utilisé ces outils là:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 20 Mar - 1:43

Bon, ben ça peut pas toujours bien se passer hein...
Comme j'avais une heure a tuer, j'ai décider de tomber le bord, et j'ai voulu aller trop vite... Résultat, j'ai une carre dégueulasse...
Positions, c'est pas grave puisque les rayons seront refaits a la soudure, en plus je pense que je vais pouvoir rattraper le plus gros avec mes marteaux magiques... Mais n'empeche, ça me fait chier, d'autant que si j'avais pris mon temps, j'en aurais gagné au final....
J'avais qu'à être moin con aussi...

Point positif de l'histoire, j'ai la table dans son format définitif, et elle me plait...! Il manque encore les ouïes, mais déjà c'est bien parti...

J'ai pas fait de photos, j'essaierai de vous en faire quand la carre sera redressée...

Je commence a me poser des questions concernant le manche, en quel bois suis je censé le réaliser, et est ce envisageable sans outillages ou dois je me tourner vers quelqu'un d'équipé?
Je me pose aussi la question de ses dimensions (épaisseur...) car j'ai envie d'un manche assez fin, mais comme un reso est plus tendu qu'une guitare normale, je ne veux pas risquer la casse...
J'ai déjà fait le plan en 3D, j'attends vos expertises pour le corriger...
Si quelqu'un dans mon coin est en train de se faire un manche, j'irai voir ça avec plaisir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1663
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 20 Mar - 2:15

C'est peut-être pas qu'un risque de casse... Il pourrait, aussi, y avoir une déformation du manche à cause du tirant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 20 Mar - 3:06

Salut Juju,
Sacré machine , c'est sur qu'avec ce matos et dans ton cas, fallait pas hésiter à te lancer dans la fabrication de ton réso .. merci pour les précisions .

Pour le manche, il y a plusieurs façons de faire, pareil pour le bois .En general c'est Acajou, érable , Mig a utilisé du frene mais il a fait un multiplis avec du noyer au milieu.Pas besoin de nombreux outils ..
Faut penser aussi que le truss se regle par la tete, donc c'est un peu plus fragile au niveau de la tete, il vaut mieux à cet endroit avoir quelque chose d'un peu plus épais, sinon rien ne t'empeche d'avoir un manche plutot fin si tu tires pas trop dessus ..

Tu peux découper ton manche dans un seul morceau de bois mais tu as beaucoup de perte, pas terrible , tu peux faire un manche multiplis c'est costaud mais ça peut ne pas plaire visuellement, , tu peux aussi partir d'un morceau de par exemple 25 mm d'épaisseur et y découper se qu'on appelle une tete rapportée et coller ce qui te reste pour faire le talon, c'est interessant, et c'est ce que j'ai fait pour la derniere .
Cette vidéo pour comprendre le principe http://www.youtube.com/user/OBrienGuitars#p/u/40/jlRBNCa_odI
Ils utilisent degaut, scie à ruban, mais avec une scie japonaise et un rabot tu le fais sans soucis . J'éssaierais de te trouver des images et des explications, mais là , je vais me coucher ..honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beefheart_543
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 61
Localisation : (94600)
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 20 Mar - 13:44

Salut,

Et pourquoi pas un manche Alu.
http://www.vintagekramer.com/alum.htm

Sinon pour compléter la réponse de Jack, pas forcément besoin de scie à ruban pour le manche,
une (trés) petite photo pour la découpe de la tete rapportée (angle de 12°, bois: sipo)

Pour le truss-rod, faire le canal avec une défonceuse.
Quelques images(vers le milieu de la page):
http://lutheriedilettante.forumculture.net/t466-premier-projet-la-behemoth-c-est-fini-page-40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guizguitars
Bavard


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 20 Mar - 23:30

Joli projet, ça avance...

Je vois que ca parle de manche alors je mets mon grain de sel; pour la matière: comme à déja dit jack, acajou et érable sont les plus courants, les bois du type frêne sont a manier avec précaution: joli veinage, lourd, dur, mais flexible, c'est pouquoi on le renforce souvent en contre-collant avec d'autres bois.
sinon, tu peux utiliser du noyer, du bouleau, quelques fruitiers, genre du pommier ou cerisier;
Au passage, on utilisait autrefois beaucoup d'essences de bois européens, surtout des fruitiers, qui ont été délaissé pour des essences exotiques lors des colonisations...

dans tout les cas, préférer un bois débité sur quartier plutot que sur dosse: le manche sera ainsi plus résistant et se voilera moins facilement avec les années...

pour l'angle manche/tête, tu peux varier entre 8° et 17° a toi de choisir le compromis entre clarté du son et angle d'appui des cordes sur le sillet de tête.

voilà, j'ai hâte de voir la suite, mais, prends ton temps, lutherie et précipitation ne font pas bon ménage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 21 Mar - 1:11

Merci pour les précisions concernant le manche...
Ça va vite en ce moment parce que j'ai le matos pour la ferraille et que j'avais quand même passe un certain temps a dessiner ma caisse...
Mais rassurez vous, ça va être autrement plus long pour le bois... Même que ça me fait un peu peur en fait.
Je me demande même si je ne vais pas sous-traiter, je suis en train de me renseigner sur les possibilités d'usinage du bois a partir de fichiers 3D...
En plus je vais avoir moins de temps libre (emploi du temps+deuxième BB) donc...

J'ai commence a redresser la carre, mais c'est pas encore ça... J'espère arriver a rattraper mes conneries afin de ne pas avoir trop d'étain a poser.

Bref, encore une illustration du fait qu'il ne faut pas bruler les étapes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Sam 26 Mar - 14:22

J'ai quasiment rien fait de la semaine... la classe
Je me pose pas mal de question pour lemanche du coup, j'ai trouvé deux choses:
- Un gars qui peut me faire un manche en érable (bon ou pas?) mais je voudrais bien y participer, faut que je vois si c'est faisable, il faut que je fournisse le plan, donc il va falloir que je l'affine...
- Un gars qui peut me faire un manche en alu... sourire mais alors on tombe dans l'expérimentation pure... Que faire sachant que je voudrais une guitare jouable, même si elle ne donne pas LE SON d'une National, je veux pouvoir commencer a m'amuser...

Il y a quand même des trucs intéressants dans le lien sur les manches alu, des détails concernant le sustain et le vibrato qui me titille...

Selon vous???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beefheart_543
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 61
Localisation : (94600)
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 27 Mar - 13:39

Salut ,

A l'époque de mes bidouilles de boites de biscuits (https://slide.forumactif.com/t4862-bidouilleboite-a-biscuits-etc#57250), j'avais essayé un manche en profilé Alu ( https://slide.forumactif.com/t3076p30-bricobicolage#50346), non pas pour des raisons de son, mais tout simplement parce que je n'avais pas de défonceuse pour faire le canal du truss-rod ; après j'ai mis des manches en sipo, et finalement je trouve que l'alu donne un meilleur (moins pourri mort de rire) son , je ne sais pas pourquoi est-ce parce que le manche est creux , que les sillets de chevalet et de tête sont aussi en alu, mais bon le résultat est là (validée par ma fille siou plait, ca rigole pas ).

Ceci dit, quand tu fais l'ensemble manche / neck-stick, tu n'es pas obligé de le coller à la caisse, le bout du neck-stick s’emboîte dans le talon du bas de caisse et est retenu dans par le puits du cône .
Bref tu peux expérimenter les différentes solutions.
Et puis l'alu a un coté expérimental plus sympa, non ? sourire sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 29 Mar - 1:10

J'ai quand même attaqué un fond bombé, à l'ancienne, au tas et au maillet, mais c'est vachement de travail, pour être régulier et symétrique, en même temps, j'ai pu montrer à mes élèves comment on fait le formage à la main...

Sauf que j'aime pas trop le rendu, en fait je ne suis pas fan des fonds bombés, et je me demande si ça ne va pas me perturber dans la tenue de l'instrument... Je ne l'ai pas fait trop profond (je dois être à 20 ou 30 mm environ) mais tout de même...

Je vais finir celui là pour le présenter et faire une simulation, mais je cherche une autre solution qui puisse allier esthétique et rigidité, parce que quand même je pense que le fond doit être assez rigide.

Je pense à un fond soyé, mais j'ai peur d'être obligé de monter en épaisseur pour compenser la souplesse, et ensuite, ce sera la course aux kilos... c'est quand même de la tôle hein. Et dans le sujet de Breizonateur, l'Ozark à fond soyé semblait assez lourde...

Toutes les guitares à résonateur ont un fond bombé?

Cette semaine j'espère avoir le temps d'attaquer le puit du cône, je vous tiendrai informés.

EDIT: Je me demande si comme en lutherie bois, les ouïes (cf la rosace), ont un rôle uniquement de décompression (pour permettre la vibration de la table qui "génère" le son) ou si dans un réso elles n'ont pas un rôle dans la genèse du son.

Si il ne s'agit que de décompression, je peux garder les miennes telles qu'elles sont dessinées, notamment en ce qui concerne la surface ouverte.
Si il s'agit de quelque chose de plus important que la simple décompression, alors je dois revoir ma copie... Parce que là, j'ai un doute...

NB: certains luthiers de guitares classiques de concert, en sont venus à fabriquer des instruments qui ont la rosaces sur une éclisse, afin de conserver une surface maximale de table qui vibre, c'est de ces constats que je me suis "permis" de dessiner des ouïes différentes, sans prêter beaucoup d'attention à leur forme et à leur surface... Ces guitares "sonnent", je suis témoin...
Certains de ces mêmes luthiers ont mis au point une tête de manche que je qualifierais de "flottante", et qui vibre et modifie légèrement la longueur vibrante de la corde jouée, j'ai vu ce principe dans les manches alu, c'est pourquoi je me suis posé la question du manche alu... Je ne pense pas que cette façon de faire pourrait être utilisée avec un manche en bois, vu qu'on est pas dans le même monde au niveau de la contrainte exercée par un jeu de cordes nylon et un jeu de cordes de résonateur, avec un tirant nettement plus fort. Je pense qu'il y a un risque...
Je pense quand même partir sur un manche normal, mais au moins j'aurais posé la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 29 Mar - 2:31

Generalement, les fonds sont bombés, mais se sont les "mushroom" qui permettent de tendre et donc de rigidifier le fond. Les mushroom ,ce sont des petites cales en forme de champignon qui se situe sous le neckstic et viennent "pousser"le fond , il font office de renfort.Le fond bombé ,au final, est plus rigide qu'un plat ,et augment la "cavitée" d'air de la caisse; 25mm est dans les normes. L'ouverture des ouies n'ont pas vraiment un role important , le son sort surtout par les ouvertures du covertplate, ce n'est donc pas necessaire de changer ton concept .Il ne faut pas comparer une guitare acoustique avec un resonateur, ce ne sont pas du tout les meme parametre, la caisse d'un reso vibre que tres tres legerement (et ce n'est pas une obligation) contrairement a une table d'harmonie d'une acoustique.Aussi, pour le manche, reste sur un "tout bois" ,en erable de preference ( les acajou ne veulent rien dire, sinon il te faut connaitre son origine ,honduras par ex)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizonateur
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 65
Localisation : brest
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 29 Mar - 10:43

Juju, je suis avec un grand intérêt ton projet, j'ai vu que tu peux disposer de machines,cela est fort intéressant.


juju a écrit:
J'ai quand même attaqué un fond bombé, à l'ancienne, au tas et au maillet, mais c'est vachement de travail, pour être régulier et symétrique, en même temps,

En ce qui concerne le bombé du fond,dans de la tôle de 0,8mm à mon humble avis,il est souhaitable de le réaliser pour donner une rigidité à l'instrument.
La différence de solidité avec une tôle plate est surprenante,et cela se retrouvera très appréciable lors de la soudure de l'ensemble.

Réaliser ce bombé au tas et au maillet,je pense, ne pourra jamais égaler la qualité, en régularité , en symétrie, comparé au même travail réalisé par enfonçage à la presse et avec un modèle prévu.
En plus si tu fait chromer l'ensemble , tu verra toujours le "martelé",ce qui est fort disgracieux.Dans le cas d'une peinture de finition, c'est aussi dommage de devoir charger au mastic de carrossier.

Comme tu peux disposer d'une presse,il n'y a pas de quoi hésiter, c'est hyper rapide, hyper simple .

Bonne continuation, Jacques



salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mar 29 Mar - 21:21

Salut Jacques.
Je suis bien d'accord avec tout ça... Sauf qu'actuellement, je n'ai pas accès a une presse, et qu'en plus je n'ai pas de contre forme... Une presse caoutchouc est prévue dans notre équipement, mais pas avant une bonne année, je n'attendrai pas jusque la...

Le martelé n'est pas gênant, j'ai de quoi planer jusqu'à ce qu'il disparaisse, mais le problème vient plutôt de la symétrie, même infime, un défaut se verra... J'ai dans l'idée que celui que j'au commence n'aura eu un but que pédagogique, je ne pense pas m'en servir...

Je songe a bricoler une machine pour un autre fond, je vous raconterai...

Ce qui me freine, c'est qu'esthétiquement je ne suis pas fan du bombe...
Je continue a réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mer 30 Mar - 0:05

Sinon,national resophonic ne se sont pas degonflé et ont fait que des fonds plat , il y a peu de temps qu'il font des bombés siffle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mer 30 Mar - 0:14

Tout plat tout plat???
Tu as une photo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Mer 30 Mar - 1:53

Et oui, tout plat tout plat comme tu dit sourire , je ne sais pas mettre de photo(je m'fait aidé au cas ou) ,mais regarde bien les guitare de mr brozman ,et tu verra que des dos plat. SI SI, que des dos plat..... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 31 Mar - 23:28

Salut.

Quelques avancées...

Je suis finalement revenu sur mon fond bombé, j'ai tenté de bricoler une machine, mais ça n'a pas été concluant. J'ai fait des essais de fond soyé, et j'ai pu me faire ma propre idée, il faudrait augmenter l'épaisseur pour garder (un peu) de rigidité.

Donc, avant de passer à plus épais, j'ai décidé de continuer le travail sur mon fond bombé au maillet, et finalement je vais l'utiliser.
Dans le même temps, j'ai étamé les bords de la table, mais je n'ai toujours pas attaqué le puit.

Les photos du fond ne sont pas terribles, mais elles me permettent de vous tenir au courant... elles masquent certains défauts, tout en ne montrant pas non plus certaines qualités.
J'ai rattrapé le bidule, c'est régulier et symétrique, il est presque plané, je suis à quelque chose qui tourne autour de 1/10 de mm, mais on peut encore le sentir sous la paume à certains endroits, notamment dans les zones très proches de la carre.
Je ponce (très légèrement, juste pour "essuyer") entre chaque passe de planage, après la dernière, je ne l'ai pas fait, donc la tôle est dégueu et elle porte encore la trace de certains défauts qui ont complètement disparu depuis.

Pour se donner une idée, le sous planage m'a pris environ 1H30 (débosselage et redressage), et le planage (lissage) environ 4H jusqu'à maintenant, et il en reste environ 1h30/2h...
J'ai utilisé toute une batterie de maillets et marteaux de types différents, une olive, une roue anglaise sourire sourire et des tas divers...
Il faut que je finisse avec des tas de carrosserie.

Le seul inconvénient, c'est que redressage et planage ont un peu plus creusé le bombé, je ne l'ai pas mesuré mais je pense que c'est encore viable, je verrai bien, je dois être autour de 30mm maintenant.

Vous noterez que la rouille à commencer à apparaître, faut que je bosse plus vite honte

Place aux (piètres et peu nombreuses) photos...







C'est mauvais (les photos) j'ai honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Jeu 31 Mar - 23:32

Ah, et puis j'ai pas encore ouvert les ouïes, j'ai pas encore décidé...
Et aussi, normalement, j'ai trouve pour le manche... Ce sera de l'érable, j'ai trouve quelqu'un qui peut me le faire, a l'aide d'unemachine qui bosse a partird'un fichier 3D...

J'experimente la guitare technologique. Blague a part, il est prévu qu'on en discute lui et moi pour décider de la technique (massif ou collé, taille machine ou manuelle...)
Faut que je fignole le plan, je vous poserai des questions ce week end sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1663
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Ven 1 Avr - 0:18

J'y connais rien mais je dirai que ça va sonner bien "roots"...
J'aime bien tes photos... Tu mangeais quoi (dans le bol, à coté du riz basmati)... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Sam 2 Avr - 1:12

C'est de la bouffe pour bébé... sourire Ça a l'air bizarre hein!?
C'est pas pour moi... J'ai mangé le riz sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Dim 3 Avr - 23:15

Bonsoir à vous messieurs dames sliders...

Je demande officiellement votre aide pour les cotes du manche:

Comme je vous l'ai dit avant le week-end, je vois un ébéniste cette semaine afin qu'on planche (!) sur le manche, cet homme étant un artiste du bois (faut voir ce qu'il fait faire aux gars à qui il enseigne, c'est bôôôôôô et en plus c'est des débutants...), mais pas un luthier, il est capable de me tailler un manche "comme il faut", et de prendre les décisions qui s'imposeront pour la meilleure technique à employer, mais il est préférable que je fournisse un plan conforme...

Donc, j'ai travaillé, j'ai modélisé le manche en 3D, j'ai créé un truc qui me convient à moi (touche radiusée, manche fin, profil correspondant à celui de ma folk Fender que j'aime bien...) j'ai extrait certaines cotes spécifiques via le net et ce que j'ai pu glaner à droite à gauche afin que ce manche soit aussi un manche de réso, pour jouer au bottleneck et aux doigts...
Par exemple, j'ai conçu la touche (largeur au sillet, à la 12ème frette...) en partant des cotes d'un manche National.

Je conçois une guitare 12 frettes avec un diapason de 25"... le manche serait en érable.

Voila pour l'état des lieux.

Je vous fournis les cotes issues de mon plan, j'ai besoin que vous me disiez si je suis dans le bon, ou si je risque de me heurter à des soucis (manque de matière, résistance, incohérences...)

Les cotes si dessous concernent le manche sans la touche.

Épaisseur au sillet de tête: 19,5 mm
Épaisseur à la naissance du talon: 23,5 mm
Angle de la tête: 17,5° environ (pas facile à relever celle là)
Longueur de la tête: 168 mm
Largeur maxi de la tête: 110 mm (celle là me paraît exagérée)
Épaisseur maxi du talon: 75 mm
Angle de renversement: un peu moins de 1° (mais je songe à demander un manche "droit" et à régler ça au montage)
Base du talon: 27 mm
Profondeur de la défonce du truss rod: 10 mm (me semble trop peu)
Le neck stick présente un "angle d'attaque" de 45° (mesuré depuis la touche)
Le neck stick rentre dans le manche de 47,5 mm...

là on entre dans des compétences qui ne sont plus miennes, donc je patauge grave, toutes les critiques et tous les avis sont bons à prendre!

Merci d'avance.
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 0:58

Salut Juju,

Quelques cotes :

Pour la tete , j'ai fait 160mm de long sur 73mm au plus large .
Sur le plan de Beard , c'est 165mm de long et 76mm au plus large.
Sur mon Ozark c'est 167mm et 69mm , ça depends aussi un peu de ta largeur au sillet choisi .
Si tu fais une tete ajourée , generalement elle est parcée à 8 mm du bord de la tete , c'est ce que j'ai sur plusieurs plans, et une ouverture de 10 mm pour mes mécaniques .

Pour ton épaisseur du manche, on le mesure generalement à la 1ere frette et à la 7eme . Personnellement, j'ai pris 23mm à la 1ere frette et 25 mm à la 7eme , ses cotes incluent la touche, pour ma part 5 mm car plate .

L'épaisseur de ton talon dépends de la profondeur de ta caisse à cet endroit , personnellement, j'ai arrété mon talon à 3mm du fond . J'y ai mis un "cabochon" sous le talon, c'est simple a ajuster au cas ou tu aurais un petit jour.

Pour le canal du truss, ça dépend celui que tu vas utiliser, le seul que j'ai trouvé et qui correspond à ce diapason c'est celui de chez Stewmac . Celui ci : http://www.stewmac.com/shop/Truss_rods/Adjustable_truss_rods/Hot_Rod_Truss_Rods/4mm_Allen_Nut_Hot_Rod.html
Tu as les cotes ici : http://www.stewmac.com/shop/Truss_rods/Adjustable_truss_rods/Hot_Rod_Truss_Rods/4mm_Allen_Nut_Hot_Rod.html?tab=Specs#details

Pour ton angle de renversement, il faut que la surface de ton manche au niveau du sillet , sans la touche, soit 4mm plus bas que la surface de la table . Tu peux faire le calcul, mais je trouve plus simple et précis de le tracer en plaçant une calle de 4mm au sillet .

17.5° c'est trop pour l'angle de la tete, c'est plutot 13 ° .


Y a un plan d'un manche de reso ici, ça peu peut etre te donner des idées , mais je pense que t'es déjà pas mal avancé et il est pas top : http://www.stewmac.com/freeinfo/a-resophonic_2/3neck02.pdf

Voilà ce que, perso, je peux en dire .
victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   Lun 4 Avr - 1:04

Ah oui, j'ai oublié, pour le truss c'est le " 12-1/4" , Reference 2550 ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conception et réalisation resonateur corps métallique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
conception et réalisation resonateur corps métallique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fabrication d'un resonateur de type spider
» Choix d'une guitare resonateur ..
» Astiquer le corps d'un ukulele
» Un capodastre pour weissenborn pour pas cher
» tin can pete (guitare corps en bidon jouée slide)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: