Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 8 Nov - 12:54

Non, ce n'est pas le nom d'une nouvelle rue d'Amsterdam, mais le nom provisoire d'un énième projet de bidouillage issu de mes méninges fatiguées de fleuriste.

Ainsi, il y a quelques mois, un ami passionné de vieilles guitares et autres dispositifs à cordes ou à lame (adepte de la Scie Musicale) me ramene à la boutique un... truc:

Une vielle Strat sas marque cabossée, au corps anguleux (silhouette limite découpée à la scie sauteuse) et ultra léger (et pour cause, de nombreux et violents coups dans le vernis nous laissèrent voir que celui ci était en mauvais contreplaqué).
Elle avait tant pris de coups que nous nous demandâmes même si elle n'avait pas été entreposée dans un garage où elle aurait supporté, nue, des pièces de moteurs (certains coups nous firent penser à des chocs d'engrenages en acier tombés sur elle...). De multiples coups avaient défoncé les frettes, mais la touche, miraculeusement n'avait (quasiment) rien, de même que le manche parfaitement droit.
Bref, j'intercalai alors un stylo en métal sous les 4 cordes détendues qui s'accrochaient encore aux mécaniques cabossées (que la coque, la mécanique en elle même est nickel), inutile de vous dire que les pontets avaient disparu depuis longtemps...

...rétention des cordes... jack, ampli... la classe les micros ont une drôle de pêche!

Vu que le corps était vraiment affreux, nous nous mimes à le vieillir... le "vintagiser" colère Puis, une fois qu'elle eût accedé à un look "cradingue" à sa hauteur, nous ouvrîmes une bière...

"Écoute, j'te la laisse, regarde si t'as une idée..." que me dit l'ami Jules.

...le temps d'une paternité à venir et des vacances en Espagne, puis les nuits portant conseil se succédant, j'eus l'idée suivante: Une Strat Fretless à action super basse avec un dispositif pivotant fixé sur le corps permettant de lever l'action pour obtenir un lapsteel!

Je vais donc commencé par la nettoyer, dévisser et dénuder le manche, défretter et reponcer la touche délicatement et enduire de résine les saignées des frettes puis reponcer encore le tout au papier 600 pendant de nombreuses heures histoire d'avoir un manche parfaitement lisse.

Je m'attaquerai ensuite à un rafraichissement du corps, (de nombreuses alternatives artistiques s'offrent à mon petit esprit de (singe) savant fou...) tout en conceptualisant le dispositif de changement d'action.

La beauté de la chose, messieurs dames consiste à ne RIEN acheter comme pièce toute faite. Ça va jouer de la pince-étau, de la scie à métaux et du ciseau à bois, j'aime autant vous le dire!

De toute façon, je vous tiens au courant sur ces mêmes pages la classe

En attendant, une petite photo de la salle d'autopsie:




To be continued...


Dernière édition par Tuesday le Mer 17 Déc - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 8 Nov - 19:31

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 8 Nov - 20:23

weissy a écrit:
bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
On verra bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Dim 9 Nov - 21:00

j'veux mon n'veu sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mar 16 Déc - 18:54

Bon, alors, ce projet est un peu en sourdine, because je planche encore sur le dispositif rotatif...

En revanche, j'ai recuperé une vieeeeeeille guitare classique italienne à qui j'aimerais faire subire quelques tranzformazionnen... devil



Est-ce que quelqu'un d'entre vous aurait (moyennant finances, bien entendu) une vieux cordier type manouche ou archtop qui traine quelque part?

Le fait est que la proprietaire de cette guitoune l'a mise sur Ebay. Elle avait appartenu à son pere dans les années 50 et le bougre y avait monté...des cordes acoustiques hmmm

Du coup, le chevalet a morflé, et par chance pas (trop) la table d'harmonie. J'ai donc viré le chevalet et je travaille sur la fabrication d'un autre flottant.

Bon, faut pas se leurrer, au final ce ne sera pas une bête de guerre, mais une jolie parlor à bras avec un son à elle, je pense/espere.

Mais en attendant, il me faut un cordier. victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vectorx
Langue pendue


Nombre de messages : 390
Age : 32
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mar 16 Déc - 20:37

c'est criminel de modifier une guitare comme celle ci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mar 16 Déc - 21:08

Vectorx a écrit:
c'est criminel de modifier une guitare comme celle ci
C'est une redemption!
QUand je l'ai recuperée, le chevalet s'etait decollé. Visiblement, des cordes acoustiques sont restées sur cette guitare tranquilos dans un grenier et ont tiré le chevalet et la table d'harmonie pendant plus de 10 ans. (on sent une bosse horizontale sous le chevalet, jusqu'au cul de la guitare. Je me dis, pour le coup, qu'un chevalet flottant sera salvateur, don't you think? Wink


(si tu n'es pas d'accord, je suis preneur de conseils.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mar 16 Déc - 21:58

bin je pense que si tu y mets un cordier, tu pourrais coller un chevalet et tu auras une parlor sourire
Tu pourras alors prendre des cordes acoustiques light voir extra light'celon la deformation)et ca devrais le faire victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 17 Déc - 12:37

weissy a écrit:
bin je pense que si tu y mets un cordier, tu pourrais coller un chevalet et tu auras une parlor sourire
Tu pourras alors prendre des cordes acoustiques light voir extra light'celon la deformation)et ca devrais le faire victoire
Merci de m'encourager, Weissy!
Je pense que je vais faire ça.

De plus, je songe à fabriquer moi même mon cordier, en mélangeant métal et bois Wink

(les cordiers dispo sur Ebay sont vraiment quelconque et laids... aucun intérêt)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
demicaille
Langue pendue


Nombre de messages : 54
Localisation : morestel isére
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 17 Déc - 12:48

bonjour, autant pour la strat j'etais assez d'accord avec ton projet mais la je pense aussi qu'il est criminel de modifier un tel guitare, qui si elle n'est pas jouable est quand meme tres jolie.
sous l'action des cordes, la table se bombe naturellement + ou - selon les guitares en fait au niveau du sillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrto
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Miribel sur Marseille (Ain)
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 17 Déc - 14:49

Et que veux-tu en faire de cette " classique " ?
J'en ai une qui est àgée de 34 ans en excellent état et j'hésite à lui donner une seconde vie. Donc, besoin d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 17 Déc - 15:13

demicaille a écrit:
bonjour, autant pour la strat j'etais assez d'accord avec ton projet mais la je pense aussi qu'il est criminel de modifier un tel guitare, qui si elle n'est pas jouable est quand meme tres jolie.
sous l'action des cordes, la table se bombe naturellement + ou - selon les guitares en fait au niveau du sillet.
En fait de transformation, je vais juste changer le mode d'accroche des cordes, car la table, je pense, ne supportera plus un chevalet qui endosse toute la tension des cordes. (la table est fissurée horizontalement à l'endroit du chevalet.

cyrto a écrit:
Et que veux-tu en faire de cette " classique " ?
J'en ai une qui est àgée de 34 ans en excellent état et j'hésite à lui donner une seconde vie. Donc, besoin d'idées.
Une parlor à cordes acier legeres, une petite guitare de blues, quoi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 17 Déc - 22:08

cyrto a écrit:
J'en ai une qui est àgée de 34 ans en excellent état et j'hésite à lui donner une seconde vie. Donc, besoin d'idées.
Ba si elle est en excellent etat, c'est qu'elle vie bien sa vie, a ta place vu son age je la dorloterais plus qu'autre chose.
Citation :
sous l'action des cordes, la table se bombe naturellement + ou - selon les guitares en fait au niveau du sillet.
pour une classique c'est pas tres naturel a mon avis hmmm

Citation :
Une parlor à cordes acier legeres, une petite guitare de blues, quoi
Fais nous rever mon pote sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrto
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Miribel sur Marseille (Ain)
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Jeu 18 Déc - 0:47

"""Ba si elle est en excellent etat, c'est qu'elle vie bien sa vie, a ta place vu son age je la dorloterais plus qu'autre chose."""

Certes, mais de sa vie elle ne m'a jamais donné satisfaction. Manche trop large, trop peu de son.
Un moment j'avais eu l'idée de m'en servir de tirelire...J'aurai du, au moins elle aurait eu du son (du son, comme l'avoine ! ) ...Bof siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Jeu 18 Déc - 12:52

weissy a écrit:
Citation :
Une parlor à cordes acier légères, une petite guitare de blues, quoi
Fais nous rêver mon pote sourire
c'est le but la classe

Alors, nouvelles du front, j'ai fait un cordier hier, en tôle et bois massif... je n'en suis pas content du tout. sourire
j'avais une forme sympa pour le cordier proprement dit, en bois, mais la partie tôle faisait vraiment "jouet du Paris-Dakar en canette de Heineken". Du coup, je pense refaire le cordier dans une forme plus sobre et appréhender la partie metal avec un matériau plus noble, de la tige filetée de 10mm, par exemple détendez vous, je plaisante...

Plus sérieusement, je pense faire la partie métal à la façon sobrissime de la 5th Avenue de Godin


Affaire à suivre... donc Wink

(à noter que j'enverrai les photos des étapes avortées en "Bétisier"
meuh c'est bien, une vache, c'est mignon! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Jeu 18 Déc - 17:45

Celui qui a inventé le Dremel, c'est loin d'être un idiot Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Jeu 18 Déc - 21:03

oui et il s'en met plein les fouilles !! mon oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Ven 26 Déc - 21:52

Dans l'optique de teindre un poil ma petite classique italienne avant de lui refaire un vernis très léger, je crois me rappeler que Diidley avait appliqué une teinture faite de ... café soluble.

Est-ce que c'est aussi bête que ça, à savoir, préparer une solution à base de nescafé et l'appliquer au pinceau, ou bien y'a-t-il des trucs a savoir, sur la concentration, notamment, l'application etc... ?

Par ailleurs, je bats ici ma coulpe: j'ai fini par commander chez Thomann un cordier et un chevalet flottant Jazz honte .
Le fait est que je n'ai pas le matos nécessaire à la facture de produits au détails fins (a part ma Dremmel, le reste est un peu... rustique.) Et meme si ce fut ultra fun à fabriquer, j'ai quand meme envie d'une jolie guitoune sourire

Merci pour vos renseignements, en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Donc:   Ven 2 Jan - 19:27

Voilà, après plus de 2 semaines de ponçage, après quelques essais de teinture au nescafé, puis au vernis, après moult boulettes patiemment rattrapées. Voici ma petite classique moribonde devenue une espiègle parlor...
J'y ai aussi incrusté dans la tête, une petite piece que m'avait donnée ma femme lors de notre premier redez vous (su'iiiiiil est roooomantiiiiiique!)
Je vous ai mis en lien sur les photos un petit sample, une reprise "south" de Ziggy Stardust Wink


Cliquez sur les photos pour l'entendre.




A noter que tout cela a été réalisé derrière le comptoir de ma boutique de fleurs, avec les moyens du bord.

C'est ma première tentative accomplie de restauration "sérieuse" de guitare. La plupart de ce que j'ai appliqué, je l'ai appris en vous lisant. Aussi, Messieurs, Mesdames, merci pour tout.
Et RDV à la prochaine aventure à bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 3 Jan - 0:31

Ben dis donc, elle est superbe et elle sonne tres bien felicitations et bravo bravo !
j'aimerais bien que tu nous dises un peu t'es impressions sur l'avant et l'apres, niveau son, j'imagine un changement radical mais toi seul peu nous dire les particularites que cette transformation a engendre.

Et niveau confort du manche...facile ou pas de jouer avec des cordes en acier sur un manche plus large fait pour des cordes nylon.

Et les cordes justement, qu'utilises tu pour ne pas abimer la table, as tu fais plusieurs essaies avec differents jeux? hmmm

beaucoup de questions je sais mais je pense tres utiles pour les futurs bricoleurs car ca n'a pas l'air bin complique et ca peu raporter gros sourire
en plus j'ai les outils qui me titillent .... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 3 Jan - 12:43

weissy a écrit:
Ben dis donc, elle est superbe et elle sonne tres bien felicitations et bravo bravo !
j'aimerais bien que tu nous dises un peu t'es impressions sur l'avant et l'apres, niveau son, j'imagine un changement radical mais toi seul peu nous dire les particularites que cette transformation a engendre.

Et niveau confort du manche...facile ou pas de jouer avec des cordes en acier sur un manche plus large fait pour des cordes nylon.

Et les cordes justement, qu'utilises tu pour ne pas abimer la table, as tu fais plusieurs essaies avec differents jeux? hmmm

beaucoup de questions je sais mais je pense tres utiles pour les futurs bricoleurs car ca n'a pas l'air bin complique et ca peu raporter gros sourire
en plus j'ai les outils qui me titillent .... siffle
Merci Weissy! sourire

Alors, l'avant/après.
Ça va être très simple dans la mesure où j'ai récupéré cette guitare sur Ebay, d'une dame qui vidait le grenier de son père. De son propre aveu, elle n'avait que de vagues souvenir de son père jouant sur cette guitare quand elle était enfant... dans les années 50.
Donc, très simplement, j'ai récupéré une guitare proprement injouable, dont le chevalet décollé par l'usage de cordes inadéquates, commençait d'embarquer avec lui la pauvre table en épicéa.
La première chose que j'ai faite fut de retirer le dit chevalet et de contempler les dégâts.
-La table à l'endroit du chevalet, était en train de se fendre sur la largeur (genre, bien comme il faut). En passant la main par la rosace pour appréhender l'état général du barrage, je me suis aperçu que celui ci n'était même pas en éventail, donc, encore moins solide qu'une simple guitare classique. C'est alors que je me suis dit que la seule force que cette pauvre table supporterait pour ses vieux jours, serait l'appui d'un chevalet flottant.
-Le dos, les éclisses et le manches étaient nickel, ce qui me conforta dans l'idée de lui placer un cordier type archtop au cul.
Les mécaniques, bien qu'encrassées et grippées, ne pressentaient aucun défaut majeur, pas trop de jeu et boutons en parfait etat.
-La guitare en elle même avait l'air d'avoir été trempée dans su jaune d'œuf en guise de vernis. Des gouttes, des traces de pinceaux... enfin, l'horreur. Ce vernis partait en 3 coups de papier 280...

Mais force fut de constater qu'elle résonnait quand même un petit peu quand on y toquait le dos Wink

S'en suivit donc une session de ponçage extrême et méticuleux qui m'a offert de nouveaux biceps à la fin de laquelle j'eus en main une matrice propre.
Un coup d'enduit à bois sur la zone attaquée de la table. Enduit qui a la particularité de durcir assez bien, et sous sa forme originale, tient une texture très très fine qui s'immisce dans n'importe quelle cavité, aussi infime fut-elle.
Un tartouillage grossier, puis application au doigt pour tout bien faire pénétrer, et patience... séchage.
Le lendemain, je repartais pour un coup de ponçage jusqu'à obtenir une table parfaitement lisse et douce au toucher.

Dans les points que l'adversaire marqua, 2 choses: L'enduit est de couleur blanche, ce qui explique les veinules crème qu'on peut voir dans l'emplacement du chevalet. Et le pourtour de celui ci gardes de vilaines traces de vieillissement du bois. (Ce qui me fait gamberger quant à une deco à la peinture acrylique type florale, gitanesque, afin de magnifier pour cacher Wink )

Je m'attaquai alors au manche qui ne me donna aucun mal. Le papa en question, à mon avis, devait jouer dans les musettes ou au coin du feu,dans la mesure où le manche n'a AUCUN pet, la touche non plus, si ce ne fut cette couche de crasse qui révéla de mignonnes petites frettes dorée.

Ponçage encore et toujours, donc, jusqu'à obtenir un toucher suave.

C'est alors que j'intervins pour vous demander des conseil sur la teinte au café (j'ai ensuite parcouru le forum pour glaner quelques infos, puis je les ai recoupées avec d'autres infos trouvées sur le net sur le traitement du bois en général...)
La teinture en elle même ne me donna pas de mal, dans la mesure où c'est une technique proche de l'aquarelle, tout est dans le dosage et la souplesse du geste. Toujours appréhender la surface dans sa globalité pour éviter des repasses qui donnent cet effet "vague" pas toujours tres plaisant.
Ainsi donc, après quelques essais sur des chutes de bois et les caisses sur lesquelles je pose mes fleurs, je fis ce que j'avais a faire sur la globalité de la guitare.
Ponçage, deuxième teinture...

Vint l'étape du vernis.

Là, le cadre dans lequel je travaille entre en jeu: Comme je vous l'ai dit, j'ai une boutique de fleurs dans Paris dans laquelle j'aménage aussi un espace où je peins et fais mes bidouille. En soi même c'est vraiment fun, mais cela impose quelques impératifs: pas d'odeur, pas trop de sciure volatile, pas d'installation trop gourmande en place.

Ainsi, après avoir demandé l'avis du magasin de bricolage d'à coté, un magasin familial, pas un bricomachin..., j'ai opté pour un vernis à eau très fin à appliquer en très fines couches mais à séchage rapide (1h pour pouvoir reponcer). C'est là que j'ai découvert l'importance de "tirer" son vernis: Les repasses sur du vernis sont proprement dégueulasses: ça donne un aspect poisseux et dégoulinant. Mais le plus vicieux, c'est que vu que les dites repasses n'apparaissent qu'une fois la couche en phase de séchage. Du coup, j'étais très content de mon résultat sur la table... une heure après, le cauchemar. Une table hideuse, ni faite ni a faire, des traces de pinceau etc... Je suis rentré à la maison, énervé comme pas deux, pour me remettre au boulot le lendemain: ponçage (je l'ai déjà dit?).
AU moment de tout recommencer (teinture ET vernis) je pris soin de bien tirer le vernis, avec la quantité seule que j'avais appliquée: une fois la surface passablement recouverte, humecter un tant soit peu le pinceau et appliquer d'amples mouvements visant à diluer et uniformiser le vernis. Cela a une conséquence tout a fait appréciable: le vernis ainsi liquéfié "réveille" toutes les aspérités du bois, levant toutes les fibres qui avaient résisté au ponçage.

5 couches après, le résultat était là, j'avais en face de moi la petite guitare en caramel que j'avais en tête en la voyant la première fois.
Ne restèrent que les pièces de chez Thomann à arriver, quelques modifs (aplanissement de la queue du cordier et rabotage du chevalet pour une action adéquate) et la voici.

Par principe de précaution, j'ai choisi d'y monter des extra light, dans la mesure où c'est pas une jumbo...


Au jeu: l'action est assez haute pour slider tranquilos sans dédaigner un jeu bluesy jusqu'à la 10ème case. Pour sur, on va pas aller faire du solo dans les aigües, mais pour le coup, l'histoire d'un manche plat au radius inexistant n'est pas déplaisant. Il apporte tout un esprit rustre donc roots à ce petit instrument à qui j'ai offert, pour ses 50 ans passés une jolie rédemption... je pense Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weissy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 38
Localisation : satellite beach, FL
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 3 Jan - 13:11

Super ! merci tuesday, ca c'est ce qu'on appel un compte rendu victoire
essayes, plus tard, de mettre des cordes un peu moins light en accordage un demi ton en dessous, je pense que tu auras un meilleur son encore
la classe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Sam 3 Jan - 13:37

weissy a écrit:
Super ! merci tuesday, ca c'est ce qu'on appel un compte rendu victoire
essayes, plus tard, de mettre des cordes un peu moins light en accordage un demi ton en dessous, je pense que tu auras un meilleur son encore
la classe
Thanks again Wink

Oui, l'autre option sur les cordes, c'est pas idiot Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flyingpurain
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 32
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Lun 5 Jan - 19:49

bravo ! victoire Bravo pour cette restauration, tu lui a offert une seconde jeunesse, en plus le son est nickel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuesday
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   Mer 14 Jan - 14:52

Merci, Flying Wink

...Bien...

L'une des clés de la sagesse, je pense, est de reconnaitre ses erreurs.

Après quelques jours à observer la convalescente, je m'aperçois que le manche travaille grave, (genre, limite, je peux tirer des flèches avec les cordes). De plus, l'action est définitivement trop haute, et puis le son ne me convient pas, et en plus il pleut et ma grand-mèr... ON NE MET PAS DE CORDES EN ACIER SUR UNE GUITARE CLASSIQUE! colère

Du coup, je repasse à du nylon.

MAIS:

Comme je l'ai expliqué, la table a vraiment trop morflé pour y remettre un chevalet /cordier de type classique collé.

Et monter les nylons sur le cordier jazz, à la sauvage, me direz vous? (non? ah, j'avais cru voir une main se lever) Il se trouve que le dit cordier se leve avec la tension des cordes, réduisant considérablement l'appui des cordes sur le sillet du chevalet flotant.
Adieu, donc, sustain et même tenue de cordes (la corde de mi aigüe se barre hors du sillet des lors qu'elle est un peu trop fortement sollicitée.)

Je pense donc opérer à l'arrangement suivant: fabriquer un sobre cordier hybride en bois d'une petite dizaine de centimètres à coller depuis le cul de la table (juste après le petit liseret en marqueterie) qui arriverait relativement près de du chevalet, libérant les cordes très près de façon à former un angle assez conséquent avec le sillet.

En prime les quelques ébauches de croquis...


(et de vous à moi, le cordier doré de Thomann, j'pouvais plus me le voir...)

A suivre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les bidouilles à Tuesday (et "LapStraat")
» Republic Johnny Winter "Bluesman"
» La Musique "Impressionniste"
» Comment "Uprader" un Fender FR50
» Comment faire pour que ça sonne "multi"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: