Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Valeur des instruments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 21:33

Ha oui!!!

Ormis la Joe Pass, il y a la Es 175, la Wildcat, Emperor Regent... Tiens, que des archtop... Un lapsus? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 21:37

Oups, j'oubliais :

Il parait que la faiblesse est dans le manche (du moins pour les modèles fabriqués après 1999).
Ca viendrait du fait (au conditionnel) qu'ils ne seraient plus d'une seule pièce mais d'un assemblage bois et résine...
Reste que ce sont de très belles pièces!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 442
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 21:37

Moi je rêve d'une 345. Moins facile à trouver. sans voix

Mais on parlait de valeur des instruments. Et le fait est qu'une gibson se revendra toujours (beaucoup?) mieux et (beaucoup?) plus cher qu'un copie si on décide de changer musicalement.

Maintenant, c'est vrai qu'en achetant une très bonne copie d'une bonne marque d'occasion, on ne perd pas grand chose à la revente.

J'ajouterais qu'en plus de réfléchir à tous ce que vous dites lorsque j'achète un instru, je me pose la question: "Est-ce que je serais prêt à monter sur scène avec?" J'ai croisé tellement de guitaristes qui avaient honte de leurs copies, pourtant souvent bien décentes, qu'il cherchaient à les revendre pour des guitares de marque bien moins bonnes que l'instru en leur possession.

Je ne sais pas trop ce que tout ça veut dire, mais j'ai le sentiment que ça se rapporte au sujet, donc je partage quand même. meuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 22:00

La valeur d'un instrument se décline peut-être sous plusieurs aspects...
- Valeur sentimentale (la part emmotionnelle)
- Valeur financière (la part, heuuuuu, ben... financière...)
- Valeur technique ou technologique (micro, cordes, mecaniques... etc)
La beauté des lignes, le son, la personnalité ou présence de l'instrument...
Tout cela et bien d'autres, encore, fais la valeur d'un instrument...
Sans parler des ambassadeurs que sont les interprètes connus et reconnus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 22:14

- Un manche en plusieurs pièces n'est pas synonyme de plus mauvais... en général, assemblage de bois différents. Je me méfierais de mélange bois/résine (savais pas que ça existait): le bois bouge en vieillissant, la résine pas -> cata possible
- Epi Joe Pass ou autre: oui, pas mal, mais micros à virer instantanément (toutes les Epi, même les anciennes pré-Gibson)
- Gibson: valeur de revente: oui, bien sûr, mais cher à l'achat -> à moins de vouloir faire un investissement, ça ne se justifie pas spécialement
- Les "copies" sont parfois excellentes: les japonaises d'avant 80 (particulièrement les copies Les Paul se vendaient une croute de pain il y a 10 ans, maintenant, c'est très cher!
Personne ne sera gêné de monter sur scène avec une Ibanez Scofield, à commencer par lui-même Very Happy Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Ven 3 Déc - 22:59

J'ai emis cela au conditionnel, je répète ce que j'ai cru comprendre, mais je ne maîtrise ni le sujet ni la source...
L'ibanez Scofield est superbe, et son prix n'a rien à envier aux autres fabriquants...
Je vais rester sur ma vieille archtop en attendant...
Mais je suis séduit par la JSM 100...
Plus de 2000 € tout de même... Ce n'est certainement pas n'importe quoi, fabriqué n'importe comment...
La qualité a un prix... C'est quand même rassurant, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Sam 4 Déc - 4:18

Une Scofield, c'est rare, mais c'est aux alentours des 1800€ et ça les vaut largement... je pense que pour avoir une 335 de qualité équivalente, il faut monter beaucoup plus haut....
Ce qui se trouve aussi en "abordable" d'occase: les 335 d'Heritage...excellent modèle (H535 - 555)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Sam 4 Déc - 12:41

geckocha a écrit:
sebastopol a écrit:

Hélas jeunesse rimant avec dèche.....mais je ne vois plus du tout les choses sous le même angle, faudrait dire aux p'tits gars de ne pas tomber dans l'idée que "bof je joue pas assez bien pour mériter un instrument "cher", "ou un truc chinois ça suffira" (ok pour la première approche, mais si on se sent mordu faut se fouetter! ça vaut bien plus que ça au bout du compte).

Cette remarque m'a vraiment interpellé, aussi j'aimerais en discuter avec vous.
Peux-tu développer STP Sebastopol qu'est-ce qui t'a fait changer de point de vue et plus précisément comment tu abordes l'achat d'un instrument maintenant alors, compte tenu de son prix ?

Pour ma part, j'ai commencé à acheter des instruments à partir de mes premiers salaires...
J'ai donc commencé par des guitares d'occases peu connues, car pas chères, du fait que mon plan était d'en tester le plus possible afin de trouver "mon son".
C'est ainsi que je me suis rendu compte qu'il y avait tout de même nombre de marques et de modèles inconnus qui en valaient la peine !!
De fil en aiguille, j'ai revendu, acheté, revendu jusqu'à trouvé des modèles dont le son me correspond pour de bon...
Et à ce jour, en électrique, je n'ai aucune Gibson ou Fender (car le son ne me fait pas plus bicher que cela, et que pour une guitare de ces marques, on peut s'en offrir quatre autres pas moins intéressantes), mais nombres de modèles et de marques "alternatives" beaucoup plus économiques, et surtout qui ont le son que j'aime tant !!
En acoustique, j'ai également quelques instruments de valeur, mais avec un peu de patience, j'ai toujours réussi à les trouver à des prix intéressants, voire carrément étonnants...
Bref, mon fil conducteur a toujours été le son (bien que je ne crache pas sur les autres dimensions d'un instrument), et c'est bien pour cela que si c'est ce que l'on recherche, il ne faut pas hésiter à investir pour des instruments de qualité...
Le plus complexe reste de se faire ses propres repères en termes de sons et d'y rester fidèle, tout en évoluant avec les (bonnes) surprises...


N.B.
Je n'ai jamais acheté d'instrument neuf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
scutigere
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Localisation : Tonnay-Charente (Delta charentais - 17)
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 3:28

Globalement je suis assez d'accord avec vous tous. Pour moi la seule et vraie valeur d'un instrument est determinée par le plaisir qu'il procure quand on le joue et par l'inspiration qu'il nous apporte.
Mon interet pour la musique et la guitare a commencé à l'adolescence avec la découverte des Stones. Et je fus très vite attiré, puis vraiment fasciné par les Telecaster. Je faisais une fixation. Pour moi c'était la guitare parfaite, inégalable, je n'aimais que ce son là. Un objet de culte. Et pendant une période mon seul objectif c'était la Tele'52 US à 1900 €. Finalement j'ai eu plusieurs télé, que des mexicaines, aujourd'hui j'en suis à ma 3ème, et j'en suis plus que satisfait.

Puis j'ai découvert d'autres musiques (le blues, le folk, des trucs plus progressifs, acoustiques...) et je me suis rendu compte que tous les types de grattes avaient leur interet. Donc par la force des choses (n'ayant pas encore gagné au loto), et grace à mon boulot (je bosse dans un magasin d'instruments, ça aide!), j'ai pu tomber sur quelques bons plans.
C'est comme ça que je suis tombé sur un vieux réso Beuscher à 200€, ou encore une Epiphone Les Paul de 1994 (coréenne) à 100 €. On m'a aussi confié pour une durée "à vie" sourire un vieille strat de 1976 que j'ai retapée. Ajoutez à celà une Tele Mex (450 €) et une Folk Taylor (500 €). Voilà donc en gros je tourne sur 5 grattes accumulées en 7 ou 8 ans. J'en aurais peut etre d'autres (banjo, folk 12 cordes...) on verra bien, du moment que ça reste dans un prix raisonnable et que ça peut m'ouvrir d'autres horizons. Biensur l'envie de tout revendre pour m'acheter "la Telecaster de mes rêves" m'a déja effleurer l'esprit, mais en y reflechissant, je ne pourrais me passer d'aucune de mes grattes.
Je préfère finalement la diversité. Chacune me permet d'accéder à un son et un univers différent et c'est uniquement cela qui m'importe.
Je fonctionne au feeling. Ma vieille Beuscher me fascinera toujours plus qu'une Fender Custom shop à 4000 €. L'important dans un instrument, c'est ce qu'on en fait. Bien sur il y a d'abord le look. Il faut avoir le coup de coeur, l'envie de la jouer. Mais le plus important reste le son.
Evidement il faut admettre qu'une Jim Harley ou une Stagg ne sera jamais un bon investissement. Et evidement une belle National ou Gibson ça nous fait tous plus ou moins baver (moi le premier) parce que putain, ça sonne vraiment pas comme une autre gratte. Mais il existe tellement de grattes plus abordables et d'excellentes qualités, toutes ces marques qui n'ont pas la notoriété de Fender ou Gibson. Je pense à Blade pour les electriques (une marque Suisse. Ils ont des strats à tomber par terre pour 500 €, qualité Fender USA!), Tanglewood pour les acoustiques, Azahar pour les classiques (fabrication espagnole, à la main, 400 €...). Il y en a tellement des grattes bluffantes moi j'vous le dit. (Au passage arreter de se fier aux commentaires catégoriques et ignorants des mecs qui veulent vous apprendre la vie sur les forums...)
L'essentiel (qui n'est pas, contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, dans Lactel) c'est simplement de trouver la guitare qui convient à ses besoins. Et des bonnes guitares qui tiennent la route, on en trouve un paquet dans les 300/400 €.

Bon allez, le sujet est passionnant, mais je m'arrete là. beuleu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 442
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 12:09

scutigere a écrit:
L'important dans un instrument, c'est ce qu'on en fait. Bien sur il y a d'abord le look. Il faut avoir le coup de coeur, l'envie de la jouer.

Merci. Voilà qui explique beaucoup de choses. Comme le fait que certains jouent des guitares premier prix, parcequ'ils adorent le son. Et que d'autres jouent sur des custom shop à 4000€.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geckocha
Bavard
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 32
Localisation : Angers
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 12:38

Merci à tous de démontrer une fois de plus que la valeur monétaire n'est que la valeur d'échange du bien, et non sa valeur sociale ou affective etc. Ces dernières sont pourtant centrales dans le comportement d'achat d'un instrument.

Preuve s'il en est de la multiplicité des aspects inhérents à la formation de la valeur en société. On ne peut pas réduire la valeur d'un bien à son prix comme le démontre cet exemple autour des instruments. Et c'est la même chose pour les biens ou services les plus insignifiants.

Mais alors pour un réso, comment aller à la rencontre de différents instruments vu la faible diffusion de ces bestioles dans notre beau pays ?
En d'autres termes, comment évaluer la valeur d'un instrument si l'on ne peut pas le rencontrer soi-même pour se faire un avis ?

Bob Brozman fait une belle pub à Nationalresophonic derrière ses grands discours anarchistes, mais pour autant ça ne me donne aucune idée du feeling que je pourrais avoir avec ces instruments. Quelque soit l'envie de jouer que communique Bob !

Ahhh! La vie est vraiment faite de rencontres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 14:39

Petite info qui pourrait être utile: les prix augmentent très rapidement en Chine (je bosse beaucoup avec eux), et les prix de leurs grattes risquent de faire un bond dans les mois qui viennent,... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2721
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 15:17

Cool la côte de ma chinoise va flamber!.........................................

Pour les rencontres sourire C'est exactement ça!!!!
Et aussi une des raisons pour lesquelles on est tous en train de trainer par ici!!!

Il y a aussi ce facteur de "rencontres", à chaque fois qu'on essaie un instrument on affine ses gouts et ces critères, et peut-être plus encore en matière de résonateurs; il faut absolument se faire une petite culture en écoutant, essayant...il y a tellement d'écart entre deux instrument du même type parfois.........

Surtout; n'allez pas imaginer que je me sens comme faisant partie de "l'aristocratie" désormais, c'est pas du tout ça, loin des facteurs de sentimentalité, snobisme...etc.

Dans mon cas précis, et je parle juste dans ce cas là: un couillon qui aspirerai à attraper quelques miettes des sonorités sucrées qui découlent des enregistrements de musique hawaïenne de la belle époque.
Aprés plusieurs mois d'acharnement sur des choses diverses..., en bois, avec réhausseur...je commence à me convaincre que j'aime ça, et qu'il y a peut-ètre moyen d'effleurer un peu ces couleurs sonores délicieuses...., quelle autre alternative que Johnson pour un squareneck avec trois cônes national (utilisant depuis longtemps un round-neck traité de cette façon avec un résultat assez probant; j'y croyais).

Je n'avais jamais encore essayé une originale square-neck...alors j'ai bataillé des heures sur cette gamelle, avec parfois juste la migraine comme salaire des heures de tricotage.
Sur que pour le volume, la puissance; ça il y a du monde! même trop en plein visage!
Mais quelle brutalité!

(au delà de la valeur, de la gamme, des matériaux; la structure interne à elle seule est complètement différente, mème si vu de loin ça en a pas l'air...).

Maintenant que la vielle est là je réalise à quel point le son est subtil, doux, tellement musical que je peux triturer ça des heures à jouer n'importe quoi n'importe comment avec toujours autant de plaisir; la Johnson c'est une aspirine au bout de trente minutes!
Il y a un monde entre les deux, et justement le style que je vise, repose sur cette douceur, et toute la gamme d'expressivité dont la chinoise ne me donnait à peine qu'un aperçu.

Je devais me battre pour attraper des phrases, et là ça coule tout seul (en sensations de jeu; car je suis encore loin d'avoir acquis tout ce qu'il faut), c'est la guitare qui me pousse, j'ai l'impression de n'avoir qu'à la suivre!

Peut-ètre que pour les styles un peu blues-swing au bottle-neck cette palette est moins vitale........???, finalement les caractéristiques de cet instrument ont en toute logique amené les musiciens à jouer dans cette direction, quelle chance on a d'avoir des traces de la rencontre des hawaïens avec ce luthier fou par l'entremise d'un millionnaire fou en pleines années folles!

Je trouverai toujours plus de joie à entendre un bon musicien qui a des choses à me raconter derrière un instrument pas terrible, voir pourri, que de voir un pseudo-musicien creux qui se cache derrière du haut de gamme reluisant.
Bien souvent je suis déjà heureux rien que pour la démarche de celui qui assume de trainer une guitare abominable sur scène; je l'applaudis avant qu'il joue!!!

Pour ça que je suis pas prêt de montrer cette excellente vielle chose brillante, tant que mon jeu, mon vocabulaire n'est pas aussi brillant qu'elle....ou alors, je rajoute une couche de crasse dessus, là je pourrais assumer plus facile!

hihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 15:48

sebastopol a écrit:
Je trouverai toujours plus de joie à entendre un bon musicien qui a des choses à me raconter derrière un instrument pas terrible, voir pourri, que de voir un pseudo-musicien creux qui se cache derrière du haut de gamme reluisant.
Gloire à toi Sebastopol!!!! bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2721
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 15:58

haha ! Noooon; je radotte tellement que je suis à peu prés sur qu'on trouve ce genre de phrase dans trois ou quatre sujets sur le forum...
En me relisant je m'aperçois que j'arrive pas à faire passer le truc.... hmmm en fait j'adore ma johnson à manche rond, qui assure mon gagne pain et n'a pas peur des écarts de température (bientôt les marchés de noël dans la rue), et ma parlor recollée en bois des Vosges (au manche énorme, avec une touche coloriée en noir, un vernis "imitation psoriasis", m'excite autant que quand j'avais 15 ans....j'avais déjà la même!).

Dans ces types de sonorités, j'aurais surement perdu des siècles sans tomber sur cet outil qui m'explique beaucoup de choses.
(puis finalement elle est quand mème tordue-cabossée-rayée ça m'aidera à assumer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 17:40

sebastopol a écrit:
haha ! Noooon; je radotte tellement que je suis à peu prés sur qu'on trouve ce genre de phrase dans trois ou quatre sujets sur le forum...
En me relisant je m'aperçois que j'arrive pas à faire passer le truc.... hmmm en fait j'adore ma johnson à manche rond, (...)

bravo ! he be si ça peut te rassurer, je suis également de ton avis. J'adore aussi mes 2 Johnson (même si je rêve de m'offrir une National un jour ...) une tricone JM999 et une single cone MG10.
L'essentiel est bien ce que fait passer le musicien dans les oreilles et le coeur de son auditoire, ainsi que la sincérité qu'il dégage et non pas l'éblouissement des yeux devant un instrument légendaire. En gros, je préfère un Son House qui tabasse son résonateur ou encore un Rory Gallagher à la Strat pourrie à un bluesman de la dernière heure "parcekecélamodiste" avec une National haut de gamme ou une Fender hyper customisée ...(pas de nom SVP, !!! beuleu )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 18:16

Pour résumer: choisi ton camp camarade....



Dernière édition par bobem le Mar 7 Déc - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 18:24

lol! lol! lol! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dobropat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 61
Localisation : quelque part dans la galaxie (mais surtout en Aquitaine)
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Lun 6 Déc - 23:49

Ca y est, j'ai choisi : j'adore Big Joe Williams et sa guitare à 9 cordes ... mort de rire beuleu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://docbarlow.com
Clem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 442
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Mar 7 Déc - 22:11

Le camp est tout choisi.

Je dirais tout de même que l'un aurait sûrement aimé avoir un instrument de l'acabit de l'autre. (Et que l'autre n'aurait sûrement pas su jouer sur l'instrument de l'un… Moi non plus remarques pfff )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Mer 8 Déc - 0:12

Clem a écrit:
Je dirais tout de même que l'un aurait sûrement aimé avoir un instrument de l'acabit de l'autre. (Et que l'autre n'aurait sûrement pas su jouer sur l'instrument de l'un… Moi non plus remarques pfff )
Pas d'inquiétudes pour Big Joe, il jouait sur de bonnes guitares, le top des Silvertone en Archtop (on ne faisait guère mieux à l'époque, aux US, cf. vidéo) ou l'un des meilleures modèles de Sovereign (cf. pochette de la compil'), et tu aurais pu jouer de sa guitare car il avait simplement doublé les aiguës afin d'établir le son qui lui était propre et ainsi de se faire reconnaître parmi la concurrence la classe !!


http://www.youtube.com/watch?v=ikxLNaAYu5k

En revanche, pas sûr que l'autre s'en serve vraiment: et pour cause on ne pourrait plus lire comment qu'il s'appelle !! haha !

Bref, chacun son truc pour marquer l'auditoire...

Moralité: lorsqu'il s'agit de musique, mieux vaut marquer les feuilles que les mirettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
bobem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : Vilaine Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Dim 2 Jan - 3:18

Tiens, juste pour remettre un peu le bazar dans la discussion honte :
http://www.gryphonstrings.com/instpix/34537/34537.php
(Le prix est en haut à gauche... kwa !? kwa !? kwa !? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluesdevache.blogspot.com/
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1641
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Dim 2 Jan - 10:23

95,000 boxes!!!
No way, i'd rather play on my own Takamine...
They look like twins...
Au début j,ai lu 95 dollars... C'était pas cher...
Tout ça pour une guitare qui porte le nom d'un âne (ben oui, Martin c'est le nom d'un âne...) danse hmmm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 41
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Dim 2 Jan - 12:35

Dans la même série, on trouve cela :
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=120664759644

Alors OK les modèles Aragon ont l'air de se compter sur les doigts de la main (ce qui n'est pas le cas des Martin D 28 d'époque...), m'enfin, quelque chose me dit que celui-ci ne doit pas être joué tous les jours, et ne le sera pas avant un moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/lambdalex
gorax
Langue pendue


Nombre de messages : 862
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Valeur des instruments   Dim 2 Jan - 14:45

vous voulez vous amuser?

The 10 most valuable guitars are:

1) The 1936-'39 Martin D-45 ($320,000 to $400,000) Vintage Martin dreadnoughts are considered the pinnacle of steel-string acoustics, and those given the Style 45 details are the top of the line.

2) The 1958-'60 Gibson Les Paul Standard ($300,000 to $375,000) The status of Gibson's Les Paul changed dramatically with the 1966 release of John Mayall's Blues Breakers featuring Eric Clapton. Then Michael Bloomfield started playing one, which influenced other top-tier guitarists of the late '60s.

3) The 1958-'59 Gibson Explorer ($250,000 to $310,000) Part of an attempt to market "modernistic" guitars in the "space age," it got little attention from buyers, so production numbers stayed very low.

4) The 1958-'59 Gibson Flying V ($200,000 to $250,000) Another of Gibson's "modernistic" guitars, it was offered for only two years .

5) The 1931-'36 Martin D-28 ($140,000 to $170,000) Though not as fancy as the D-45, its $100 price tag was still high in the midst of the Great Depression.

6) The 1938-'42 Gibson Super Jumbo/SJ-200 ($90,000 to $120,000) Gibson's answer to Martin's D, it was larger, showier, and wound up in the hands of many a big-screen singing cowboy.

7) The '57 Gibson Les Paul model ($86,000 to $106,000) Gibson's original Les Paul, the "goldtop" was refined until it peaked in '57, when it was used to launch the company's new "humbucking" pickups.

D'Aquisto archtops ($75,000 to $100,000) Luthier James D'Aquisto mostly built to order, and his rarest models bring a premium.

9) 1950 Fender Broadcaster ($68,000 to $86,000) Leo Fender's original single-cutaway design has a simple, workingman's appeal. Known today as the Telecaster, it's one of the "big three" collectible electrics.

10) 1957-'60 Gibson Les Paul Custom ($66,000 to $81,000) With a black finish and gold-colored hardware, it was the fanciest version of the original Les Paul guitar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valeur des instruments   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valeur des instruments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Valeur des instruments
» gelas sur ebay
» Instruments à cordes grattées
» Recherche d'instruments pour création de Batterie Fanfares
» Valeur musicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: les instruments :: les résonateurs : National, Dobro et affiliés-
Sauter vers: