Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Construction résonateur "maison"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Mer 30 Mar - 10:18

Génial la fabrication d'une fraise maison!
Je cherchais plutot en direction du tournage, mais effectivement ,le fraisage, c'est la solution la plus rationnelle.
Merci Breizonateur.
Me voilà parti dans la fabrication d'outil de fraisage...
Elle est pas belle la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 3 Avr - 21:47

On continue avec le manche,

Donc je pars des cotés de mon bas de porte, coût : 0 euro, qui dit mieux...



Dans ces deux morceaux je découpe de quoi faire le manche et la tête (alouette...), il reste donc à découper l'angle idéal pour raccorder les deux. Petite bidouille maison pour faire ça en quelques passes de scie circulaire :



J'obtiens ça (même si c'est pas aussi facile que ça en a l'air) :



Après un petit essai de mise en place,



on passe au collage :



A nouveau petite bricole pour passer la défonceuse qui va creuser sans trop résister la gorge qui va recevoir le raidisseur (tube acier carré de 10) :



Avec pour résultat :



Bon c'est sûr, c'est qu'une première étape...


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 3 Avr - 22:24

Manche (suite) :

J'ajoute un placage de chaque coté de la tête pour masquer le raccord en biseau. J'ai collé des morceaux assez épais, pour plus de facilité, que j'ai recoupés et rabotés ensuite.



Le placage de la tête est réalisé dans une planchette de récup de massaramduba qui doit faire 5 ou 6 mm d'épais. Voilà l'aspect de ce bois de palette après un premier ponçage, dificile d'imaginer le résultat avant d'avoir poncé....



En photo, on ne voit pas les multiples reflets qui apparaissent comme sur un érable flammé en bougeant la plaquette, une fois vernis ça devrait rendre pas mal!
Une petite découpe plus tard :



Il reste donc à coller :



Puis à poncer, pour passer de 5 à environ 2 mm, et enfin à recouper précisément juste à l'emplacement du sillet :



Si je réalise quelques étapes à la machine, il y a pas mal d'opérations manuelles, tout y passe, papier de verre sur cale, râpe, lime, rabot manuel, ciseau à bois, et c'est vraiment là qu'on s'amuse...
Résultat de l'opération :




Voilà ça sera tout pour l'instant pour le manche. J'ai pas attaqué la défonce de la tête car j'attends les mécaniques que j'ai commandées.
Je pense faire un gabarit pour la défonceuse pour obtenir un résultat mieux fini.

Autre opération à venir la découpe dans la table des évents style violon (enfin ça ressemble vaguement à ça), je n'ai pas de plan précis pour ça, faut que je cherche sur le site une photo assez précise ou un crobard pour reproduire ça sur ma table (si quelqu'un peut m'indiquer un lien, ça sera avec plaisir!). La aussi je pense faire un gabarit pour défoncer ça à la machine.

J'ai commencé aussi la réalisation du moule à gateau pour mettre en place les éclisses et colle tout le reste,  quelques photos à venir si vous êtes sage.

Bonne soirée.


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 934
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 3 Avr - 23:08

Salut tous
https://slide.forumactif.com/t5201p90-essai-de-construction-d-une-wood-body
Ben, merci au Jack et Breizhonateur.
C'est pas toi qui jouait dans les Doors ?
Bravo. Je suis avec intérèt.
bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 3 Avr - 23:37

Ah voilà, merci Belisaire, il me semblait bien avoir vu cette page au par avant.
Tu m'évites de longues recherches...

Pour les Doors, j'ai pas compris l'allusion, désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aymaleo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 4 Avr - 9:25

Bonjour Brogil, ton travail est très interessant, vive la récup quand on sait y faire. victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 934
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 4 Avr - 14:56

Salut tous
brogil (anagramme de grobil volontaire ?)
Pas de quoi, j'étais toute ouïe.
Pour les Doors, c'était une mauvaise vanne rapport à ta fabrication à base de porte !
bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Mar 5 Avr - 14:39

Hou la oui, fallait chercher là!
"brogil" anagramme de rien, mais premières lettres de tous mes prénoms (amateurs d'énigmes...)
et puis (mais c'est le hazard), bro, fin de dobro!
ongle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Sam 23 Avr - 22:21

Allez c'est reparti pour la suite des opérations...

Collage du talon du manche avec quelques restes de bois :



La touche à partir d'un reste de bois de rose de la construction de plusieurs guitares électriques il y a quelques années,
la pièce avant découpe :



La couleur n'est pas homogène mais ça devrait le faire qd même (au passage si quelqu'un a un bon truc pour noircir les parties claires je suis toujours preneur).

Donc après un petit rabotage, mise en place pour voir sur le manche :



Ensuite perçage de la tête avec un canon de perçage réalisé avec des cales de chêne collées (facile et plutot efficace) :



avec le résultat :



J'ai pensé plus intéressant de percer avant la défonce de la tête afin de ne pas faire d'éclat de bois.

La suite très bientot...


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 24 Avr - 1:10

Ensuite, j'ai fait un petit essai avec les mécaniques, juste pour voir comment ça rendait :
(bonne nouvelle j'ai enfin trouvé la touche macro sur mon appareil photo, on va avoir des gros plans vraiment nets. Je devrais pas me vanter de ça car cette touche est placée comme sur tous les autres appareils photo numériques, y a des trucs comme ça... honte)



Pour la défonce de la tête, j'ai pris le temps de réaliser dans du contreplaqué de 5mm un masque, pour obtenir de la précision sans trop stresser lors de la défonce. J'ai adapté les cotes d'après la forme de ma classique et fait la découpe du conterpalqué à la scie sauteuse puis finition à la lime et papier de verre.
Voici le masque de défonce positionné sur la tête, prêt pour l'aventure :



La défonce bien avancée :



Et puis la tête une fois défoncée :



Etape suivante, découpe du talon à la scie après traçage de la forme (au feelling!) :



mise en forme au ciseau à bois (un des rares outils made in France...) :



puis au papier de verre et à la lime avec pour résultat :



Concernant le manche la grosse étape à venir est la mise en forme de la touche et le frettage.
A ce propos, j'hésite à faire un radius sur la touche, je me dis que pour jouer en slide c'est peut être pas l'idéal que les cordes ne soient pas toutes alignées bien à plat comme elle le seraient sur une touche plate. Quelles sont les expériences dans ce domaine?
Personnellement, je penche pour le radiusage, parceque je trouve ça très confortable à jouer et que j'ai une cale réalisée pour faire ça au papier de verre assez facilement, mais c'est peut-être pas le top pour un réso.
J'attends vos avis pour me décider.

Un autre détail qui me pose question, quelle épaisseur de manche à la 1 ere case et à la 12 eme? Sachant que j'ai une barre de renfort en acier dans le manche, je peux faire un manche assez fin, non? (genre 20 ou 22 mm à la 1ere case, touche comprise).
Merci d'avance.


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolo 34
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 43
Localisation : Sète, Hérault
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 24 Avr - 10:21

kwa !? quel boulot kwa !?
Chapeau bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beefheart_543
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 60
Localisation : (94600)
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 24 Avr - 12:35

Salut ,

Content de voir que ça avance. bravo !

Concernant l'épaisseur du manche, sur un réso Johnson MG10, à la 1ère case 22 m (touche comprise), à la 9ème case 23 mm (touche comprise), le début du talon commence à la 10ème case, sachant que la jonction manche / caisse est à la 14ème case. La touche est à 5 mm d’épaisseur.

Sur ce réso la touche n'est a radiusée, personnellement j'aurai tendance à faire quand même une touche légèrement radiusée, à mon avis c'est plus polyvalent, enfin là dessus j'ai pas trop d'expérience, vu que je ne pratique pas trop le bottleneck.

brogil a écrit:
Concernant le manche la grosse étape à venir est la mise en forme de la touche et le frettage.
N'oublie pas le neck stick quand même... stress
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 24 Avr - 16:21

Merci Beefheart pour les infos. Tes cotes correspondent à ce que je comptais faire grosso modo.
Si quelqu'un à les cotes pour du National ou du Amistar, je prends aussi.
Et puis si les bottleneck sliders veulent bien me donner leur avis sur le radiusage, ça m'intéresse au plus haut point!

La suite de la table tout de suite et maintenant.
Partie abordée, les ouies. J'ai récolté quelques images et plans divers pour finalement me faire mon dessin à moi inspiré d'un peu tout ce que j'ai trouver et aussi pour pas trop galérer à faire ça.
Premier travail, traçage sur la table et perçage des extrémités :



Deuxième étape perçage des parties alongées :



Troisième étape,  finition à la lime, à l'ancienne quoi! (pas super rationnel mais efficace). Heureusement, ce bois est un plaisir à travailler dans des conditions comme celles ci. Je plains les amateurs de contreplaqué pour ce genre de boulot, pas évident de faire un truc correctement fini. Je suis un peu d'avis de dire que le contreplaqué est une matière qui n'a rien à faire sur une guitare, mais c'est un autre débat...




Et enfin, résultat sur une ouie finie (photo sur fond rouge pour bien voir les détails) :




Dans le prochain épisode, collage du soundwell sur la table et réalisation du neck stick (j'avais pas oublié!).
En ce moment je suis en train de réaliser un nouveau side bender, genre costaud, avec le tube inox acheté chez le récupérateur de ferraille.
J'espère aboutir rapidement pour pouvoir mettre en forme les côtés et utiliser mon magnifique moule à gateau.

Si quelqu'un peu me donner la cote moyenne de l'épaisseur du talon arrière (intuitivement je mettrais 4 cm, mais bon) ça m'aiderais aussi.

Bonne fin de week-end à tous;


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 39
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 24 Avr - 19:26

Bon boulot Brogil, bravo victoire
Ben l'utilisation du CP pour les guitares c'est pas top mais pour ce qui est des guitares "conventionelles", (en general ) mais dans le cas des guitares resophonic, n'oublies pas que ce ne sont pas des guitares comme les autres, et encore une fois c'est incomparable, à ce moment là, on pourrait aussi ce demander ce que viens faire un cone en féraille dans une guitare kwa !?
Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 8:42

Bonjour à tous.
Je vous rassure je ne me suis pas endormi sur la construction même si ça avance trop lentement à mon gout.
Je fais avec le peu de temps dont je dispose.
Merci Jack pour tes encouragements.
Pour en revenir au CP sur les réso, mon avis est que le CP est utilisé essentiellement pour des raisons économiques (matériau peu honéreux, facile et rapide à travailler...). Certes un réso est différent d'une guitare traditionnelle, ok on est d'accord et même John Dopeyra déclare que seul le cône donne le son. Ok, mais alors tous les résos devraient avoir le même son! Les réso en métal ne sonnent ils pas plus "métal" qu'un réso en vois? Si oui, c'est que la caisse a une importance. Certes minoritaire sur le cône, mais pas nulle. Quand les Dopeyra se sont séparés dans la fin des années 20, la société Dobro a construit des réso en bois car ne pouvant pas utiliser le brevet National et ses réso métal. C'était la grande crise économique aux USA, il fallait faire moins cher que National, d'où l'utilisation du CP pour aboutir à un prix plus bas.
Comme c'est un fait historique tout le monde a tendance à suivre (les originaux sont fait comme ça, pourquoi s'embêter avec du massif compliqué à travailler...)
Un réso est qd même une guitare et sur une guitare tout est en résonance. Si vous avez joué une guitare normale très haut de gamme vous savez de quoi je parle. On ressent chaque note autant dans le ventre que dans les oreilles!
Evidamment avec une guitare en CP, ça fait pas cette impression.
J'ai fait une expérience simple, qd j'ai réalisé le dos de mon réso en une pièce de sipo massif, je l'ai pris dans une main et j'ai frappé la surface pour écouter. Le son résonne agréablement. J'ai fait le même essai avec du CP de même épaisseur et de surface équivalente,. Résultat : un son de carton sans résonance du tout. Alors c'est sûr c'était pas le meilleur CP du monde, seulement du CP standard.
Je vous invite à faire cette expérience, j'avais déjà vu des luthiers faire ça et j'avoue que je n'y croyais pas à ce son donné par ce simple essai...
Je pense que la caisse ne sert pas seulement à renvoyer le son de la partie inférieur du cône mais aussi à entrer en résonance avec le son du cône.
Je ne m'attend pas bien sûr à obtenir un son complètement différent avec le bois massif mais une couleur plus "résonante"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 9:20

Donc, le suite de la construction :
J'ai collé le puit (en faisant une prière pour qu'il soit au bon endroit! Suivant mes calculs ça devrait, mais la théorie et la pratique...) toujours avec une belle collection de serre joint.



Ensuite je me suis attaqué au neck stick. Pas si facile que ça, cette pièce. J'ai utilisé le reste du bois utilisé pour les côtés, j'aurai dû prendre ça pour le manche, les fibres sont bien régulières et droites, mais bon, j'en avais plus assez.
J'ai essayé d'être le plus précis possible pour encastrer le biseau dans le manche. Beaucoup de temps à la scie, au ciseau à bois et à la lime pour que tout ça colle exactement à la table. Je pensais aller plus vite là dessus mais c'est une étape à pas rater, toute la précision du manche repose sur cette opération.




On aperçoit la plaque que j'ai collée sur la table pour la renforcer à cette endroit (un décrochement supplémentaire à gérer)



Je suppose que c'est là que dois se faire l'angle du manche (en fait je ne vois pas d'autre moment pour le faire...). Il faut que je retrouve les sujets où la valeur de l'angle est définie. Enfin, si quelqu'un peut me donner le lien du sujet où l'angle du manche est clairement arrêté, ça sera bien aussi Surprised))

Et je reviens bientôt vous montrer mes opérations de side binding...


Dernière édition par brogil le Mar 11 Avr - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 9:29

Petite question qui me revient avant de passer au side bending, le neckstick est solidaire du manche, l'ensemble doit il être démontable par rapport au corps de la guitare? Si oui, quelle sont les solutions utilisées?
Je pensais boulonner le manche/neckstick dans le talon avant, c'est une bonne idée?
Et peut-être mettre deux vis en direction du talon du manche pour serrer le talon contre le corps, ça se fait?

Merci d'avance pour votre écoute et votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beefheart_543
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 60
Localisation : (94600)
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 14:35

Salut,

Pour tes réflexions sur le CP, je te renvoie au topic d'Ael :
https://slide.forumactif.com/t6145-fine-resophonic-ukulele-wood-body-koa-mike-lewis
Aël a écrit:
pour le multiplis... je demanderai tout cela à Mike. Il n'utilise pas de massif car avec du massif il y a tellement de résonance en tout sens que le son serait brouillon et partirai en tout sens. Donc il a élaboré des multiplis étudiés sur mesure afin de délivrer le meilleur son.

brogil a écrit:
le neckstick est solidaire du manche, l'ensemble doit il être démontable par rapport au corps de la guitare?
Le mien est démontable, pas de colle, pas de boulons, l’extrémité du neck-stick vient dans une cavité du talon du fond de la caisse et en plus le neck-stick touche le puits que j'ai du limé un peu pour le passage, je ne sais pas c'est une bonne solution, mais ça me satisfait. Il me semble que Jack (et Mig aussi ?) avait collé, en plus ils ont mis des «mushrooms» entre le neck-stick et le fond, là dessus j'ai eu la flemme.....

brogil a écrit:
Je suppose que c'est là que dois se faire l'angle du manche (en fait je ne vois pas d'autre moment pour le faire...). Il faut que je retrouve les sujets où la valeur de l'angle est définie. Enfin, si quelqu'un peut me donner le lien du sujet où l'angle du manche est clairement arrêté, ça sera bien aussi Surprised))

Jack m'avait expliqué tout ça là :
https://slide.forumactif.com/t5385p30-reso-bois-format-parlor-tentative-de-construction
Jack a écrit:
Non pas de calle . Pour avoir l'angle de renversement, ça se joue au niveau de l'angle de ta jonction manche/caisse pour que ton manche soit incliné et la tete descende par rapport à la surface de la table, l'angle du talon n'est donc pas à 90° .
-Le trais rouge discontinue représente la surface de la table
-Le trais bleu , le point qui est sous le sillet, la surface du manche quoi, sans la touche .
Ceci dit, mieux vaut vérifier avec le coverplate, vu que je suis pas sur qu'ils ont tous les mêmes dimensions au niveau de la profondeur du dôme et du « protège sillet/biscuit », enfin bref, là dessus je patauge....


Sinon, Jack en parle aussi dans son topic :
https://slide.forumactif.com/t5201p120-essai-de-construction-d-une-wood-body
Jack a écrit:

Il y a du mieux, j'ai remis à 90° et j'ajuste pour avoir le bon angle, je vérifie avec une règle posée à plat sur la table d'avoir à peu prés 4 mm entre le manche au sillet et la surface de la table, je n'y suis pas encore .
Le moins évident étant de donner cette angle de renversement tout en gardant une surface bien en contact avec les éclisses . Je fais avec la craie Aymaleo .. héhé .. !.. Je met de la craie sur le talon, le met en place et frotte légèrement, ça reste sur la caisse là ou il y a contact .. C'est vrai que j'avais appris ça, mais je n'y ai pas pensé sans voix c'est très pratique !

A part, ça fait super plaisir de voir que ça avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 15:52

Yes,meme si je post pas trop, je suis ta fabrication avec interret.. Comme le dit beefeart,le talon du fond a une cavitée qui reçoit le bout de neckstick,donc celui-çi ne peut pas bouger une fois en place.Au vu de ton etape, il faut fermer la caisse;puis y glisser ton neckstick (pas encore collé au talon du manche), tu peut ensuite mettre 2 vis pour solidariser ton puit et ton neck(les vis partent du puit et viennent dant ton neck;donc a ce stade tu te retrouve avec ta caisse et le tenon du neck qui sort et qui est pret a reçevoir le manche.Ensuite tu pose ta caisse sur un plan de travail bien plat (la table sur le plan);tu prend ton manche (sans la touche biensur)tu y colle (legerement) une cale de 4mm au niveau du sillet de tete(pour le renversement) et tu l'insert dans le tenon du neck, cela te permet d'ajuster ton talon de manche parfaitement contre tes eclisses; une fois que tout va bien, tu colle ton neck dans ton manche en restant bien dans l'axe evidament. Une fois sec, tu retire les 2 vis du puit (ou logement du cone), et ton manche peut etre retiré a tout moment à bras .(les "mushroom" ne sont pas obligatoire, mais c'est mieux s'il y en a).Ensuite, tu peut mettre ta touche et biensur elle sera vissé (dans les trou des repere) a ta cale que t'as deja mis.(n'oublis pas d'enlever la cale de 4mm avant sourire ),voila en gros la bonne methode a appliquer victoire

Bonne continuation bravo ! .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 17:50

bravo ! toujours du bon boulot ! je suis épaté, la seule crainte que j'ai est que le fait d'avoir utilisé des bois de récup donne un son "plat" bravo ! . Je ne te le souhaite pas, bien sûr car ton boulot est super. Dès qu'elle sera finie, j'espère pouvoir l'entendre de "vive oreille" hmmm (et peut-être y poser quelques doigts ?)

Pour ce qui est de la résonance du bois par rapport au CP, je ne suis pas loin de penser comme toi. En effet, il y a quelques années, un luthier m'avait confirmé que la qualité du bois influait sur les guitares acoustiques (ça, tous ceux qui ont testé quelques guitares le savent) mais aussi sur les guitares électriques. Avant cette information, je pensais que les micros seuls étaient importants et, a priori, ce n'est pas le cas. Alors, pourquoi cela ne le serait il pas pour les résonateurs ? La transmission du son est quand même améliorée avec des fibres longitudinales, alors que je pense que le CP, du fait des fibres croisées, doit étouffer la propagation. En même temps le CP doit donner un grain particulier.
Enfin bon ! L'avenir dira le reste tooo mon oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
brogil
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 559
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Dim 15 Mai - 23:15

Merci à tous pour vos avis, infos, conseils et explications.
Je relis tout ça à tête reposée, je digère et je réponds à tout le monde.
Le week-end a été dense (mais pas danse!), je vais me reposer.
Bonne soirée à tous et bon courage pour la semaine qui arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aël
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 43
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 16 Mai - 10:46

De ce que je sais, le contre plaqué permet de "gérer" les vibrations et donc le sons de la caisses. Un instrument résonateur en bois massif est trop "vibratioire" le son devient donc incontrôlable.
N'oublions pas que les guitare à résonateur sont des instruments bien particuliers, des instruments d'une conceptions totalement différentes d'une guitare folk ou classique.

Contre plaqué n'est donc pas signe de moindre qualité, mais de choix spécifique d'un matériaux pour une utilisation donnée.

Ensuite, il y a des tas de "contreplaqués" différents... chacun sa formule. C'est une des raisons de la si grande réussite sonore des instruments Fine Resophonic. Mike Lewis a élaboré "son propre" contreplaqué (sa formule à lui) et il est arrivé à un matériaux parfait pour construire des instruments à résonateur. Équilibre parfait entre: transmettre les vibrations, et retenir le trop plein de vibrations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aelmusic.net/
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 16 Mai - 20:10

multiplis, massif, ouai chacun sa theorie que quiconque viennent m'expliquer concretement ce que veut dire "trop"plein de vibrations,ou trop peu ,quel est le juste ,milieu scientifiquement,acoustiquement (je rappel qu'une table massive fait quand meme 6mm d'epaisseur donc..... .Un bon reso c'est un reso bien equilibré entre le spectre "basse aigu"+un bon sustain , faut pas dire "meilleur" mais different. Perso j'ai fait un single tout massif ,et le bob (que tout le monde connait) l'a jouer et l'a vraiment apreciés; il n'est pas rentrer dans (la sphere) cp ou quoi , il le joue et c'est suffisant pour qu'il se fasse un jugement objectif.....
Aussi, je fabrique en ce moment un tricone tout multiplis + un autre "hybride" multiplis et massif; mais je ne jugerais pas du style (il faut du cp),car les parametre mecanique ne sont pas figés(essence du bois :a savoir que la densitée est tres variable pour une meme essence; la colle utilisé,son epaisseur;le nombre de plis;le placage utilisé;et surtout la façon de le jouer)..... .
Ma croyance (et qui biensur m'appartient) est que s'il a ete utilisé du cp dans les reso c'est simplement par economie au niveau industriel ( regal;national etc....), et rien d'autre; s'il avait mis du massif, le cout de fabrication aurait facilement doublé, c'est que ça.
Moi je n'ai paspour habitude d'ecouter le "ON dit"; je juge par moi-meme et reflechis par moi-meme, meme si mike dit ce qu'il veut.... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 16 Mai - 20:38

? sais pas très bien: avant-guerre, Gibson n'employait que du massif pour ses ES ou L, et les ES étaient électriques. Pas sûr que le massif coûtait plus cher que le CP...
Ce qui est sûr c'est qu'ils ont viré vers le CP après-guerre, d'abord pour la raison que le massif était devenu rare (effort de guerre) et surtout, que le CP était beaucoup moins sujet au feedback des électriques. Donc, toutes les ES furent fabriquées en CP de même que certaines L - en tous cas les éclisses et les fonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIG
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : st remy de pce
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   Lun 16 Mai - 21:10

Ben l'ami gorax, si t'es pas sur que le cp est moins cher que le massif, moi si...... . T'as bien raison pour l'histoire du feedback mais cela concerne les micro magnetiques or , les resos en sont generalement depourvu.... .
Je ne voulais pas vous faire part de mes dires cités plus haut,mais cette histoire de "cp est plus mieux que wood"me tatille : Mike dit que c'est mieux , pourtant les 2 resos qu'il a fait pour clapton ont des tables massive. Que c'est-il passé la???? ?
Attention , ne deformez pas mes propos, je n'ai rien contre mike, ses resos sont les meilleur du monde parait-il et je n'en doute pas.
De plus , il me semble que pour affirmer qu'une recette de cp soit la meilleur, il faut pour cela avoir essayer toutes les autres, qu'en est-il?? comment fait-on sinon??? .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Construction résonateur "maison"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Construction résonateur "maison"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Construction de notre maison
» Construction résonateur "maison"
» Construction Home Studio et Cabine
» Projet de construction d'une lap steel
» Questions à ceux qui ont fait construire/construit leur maison !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: