Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lon Eldridge

Aller en bas 
AuteurMessage
vleb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 5818
Localisation : Paris, 15ème
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Lon Eldridge   Lun 25 Juin - 14:46

Patrick Dallongeville a écrit:
Authentique hurluberlu natif de Chattanooga, Tennessee (localisation d’une sanglante bataille durant la Guerre de Sécession), Lon ELDRIDGE est une sorte de prolongement de feu Bob Brozman, au croisement du jeune Leon Redbone (pour peu que pareille évocation revête quelque sens) et de Robert Crumb (dont il partage, à un demi-siècle de distance, la collectionnite aiguë). Car outre une demi-douzaine de phonographes, ce gugusse amasse les cylindres et 78 tours qui constituent la mémoire primitive de nos musiques dites actuelles. De Robert Johnson à Mamie Smith, en passant par Bessie Smith et l’habituelle palanquée de semi-anonymes que charrie ce genre de moisson. Quant à Steven TROCH, harmoniciste flamand de la bonne ville de Mechelen, il y dirige son propre quartet, en passe d’occuper une position déterminante dans le renouveau du blues sur notre Vieux Continent. La Belgique demeurant ce creuset culturel où toutes les rencontres sont possibles (de James Ensor à Arno), celle de Lon ELDRIDGE et Steven TROCH eut lieu au cœur des polders, au club N9 d’Eeklo. Étincelles, coup de tonnerre… “Parce-que c’était moi, parce-que c’était lui”, comme disaient naguère Montaigne et La Boétie: ces deux-là se reconnurent à la première tierce augmentée, et voici donc le fruit impromptu de cette collusion. Depuis la réjouissante adaptation du “You Can’t Get That Stuff No More” de Tampa Red jusqu’à celle du “Ain’t Misbehavin'” de Fats Waller, nos deux comparses revisitent ici Mance Lipscomb et Mississippi Fred McDowell, sans omettre la révérence de rigueur à Robert Johnson. Sept de ces neuf plages (captées dans un studio batave) s’augmentent de deux prises Live dans un bistrot du bled de Steve, ainsi que d’une saisissante alternative du “Kind Hearted Woman” de Johnson en ‘ghost track’. N’oubliez pas de garer la DeLorean en sortant de ce “Retour Vers Le Futur IV”…

https://www.paris-move.com/reviews/lon-eldridge-steven-troch-cool-iron/




_________________
vleblues~~du blues plus ou moins roots
------------------------------------------------------
http://vleblues.free.fr
https://www.youtube.com/user/vleb/
https://www.notesenbulles.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vleblues.free.fr
Lionel Duhaupas
Bavard
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 62
Localisation : Hautes Pyrénées où le Delta plane
Date d'inscription : 03/06/2018

MessageSujet: Re: Lon Eldridge   Lun 25 Juin - 15:40

Je ne le connaissais pas c'est super merci 2 vidéos bien roots comme j'aime quoi

Yoyo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lionelduhaupas.com/
 
Lon Eldridge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eldridge GRAVY and The COURT SUPREME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: Ils gagnent à être connus... :: je fais de la pub pour les autres...-
Sauter vers: