Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?

Aller en bas 
AuteurMessage
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Ven 16 Fév - 14:21

Voilà un sujet qui me semble urgent de documenter tant j'ai trouvé d'infos contradictoires et parfois mème dangereuses!

Je pense que ça a du arriver à pas mal d'entre nous, et la définition du forum étant le partage de connaissances; je suis presque étonné qu'on aie pas déjà parlé de ce sujet!
N'hésitez pas à donner vos combines, partager vos solutions, qui permettront peut-être à quelqu'un de se trier d'un mauvais pas!
Et ici c'est presque un appel au secours! ouin !

Entre amateurs de guitares atypiques, souvent anciennes (pour les plus chanceux), ou plus souvent de piètre qualité (les versions les plus accessibles étant inévitablement sujettes à améliorations, réglages, et finitions), le guitariste à résonateur semble souvent être un adepte du bricolage, ou du moins, fortement sujet à le devenir un jour ou l'autre.

Ce serait presque une définition de l'espèce vu l'incroyable cocktail d'inspiration, de génie intuitif, et d'audace qu'ont eu les inventeurs de ce type d'instruments!
Comment ne pas les voir comme les plus flamboyants bricoleurs?

On sait à quel point cet assemblage par vis semble créer aussi un appel à la curiosité, une invitation à farfouiller dedans (qui hélas fait aussi appel à une surestimation de ses compétences, et fait oublier à quel point elles sont si fragiles et délicates).

Hors, le bricolage; ça peut être risqué...et encore plus risqué quand on sait que le bout de ses doigts est si important dans la vie du musicien! pfff

Serait-il utile d’énumérer le nombre d'outils agressifs, la meilleure façon de s'en servir, les protections indispensables?
On sait bien que l'accident, quand il arrive, est toujours là à cause d'une ou plusieurs entorses à quelques règles simples...

Mais je pense que ça vaut le coup de garder ces deux là bien à l'esprit:
Ne jamais utiliser une lame ou un tranchant en direction de soi, mais à l'opposé en éloignement, et surtout ne jamais travailler trop longtemps, vouloir finir un truc qui pourrait attendre au lendemain.

Voilà comment je me suis sévèrement tranché une belle rondelle à l’extrémité du majeur gauche.
(pas de photos donc pour un sujet aussi trash!
(heureusement peu de concerts sur mon calendrier, uniquement de courtes durées, mais impossible d'annuler ou de se faire remplacer, car quelques dates manquantes sur mon calendrier peuvent représenter une sérieuse une menace sur mon avenir).

Aux urgences le médecin m'assure que je pourrais jouer dans 15 jours...un mois et demi plus tard, je commence enfin à pouvoir oser plaquer quelques accords................................. tooo (on est tous différents, je suppose qu'il y a des facteurs aléatoires).

Je me suis donc vu obligé de recourir au plus élémentaire instinct de survie: le bricolage!

Au bout de quinze jours, la date du concert approchant, mais totalement impossible d'envisager de mettre ma blessure en contact avec une corde, j'ai bricolé un onglet de main droite, retourné et recourbé à la chaleur sur lequel j'ai posé une rondelle de feutre auto adhésif, dont j'ai simplement poncé les bordures pour éliminer les angles susceptibles de gêner les mouvements, de s'accrocher dans les cordes...(créer une légère dépression vers le centre permet de bien caler la corde, vu que la notion de sensibilité ne fonctionne plus).

Les premiers essais me font mesurer que si la pression ne s'exerce plus sur la pointe du doigt, elle se répartit sur la base de la phalange, sur le cerclage de l'onglet, et tire donc la peau en dérangeant la cicatrice.
J'ai donc bloqué la pointe du doigt en tendant mon adhésif au moment du collage, créant un pansement fin mais en tension, stabilisant bien la blessure, par dessus lequel j'ai enfilé mon onglet, avec une bande d’adhésif pour bloquer l'onglet et être sùr de ne pas le voir tomber en plein morceau....

Fasciné de découvrir à quel point l'instinct peut inconsciemment guider les autres doigts pour trouver des combines pour compenser le travail du majeur! et de me rendre compte qu'on pourrait mème jouer avec des gants de boxe...certains morceaux de blues semblent avoir étés conçus spécialement pour être joués avec des mains ayant manié la hache ou la pioche dix heures par jour!

Pour le second concert au bout d'un mois, la blessure étant plus stable mais avec ces entailles de surface encore trop ouvertes, la sensibilité réapparaissant un peu, j'ai pu éviter la coquille-onglet, pour un pansement en tension plus épais, de façon à coller le feutre dessus directement, avec deux bandes sur les bordures du feutre au bout du doigt, et vers sa base pour éviter les risques d'arrachement, d'accroche latérale entre les cordes.
Ouf beaucoup mieux déjà; il y a de l'espoir....mais qu'est-ce que ça déstabilise!
C'est utile dans l'idée de redécouvrir son répertoire, on devient inventif pour éviter certaines positions, sans s'en apercevoir!

Un mois et demi plus tard, la rondelle de peau que j'essayais désespérément de recoller se décollant toujours plus en périfèrie, prenant une couleur douteuse de plus en plus évidente, et durcissant.....voyant qu'en dessous apparaît une zone rose tout à fait propre, j'ai aidé cette rondelle à tomber.
Effectivement la peau semble se reconstituer, mais j'ai maintenant une belle zone creusée à la place...j'ai furrieusement envie de prélever un coussinet de mon chat pour tenter une greffe.... mon oeil

C'est bien joli tout ça, mais cette zone est hyper sensible, extrêmement tendre, bref une vraie peu de bébé, quand je pense au temps nécessaire pour former la fameuse corne !

Alors pour élaguer un peu les informations et intox glanées sur le web, je donne quelques pistes:

L'huile essentielle de ciste est reconnue pour ses vertus cicatrisantes, le miel, l'aloé véra, l'argile verte...mais le temps semble le facteur principal.
Pour les plus belles légendes:
(Les forums de guitaristes rassemblent tout de mème une faune assez comique....j'en suis moi mème un spécimen c'est vrai!)

celle de Steevie Ray Vaughan, se collant les doigts à la super glue sur son avant bras, puis les arrachant pour greffer sa propre peau.................
Le bain de formol pour certains métaleux, et champions d'escalade.........ou les poilus de 14/18...
La super glue remonte souvent dans les favoris; "Cyanolite" donc à base de cianure, très bon pour la santé! stress
Cire, vernis à ongle, gadgets en silicone:
https://www.banggood.com/fr/4-In-1-Guitar-Fingertip-Protectors-Silicone-Finger-Guards-For-Ukulele-p-991059.html?cur_warehouse=CN

(Je suis extrêmement soupçonneux en regard du silicone, du téflon, de ces petites merveilles issues de la pétrochimie, PFC et PTFE qui envahissent nos vies discrètement, le téflon étant interdit dans certains pays nos poëles Tefal sont passées à deux doigts de la prohibition, il semble que les industriels ont bien joué des coudes pour développer et inonder le marché avec toutes sortes d'ustensiles de cuisine, et ne cherchez pas plus loin....vous en avez peut-être mème dans votre culotte!
L'industrie textile y fonce aussi à fond avec des textiles "intelligents", étanches, respirants etc....on est face à une autre nouvelle forme de pollution largement glissée sous le tapis, quand vous entrez chez Gifi, inspirez à pleins poumons, c'est ça le parfum PTFE...)
Il faut garder à l'esprit que notre peau est poreuse, ce n'est pas une bulle, et ce qu'on y applique n'est pas du tout anodin!

Plus sérieux en kinésie othopèdique, pour les zones de frottement avec d'éventuelles prothèses, on parle de bains avec jus de citron, ou acide citrique dilué dans de l'eau...créant une sorte de tannage, la peau se renforçant, devenant moins sujette aux ampoules...

J'ai plusieurs fois trouvé un remède de vétérinaire: le "Randopatt'", pour durcir les coussinets de chien hihi !

Et enfin, la teinture de benjoin semble aussi souvent citée...

Voilà où j'en suis, en espérant que vous aurez peut-être d'autres pistes, ou un avis sur celles que j'ai trouvées?
Puisse ce sujet aider quelqu' un dans ce genre de situation désespérante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Ven 16 Fév - 22:52

Etant boucher il m'arrive de me blesser aux doigts, souvent par des coupure plus ou moins profondes.
La solution que j'applique à chaque fois pour favorsier la cicatrisation c'est un bain dans de l'eau oxygénée une à deux fois par jour (15min) de la zone blessée.

Ca nettoie en profondeur la plaie, c'est assez soft question douleur, même sur de la chair à vif et généralement je ne traîne pas une blessure plus de trois jours.

Pour durcir la peau, rien ne vaut le jeu quotidien et la pratique de la basse (hahahaha).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osteel
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1814
Age : 41
Localisation : bretagne saint brieuc
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Sam 17 Fév - 14:59

stress stress stress stress la hantise de chacun d'entre nous!!! le coup de cutter ou de ciseau à bois ou de couteau de cuisine..!!!!

pour la peau je crois qu'il faut "scientifiquement parlant" 3 semaine /1 mois pour la refaire mais pour la durcir , c'est autre chose, il y a ce qu'on appelle la "seconde peau" en pensement qui se vend(?) et plaque et qui peut je pense s'adapter a tout contour. ça a un aspect plastique mais je pense que ça peut marcher. je sais qu'à l'hosto il sen ont, en pharma surement aussi.

bon courage Seb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrice2244
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Sam 17 Fév - 21:03

salut ! j'ai eu le tour aussi sur le majeur de la main gauche ,toute la partie du bout du doigt qui est partit dans une porte, je l'ai ramassé par terre, j'ai dit tout un chapelet de grossièretés puis il a fallu que je me mette à jouer sans le doigt en question ,ça a duré plus d'un an avant que je puisse le réutiliser !C'était il y a une dizaine d'année, maintenant j'ai le bout du doigt tout plat et je n'ai jamais retrouvé la même sensibilité ! Dans ces cas là ,à part attendre que ça aille mieux ,je ne vois pas trop comment faire, si ce n'est faire sans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Dim 18 Fév - 15:48

merci les amis!
Je vais voir cette seconde peau...ah Patrice ça me remonte le moral quand on t'entend jouer, personne ne soupçonnerait ce qui a pu t'arriver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Dim 18 Fév - 16:34

"Solipatt", "canisport", "randopatt".....semblent avoir largement l'affection des coureurs de haut niveau, pour préparer ou réparer le pied contre les ampoules, pour le tannage, la formation de corne...mon véto est guitariste!
je vais aller voir ça de plus près, (l'acide picrique serait le principe actif le plus efficace apparemment?)
Hum; et d'après moi il va pouvoir se payer des guitares de collec' avec ce que je lui laisse sur le comptoir.
A part pour me ruiner ,et ruiner le canapé, ce chat serait plus utile pour me faire des moufles et une toque de Davy Crockett! colère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Dim 18 Fév - 16:47

sans voix c'est pas BIO:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_picrique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
philou66
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1684
Localisation : Mont Ventoux
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Lun 19 Fév - 1:13

Ouch, désolé pour ton doigt... J'espère que tu iras mieux très vite... Concernant l'acide picrique, ma maman s'en servait pour soigner les brûlures... Mais par ici on utilise plutôt l'oli rosso, très efficace...
Pour une perte de substance, je crois que ça s'appelle comme ça, sans être un spécialiste, une fois la cicatrisation établie, j'aurai tendance à utiliser une matière qui s'approche le plus possible de la chair, comme un pansement/gel contre les ampoules...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   Lun 19 Mar - 17:50

Hé bien deux mois plus tard, avec un produit de randonneurs, 'Tano", ce doigt est enfin redevenu utilisable.
Bizarre au niveau sensibilité, mais ça va, à part certains accords.
Quelle trouille, j'espère que ça n'arrivera plus!
Et dire que je vais devoir tailler les haies de mon jardin.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blessures, et accidents des doigts, remèdes de grand-mère?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lapin grand-mère
» Une cascade, le bruit de l\'eau, nos sens en eveille
» La contrebasse
» Le mot en chanson
» Salut salut :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: