Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Johnny Winter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Johnny Winter   Sam 22 Jan - 16:47

Ca y est, je l’ai fait… Je m’étais juré de laisser tomber, mais comme je n’arrêtais pas de lire des commentaires encourageants, voire élogieux, ici et là, ben je suis allé voir sur youtube…. et j’ai regardé des vidéos de Johnny Winter de ces 3,4 dernières années….
Un mélange curieux de tristesse et de colère, mais aussi quand même une certaine émotion de voir ce mec vivant, et prenant visiblement de plus en plus plaisir à être là.
Mais le constat est terrifiant. Je m’explique : Winter a été une référence, un maitre, un initiateur, une source d’émotions pour moi comme pour beaucoup d’autres ( même Brozman le cite comme celui qui l’a plongé dans l’univers des résonateurs avec sa pochette de « Progressive Blues Experiment »), et toute sa carrière a été une source d’inspiration et de découvertes. C’est lui mon premier concert à La Rochelle à 12 ans, mes premiers repiquages de riffs et solo avec « Bonnie Moronie », ma découverte du Delta Blues avec « Dallas », du Chicago blues avec « It’s my own fault », le seul qui m’ait plus intéressé d’un point de vue guitaristique quand j’étais ado qu’Hendrix…
C’est à cause de lui que je me suis mis à vénérer Muddy Waters (« He’s my son… » confiait-il lors d’une interview à GuitarPlayer magasine), et c’est lui qui m’a poussé dans le monde de la slide.
Bref, c’est mon idole !...
Lorsqu’après sa longue traversée du désert à la fin des années 90 est sorti l’album « I‘m a Bluesman », je suis allé l’écouter à la Fnac en matant les stickers « Nominated » « Grammy Awards » et tout le tintouin. Au bout du deuxième morceau, j’ai reposé l’écouteur avec une boule dans la gorge… La voix était hésitante mais quand même présente et gorgée de blues, mais la guitare… Pas une note dedans, les rythmiques assurées par un autres, les solos poussifs…
Ce que j’ai vu des vidéos sur youtube est du même tonneau, avec parfois des invités prestigieux, mais un Winter quasi aveugle qui n’arrive plus à articuler ses solos et avec un timing effrayant ( et Dieu sait qu’il était imbattable de ce point de vue !) ni à poser son bottleneck là où il faut, tout ça avec un son de gratte gorgé d’overdrive et de flanger, histoire de noyer le poisson… (Ses versions de « Highway 61 » sont pathétiques.).
Reste la voix, rocailleuse, hyper émouvante, qui justifie l’écoute du morceau jusqu’à la fin.

Si je vomis cette boule que j’avais dans la gorge, c’est parce que j’aime profondément ce mec, et je pense à ceux qui ne le connaissaient pas encore, et qui risquent de ne pas comprendre ce qu’on peut lui trouver en voyant ça. Le syndrome « Social Club » fait qu’on attend des papys qu’on redécouvre une émotion semblable à celle dégagée par un Compay Segundo, et qu’on aimerait bien parler de résurrection à propos de Winter, comme ça a pu être le cas avec Joe Cocker par exemple. Mais là, non…
Jetons-nous sur ses albums, voire ses vidéos, où il apparaît tel qu’on l’a toujours aimé !
Je donne rapidement mon choix :

First Winter, 1969 l'album de la decouverte, sans doute son meilleur, quelle claque ça a du être à l'époque!!!

Progressive Blues Experiment, 1968, sorti juste après, avec la fameuse pochette! Hyper brut et roots!

Live Johnny Winter And, 1971
et
Captured Live, 1976,
Deux lives incroyables, avec une énergie qui dévaste tout sur son passage. Et des morceaux de bravoure qui le font entrer dans la légende des guitaristes de Blues et de Rock!

Nothing but the Blues, 1977, le rêve ultime: Johnny avec le groupe de Muddy Waters comme back band!!!!! Sublime album de blues!
Parallèlement, il produit les trois derniers (et excellents) albums de Muddy:

plus un live:


Third Degree, 1986, troisième album de son passage chez Alligator Records, le plus abouti, avec de superbes blues, et surtout deux acoustiques du niveau de ses premiers album. Mon préféré de toute sa disco.
Let Me In, 1991, Le dernier grand album de Johnny, qui brasse pas mal de style, et avec un jeu encore très tranchant.

J'ai zappé les disques studio qu'il a réalisé dans les 70's, il y en a des bons, mais je les trouve plus inégaux et surtout ils ont pris un petit coup de vieux au niveau prod...

Voilà, c'était juste un cri du coeur pour dire que le mec pathétique assis sur sa chaise ces derniers temps est une vrai légende, et que le titre de son dernier album n'est lui pas à dicuter: "I'm a bluesman"
http://www.youtube.com/watch?v=mVLo3970Yv0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 941
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 2:37

Salut tous
Ben, bobem, j'aurais aimé co-signer ton message.
Grosse bizarrerie spatio-temporelle, ça fait deux-trois jours que je voulais écrire sur le même sujet. Tu l'as fait mille fois mieux que je n'aurais pu. A bientôt pour développement mais, c'est quand même très pathétique pour l'albinos.
Bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 3:29

chapeau! la classe ni un mot de trop ni trop peu....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat_bee
Bavard
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 19:26

Beau boulot Bobem,
Effectivement dur les vidéos récentes, triste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 21:36

je crois qu'on est tous chagrinés pour un si bel artiste; au moins ceux qui l'ont aimé. Il n'est pas de ceux qui ont eu la "chance" de mourir jeune. Il faut peut-être encore plus respecter Johnny pour continuer à jouer dans son état. En espérant qu'il ne fait pas ça pour survivre financièrement. Sinon la décision d'arrêter ne tient qu'à lui. C'est aussi une leçon de vie qu'il nous donne.

De manière générale, un artiste après avoir été flamboyant, doit-il s'arrêter dès qu'il joue moins bien et quand doit-il le faire ? L'essentiel est qu'il reste honnête et sincère.

J'ai eu la même impression en voyant le film de Scorcese sur les Stones : que Keith Richards ne faisait plus rien ou pas aussi bien qu'avant (et pourtant j'aime l'homme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 21:48

Sa vie, c'est la musique, le voir jouer, c'est le voir vivant, et c'est ce qui me touche le plus. On ne peut que souhaiter ça à un musicien.
Et puis c'est quand même vrai que ça va de mieux en mieux, il retrouve de l'énergie, espérons que ça l'aide à remonter la pente au moins un peu. Ses interviews récentes montrent qu'il retrouve le sourire, et ça n'a pas de prix!
Il doit avoir la grosse voix de Muddy qui lui chuchote régulièrement dans le creux de l'oreille "Everything gonna be alright this morning!..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 21:49

Il y a peut-être eu des raisons physique à tout ça (maladie?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 22:02

Le fait d'être albinos l'a toujours rendu très fragile des yeux, il a commencer à ne plus voir grand chose il y a un bon bout de temps. Et sa maigreur naturelle ne l'a sûrement pas aidé à encaisser ses déboires avec l'alcool et l'héroïne.
Il est devenu junky il y a longtemps, mais à la fin des années 90, il est tombé sur un manager une ordure qui a exploité cette dépendance pour l'user jusqu'à la corde, et le voler en plus financièrement.
Il vient de se livrer dans une biographie qui vient de sortir et qui sera mon prochain cadeau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 22:09


pas sur que ce soit déja traduit en français... hmmm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
pat_bee
Bavard
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 22:22

Ce doit etre un magnifique ouvrage
bien tentant !!!
En tout cas un grand bonhomme dans tous les sens du terme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Dim 23 Jan - 22:41

Et le pire c'est que c'est le tout premier bouquin exclusivement sur lui!!! pfff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 0:22

Bobem, je trouve très touchant ta façon de parler de d'écrire sur Johnny Winter. On sent le respect et l'amour dans tes écrits ... kwa !? (moi qui te croyait Tajmaniaque !) haha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
belisaire
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 941
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 0:26

Salut tous
Je disais donc, Bobem, y'a de la transmission de pensée hiétale. Mercredi dernier, j'ai emprunté le CD " I am a bluesman" à la médiathèque. Je connaissais pas et vu mon désarroi auditif après une très brève écoute, je voulais en causer dans le poste icite.
J'ai aussi voulu vérifier sur Youtube...Grosse erreur. Tu m'as, fort heureusement, précédé. Rien à dire de plus. Juste que je ne sois pas sûr que le Johnny soit conscient de la réalité.
Mais surtout j'en veux aux charognards ( producteurs, organisateurs et tourneurs) qui exploitent le filon de la légende du pauvre gars.
Le gazier se produirait à coté de chez moi que j'irais pas le voir par respect.
bec
PS : Tiens, devine lequel j'écoute ?
Pouf, pouf...Vinyl acheté en 71 à Londres !

PS2 : Un membre d'ici l'avait cotoyé comme roadie. Désolé, j'ai oublié le pseudo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froglegs
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1462
Age : 94
Localisation : St Beat - Pyrenees
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 11:58

Citation :
PS2 : Un membre d'ici l'avait cotoyé comme roadie. Désolé, j'ai oublié le pseudo.

c'est bien moi qui a été roadie pour johnny en 1969
6/8 mois de boulot avec lui
c'était l'époque ou son frere edgar l'avait rejoint
y'avait tommy shannon a la bass - j'oublie le nom du batteur
il y'a eu des photos prise lors du festival de palm beach en floride en 69 :

http://www.palmbeachpopfestival.com/p-interviews.html

je suis dans les fotos 12 & 14 dans le ryder truck a droite assis en train de lire
le blond avec les cheveux long - no patchouli...
dans la foto 13, on voit mon collégue roadie & le responsable de johnny en tournée

http://www.palmbeachpopfestival.com/p-bstage.html

lors de la presta de johnny, janis joplin était venu chanter avec lui
ce n'etait pas la 1ere ni la derniere fois qu'ils se trouvaientt ensembles s: scene
janis etait avec le full tilt boogie band & son putain de tromboniste dealer d'héro
les stones etaient eux aussi présents en finale de la soirée
yayas out tour - mémorable

le 1er manager de johnny, steve paul etait déja 1 escroc
en tournée quand il se pointait, il voulait a tout prix nous faire prendre des substances merdeuses
en tant que road avec le boulot il n'en etait pas question
les amphés suffisaient deja pour tenir les longues distances au volant & au boulot
steve etait allé le chercher au texas pour le faire jouer dans son club : " the scene " a new york pour profiter du phénoméne hendrix qui cartonnait
je les ai vus souvent jouer ensmble dans ce club a cette époque
comme j'avais écris precedemment, johnny etait un gars sympa, peinard & relativement simple d'esprit : ce qui veut pas dire qu'il était 1 péquenot - simplement qu'il n'etait pas 1 citadin razoir avec la grosse téte
oui, il avait du mal a voir & avait besoin de son entourage
il etait dans la lignée bien connu & apprécié des guitaristes texans
u_ne fois s: scene mon job consistait entre autres a veiller s: les 6 twins dont 2 en standby au cas ou...& les grattes a johnny
sinon je m'occupait du matos scéne, claviers, amplis, & batterie
c'était pas mon 1er job en tant que road mais il était comme les autres : mémorables
c'etait vraiment une bonne époque quand y'avait pas des tonnes de matos dans 1 semi & 12 roadies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/SteelGuitarFrance
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 12:45

Froglegs, tu justifies le topic à toi tout seul! à bras
Si tu as d'autres anecdotes ou témoignages sur lui, on est preneur, c'est vraiment éclairant sur ce qu'il a pu vivre à l'époque (et ça fait rêver aussi!...)
Tu en avais déjà parlé, mais Janis et Johnny ensemble!.... beuleu bave (j'ai réécouté le bootleg où il joue sur deux morceux avec elle, le son est pourri mais c'est écoutable, et ça déménage!!!)
Et quand on regarde ne serait-ce que tous ceux que tu cites, y'a plus beaucoup de monde aujourd'hui...

(6 twin reverb???!!!! kwa !? ............ Raaah Lovely!!.............)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
Froglegs
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1462
Age : 94
Localisation : St Beat - Pyrenees
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 13:21

je t'ai envoyé un mp bobem

tu ecris :
Citation :
Et quand on regarde ne serait-ce que tous ceux que tu cites, y'a plus beaucoup de monde aujourd'hui...

comme j'ai ecris s: le sujet jj goldman :

Citation :
le milieu du " succés " est un monde de putes, de vent, de fausses paroles & d' intimidations
pas etonnant le nombres de suicides, overdoses & autres du genre par ces artistes qui ont rencontrer le " succés "
faut etre costaud , malin, intelligent & surtout bien entouré pour y tenir téte


j'ai été aussi a ce festival en tant que roadie pour le crazy world of arthur brown -
tout les groupes créchaient au méme hotel & y'a eu des boeufs d'enfer !
linda eastman s'est fait connaitre par ses photos prises a l'hotel & au concerts

http://www.themiamipopfestival.com/




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/SteelGuitarFrance
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 13:25

Ce n'est pas le seul: on parler ainsi du milieu du textile, même si ça paraît un peu plus policé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat_bee
Bavard
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 13:49

Comme dit bobem superbes anecdotes et témoignages pour nous qui n'avons vu tout cela que de loin et bien après bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat_bee
Bavard
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 13:50

gorax a écrit:
Ce n'est pas le seul: on parler ainsi du milieu du textile, même si ça paraît un peu plus policé....

Le milieu du mannequina peut etre ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 14:20

Quelque soit le milieu il y a toujours des "jeux" d'influences et autres manipulations de la part de "maquignons" qui ne visent que le but qu'ils ont choisi d'atteindre sans aucune forme d'attention ou de compassion pour autrui...
Mais je rebondis sur l'intervention de Frogleg, je ne me sentais pas totalement en phase avec mon époque (musicalement s'entend), et là j'en suis sûr, je suis né trop tard!!! colère ouin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 14:35

pat_bee a écrit:
gorax a écrit:
Ce n'est pas le seul: on parler ainsi du milieu du textile, même si ça paraît un peu plus policé....

Le milieu du mannequina peut etre ??
même pas: fabricants, griffes etc... une jungle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Lun 24 Jan - 18:35

Pour en revenir à sa discographie, à propos de son premier album sorti « Johnny Winter » ( ou le black album )
, tournez-vous sans hésiter vers la réédition LEGACY de 2004 (version « expanded » et « remasterised » !), Parce qu’en plus du superbe livret, on a droit à trois titres inédits, et ils sont à tomber par terre !!!


En particulier « Country Girl » qu’on croirait sorti tout droit des studios Chess, dans une ambiance survoltée,
et surtout «Dallas», une prise avec Winter au tricone, Willie Dixon à la contrebasse et Walter Horton à l’harmo !!!!!! J’ai du mal à croire ce que je vais écrire, mais je pense qu’elle est encore mieux que l’originale !!!....... Sublime !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Jeu 10 Fév - 23:39

Tiens, j'avais oublié pourquoi je montais des D'Addario sur ma guitare quand j'étais ado...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Jeu 10 Fév - 23:52

Moi, c'est Be Carefull... la toute grosse claque... mais je crois qu'avec Johnny, chacun a SA grosse claque...

cet album magique est à 7€ sur iTUNES...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Johnny Winter   Ven 11 Fév - 0:24

gorax a écrit:
Moi, c'est Be Carefull... la toute grosse claque...
Ah oui, c'est la méchante taloche ce blues! kwa !?
Il y a tout Winter là dedans, c'est incisif, lyrique, bavard mais avec toujours le désir de dire un truc important, c'est moite, ça pue des bottes... Et quel timing, toujours autours de la pulsation, précipité pour revenir deep au fond du temps... On sent qu'il prend des risques à chaque note, et c'est toujourd dedans! beuleu
C'est le seul blues comparable pour moi au Red House en studio d'Hendrix!
(et dans le même style sur Progessive Blues Experiment, sa version de It's My Own Fault est à tomber aussi!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johnny Winter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johnny Winter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Republic Johnny Winter "Bluesman"
» Johnny Winter a Paris
» JOHNNY WINTER a CAHORS
» Johnny Winter avec National en une de Soul Bag
» Evil On My Mind (Johnny Winter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: les grands sliders :: les classiques et modernes électriques-
Sauter vers: