Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gibson F25 1968 et L1 1908

Aller en bas 
AuteurMessage
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Gibson F25 1968 et L1 1908   Mar 20 Fév - 19:17

Bonjour à tous,
Je déroge un peu au sujet principal du forum pour vous présenter deux guitares Gibson. Ne trouvant pas de catégorie adaptée je le glisse ici, libre à tout modo de le déplacer ailleurs si besoin !

Je me suis beaucoup aidé, pour vous présenter ces guitares, d'un livre fabuleux en la présence de « Gibson's Fabulous Flat-top Guitars » que l'on doit à Eldon Withford, David Vinopal et Dans Erlewine. Disponible seulement en anglais, il est je pense la bible sur le sujet, comportant toutes les informations intéressantes, des caractéristiques de constructions, aux contextes socio-culturels de créations et jusqu'aux numéros de série etc.

Je me suis récemment mis à la guitare acoustique après une dizaine d'année de basse et guitare électrique. Il se trouve qu'un choix professionnel m'a éloigné de la scène musicale au sein de laquelle j'évoluais et que le temps me manque pour retrouver une activité en groupe dans mon nouveau lieu de vie. J'ai donc entrepris de faire le tri dans mes instruments électriques et d'investir un peu d'argent et de temps dans la pratique acoustique. Je traîne d’ailleurs sur ce forum car j'espère bien, un jour, me lancer avec un tricone digne de ce nom. Mais passons rapidement sur le contexte et voyons ces deux demoiselles.

En premier lieu cette Gibson F25 « Folksinger ».
Le modèle que je possède est de 1968. Il est équipé d'un micro DeArmond de ces mêmes années.
Il s'agit d'un modèle assez peu connu de la marque et qui pourtant présente une réelle personnalité dans la construction et le son. Je l'ai acheté chez Vintage Guitar à Rennes où j'ai toujours trouvé un bon accueil et de supers instruments !

Contexte de création

Ce modèle a été introduit par Gibson en 1963 (accompagné par un modèle jumbo, la Gibson FJ). Le but étant de répondre à la demande grandissante d'instruments pour la musique folk remise au goût du jour par des artistes comme Joan Baez et Peter, Paul & Mary pour ne citer qu'eux... Dylan aussi bien sur ! La cible marketing était la jeune génération inspirée par ces artistes. La F25 était proposée à un prix attractif, avec un format de caisse permettant de la transporter facilement et dont les caractéristiques permettaient le jeu avec des cordes nylon ou acier !
Extrait du catalogue Gibson :
« A fine quality folk instrument offered at an attractive low price. Gives rich, mellow tone, good response and power in a guitar that's easy to handle. »

Caractéristiques de construction
Extrait du catalogue Gibson :
« Natural spruce top, geniun Honduras Mahogany back and rim with selected Peruvian Mahogany neck with truss road construction. Brazilian rosewood fingerboard with pearloïd positions dots. Rosewood bridge with straight saddle, pin style construction. White vinyl pickguard on both side of the sound hole. Solid-style peg-head with conventional guitar machine heads. »
Pour se rapprocher d'un guitare classique, la F25 à un manche de 12 cases et non de 14 comme les modèles B de Gibson au même moment. La largeur du manche est aussi notable puisqu'il atteint les 51 mm au sillet ! La touche est plate, bref on est vraiment sur une architecture de type classique.
Ce qui est vraiment très intéressant et qui démarque encore plus la F25 des autres Gibson de l'époque c'est que, du au fait que le manche est un 12 cases, le chevalet a du être placé plus bas sur la caisse que les autres modèles 14 cases. C'est notamment ce placement spécifique qui donne un son différent à ce modèle (plus riche diront certains). La Gibson F25 est donc aux croisements entre la jouabilité (gabarit, espacement des cordes, chaleur du son) d'une classique et la dynamique et la présence d'une guitare cordes acier.
Ce modèle est resté le même jusqu'en 1969, une deuxième mouture de moins bonne qualité l'a remplacé avant que Gibson ne cesse de le produire après 1970...

Photos
(La mienne)





(Catalogue)


(Une Gibson FJ sur la droite de la photo.)


Avis personnel
Je n'ai pas vraiment choisi de commencer avec cette guitare en particulier. Le fait est que je voulais me lancer avec un instrument de qualité et que Gibson mais aussi Martin et Guild, me paraissaient des valeurs sures. J'ai eu la chance qu'étudiant à Rennes, je sois à portée de main de cette guitare dont le prix me semblait correct pour un instrument de cette qualité. J'ai don sauté le pas et, à vrai dire, je ne regrette pas.
L'atout principal pour moi, en tant que « débutant » c'est la largeur du manche. Quand certains y voient un manche difficile, j'y vois le paradis du fingerpicking ! L’espacement entre les cordes permet de débuter sereinement sans avoir trop de soucis de précision. Et au fur et à mesure de la progression c'est un manche qui laisse beaucoup de place à l'inspiration. Peut être se trouvera-t-il un peu handicapant lors d'accords plus complexes exigeant des écarts de cases importants. Mais je n'en suis pas là et je ne pense pas que cette guitare m'y conduira naturellement.
La qualité sonore vanté par Gibson n'est pas un simple argument marketing. Cette guitare sonne vraiment bien et je fais confiance à des amis ingé sons ou musiciens pro pour leur avis dans ce domaine.
Dernier avantage, ce micro embarqué (plutôt recherché apparemment) qui délivre un son très pur qu'une petite reverb et un léger tremolo transforme en guitare céleste  sur mon ampli !
Seul point négatif pour moi (et les auteurs de Gibson's Fabulous Flat-top Guitars sont d'accord avec moi) : le double pickguard blanc de style flamenco semble vraiment inapproprié aujourd'hui. A vrai dire Gibson s'est laissé aller à ce moment à une mode pour les musiques latines dont, je pense qu'ils auraient pus se passer. Mais ce n'est qu'un détail qui ne m'empêche pas de dormir et qui ne joue en aucun cas sur la qualité sonore de l'instrument.

J'espère pouvoir rapidement vous présenter ma seconde guitare, une Gibson L1 du début des années 1900. J'y travaille ! En attendant je répondrais volontiers à toutes vos questions si jamais vous en avez.


Dernière édition par trois6 le Mar 24 Avr - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2996
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Mer 21 Fév - 15:07

bravo ! merci beaucoup pour la découverte!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Lun 26 Fév - 19:37

En guise d'intermède, quelques nouvelles de la F25. Elle est actuellement chez Florian Château (connu ici pour ses superbes weissenborn). Le chevalet se décollai légèrement sur l'arrière il va donc le recoller. Ensuite cette jeune cinquantenaire pourra repartir pour un autre demi siècle au moins =)


Dernière édition par trois6 le Mar 24 Avr - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Lun 5 Mar - 22:29

J'ai réceptionne la B25 cet après-midi, fraîchement remise en état par Florian Château.
Elle est repartie pour 50 ans !
Quelques photos :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Mar 24 Avr - 17:40

Vous noterez la modification du titre puisque léger changement de stack. J'ai eu l'occasion trop rare à mon goût pour la laisser passer, de mettre la main sur une The Gibson L1 de 1908. Du coup je vais surement revendre la 12 cordes (qui me satisfait toujours autant mais que mon niveau de jeu rend plus limité qu'une 6 cordes).

Juste trois photos pour vous faire saliver, j'en parlerai en détail quand j'aurais pris un peu de recul. Pour l'instant je suis encore un peu chamboulé de pouvoir jouer une telle pièce d'Histoire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2996
Age : 42
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Mar 24 Avr - 18:55

kwa !? Quelle beauté!!!!
danse content pour toi dis donc; c'est bien une des plus jolies guitares jamais dessinée de main d'homme!

J'ai eu l'occase d'en jouer une de cette époque; c'est tellement sidérant de penser qu'elle à traversé le siècle, loin de tous les standards actuels, c'est une expérience mémorable.

Depuis j'ai croisé un groupe de Canadiens dont le gratteux jouait là dessus, je pense que j'en ai parlé sur le forum, sa sonorité atypique par rapport aux habitudes actuelles la fait ressortir de façon subtile dans le son d'un groupe, je trouve.

Oh et je n'avais pas fait gaffe........les vues de chez Florian Chateau avec une brochette de Weissenborn en cours de fabrication........ bave
(Petit papa Noël, si seulement un jour j'arrivais à être sage....)

Hâte de lire tes impressions! la fête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3331
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Jeu 26 Avr - 15:07

Superbe cette L1 une vraie beauté dans son jus à bras Par contre tu parles d'une 12 cordes je ne vois pas de photo de celle ci c'est une Gibson également ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jipes.blues
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Jeu 26 Avr - 15:25

Absolument, et encore son jus reste tout à fait potable. Je suis vraiment étonné de sa jouabilité !
La 12 cordes dont je parlais est une Gibson B45/12. A la base je devais en parler aussi ici, mais l'occasion de récupérer cette L1 me force à m'en séparer.
Une photo tout de même :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3331
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   Jeu 26 Avr - 15:32

Merci belle guitare en effet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jipes.blues
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gibson F25 1968 et L1 1908   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gibson F25 1968 et L1 1908
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chicago (Coliseum) : 1er décembre 1968
» Eviter l'usure des frettes
» La Gibson magique qui s'accorde toute seule.
» Vends Lap Gibson Br6
» Gibson Blueshawk .;;vendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: Ils gagnent à être connus... :: je fais ma pub...-
Sauter vers: