Slide et résonateurs

Présentation et FAQ sur la slide et les guitares résonateurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Modification de tète façon "pré-war"

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 16:24

Hoplà; un excellente occasion de me rééduquer à poster des images!
Pour faire écho à un sujet autour des 12 cordes proposées par la marque "Vintage"...elles sont neuves mais elles sont déjà vintage...presque un slogan façon Mère Deny... hihi !

C'est vrai; j'aurais pu poster ces images dans le mème sujet mais je me dis que ça pourrait servir à d'autres, car j'ai souvent observé des tètes catastrophiquement taillées pour des guitares qui seraient pourtant pas si moches.
Souvent la plupart des fabricants (en entrée de gamme) qui partent sur une proposition de "réplique" ou de "re-issue", ou d'un esprit esthétiquement orienté vers les anciennes si élégantes, se sentent obligé de moderniser les tètes en élargissant l'ensemble, en affinant les parties externes.
Je parle bien sur des tètes dites "slotted".
Est-ce parceque le guitariste moderne désirerait plus de facilité pour changer ses cordes?...je penche plutôt pour l'idée que le cahier des charges habituel de ces ateliers ne comprend que deux types de tète: soit folk/ plate, soit Classique/fendue.
Pour faire une guitare "à l'ancienne", on lui colle une tète de classique, point final.
On voit aussi beaucoup de résonateur affublés de ce type de tète...

Il arrive aussi qu'on conçoive une tète autour de mécaniques ne correspondant à aucune données "standard", j'ai vu plusieurs fois ce cas de figure chez différentes marques, ce qui en cas de souhait d'améliorer la stabilité d'accordage, oblige à opter pour des mécaniques séparées par unité.

Certaines 12 cordes (comme la mienne) se retrouvent avec une tète exagérément allongée à cause de ces mécaniques trop espacées, ce qui peut poser problème dans l'étui aussi.
J'ai donc opté pour une méthode radicale de décapitation, rebouchage de tous les trous pour entièrement retailler la tète selon mes souhaits.

Préparation de mes pièces de bouchage:



collage avec presses rustiques:



nouvelle "coiffure" bien dégagée autour des oreilles, reperçage et essais des nouvelles mécaniques:





le rebouchage avance, placage de face et de dos pour couvrir les zones de collage, et essai de teinte:



Autre point souvent habituel et particulièrement lourd quand il s'agît d'une 12 cordes; le chevalet.
Là aussi la plupart des marques dans cette gamme font des chevalets trop fins (dans les 7 millimètres d'épaisseur, l'idéal étant plutôt autour de 9mm) ce qui oblige donc à voir un sillet très haut, mème sans avoir une action haute (l'idéal d'un sillet serait vers 3mm).
Ce qui exagère la puissance de levier des cordes, et inévitablement le chevalet éclate vers l'avant côté aiguës.
Si une six cordes peut encaisser ce défaut avec des tirants légers, sans encombre, pour une 12 cordes c'est beaucoup moins probant.
Le mien était déjà légèrement fendu, certainement la raison de sa mise en vente sur LBC... siffle

Dans mon cas un capteur piezo diminuait encore plus la partie insérée...
J'ai donc choisi de me sculpter un chevalet en ébène, avec un design correspondant aux standards anciens:
Avec pyramides, chevilles inclinées vers l'arrière (les modernes sont montées à 90° par rapport à la table), et avec des chevilles sans "slot", c'est à dire que le chevalet est entaillé selon un certain angle pour accueillir les cordes, théoriquement avec ce type de montage les cordes tiennent en place mème sans chevilles, ça implique des facteurs mécaniques différents, le sillet reçoit la pression de façon différente...c'est beaucoup se compliquer la vie pour une guitare à trois sous, mais je voulais faire cette expérience.
Histoire de bien me faire la main avant de penser à des restaurations plus osées.

Mais au décollage je découvre que le périmètre du chevalet est garni de vernis ce qui diminue la surface de collage, donc la rsistance, et doit être catastrophique pour la transmission des vibrations...je comprends mieux pourquoi ce chevalet était renforcé par deux vis et écrous...
Ici en cours de nettoyage:



La aussi c'est un montage habituel dans cette gamme...J'ai une Washburn "anniversary" SW KK présentant exactement les mèmes symptômes....seules les vis évitent l'arrachage.
Ce montage a des avantages: la zone de collage est plus facile à corriger, plus rapide à effectuer nécessitant moins de précision, le sillet très haut est facile à ajuster si il y a une erreur d'angle de renversement du manche, ça élargit la fenêtre de réglages en cas de défaut.
Bref, on en a pour son argent.... tooo

Là c'est vraiment de la haute couture...retrouver l'alignement du perçage de la table et de la contreplaque, pour le faire correspondre au nouveau chevalet.............travail de funambule, centaines de contrôles internes au miroir, élargissement très progressif des trous, choix de chevilles surdimensionnées pour avoir une légère marge de correction et pour obtenir cet angle vers l'arrière.

J'ai appris que plus rien ne me fera peur sur une six cordes; sur une douze cordes la difficulté et la précision ne sont pas seulement multipliés par deux, mais presque multipliés par douze!!! kwa !?

Dommage que je n'ai pas vraiment le réflexe de faire des photos à gogo, ou de faire du "avant/après"...mais pour se faire une idée allez voir la guitare "avant" sur les sites de vente...ou ici, il y a des vues détaillées:



Bien sur dans l'écran ça fait toujours rêver; mais je dois aussi dire que le talon du manche était relativement mal taillé (angle très pointu, courbes pas franchement règulières) (j'ai vu depuis des photos avec pas mal de variantes dans cette forme), le galbe du dos du manche n'était pas symétrique, j'ai donc tout remanié, étant de toute façon obligé de revernir le manche.

Le dos laisse ressentir un problème visuel au niveau de la jonction du manche...le bloc interne doit manquer d'ajustement, du coup les éclisses ont été collées en force...donc le binding présente une courbe un peu instable des deux côtés du talon.
(Là je laisse ça tel quel, c'est assez discret, au dos, et bien que ce soit ratrapable en décollant les filets, retaillant la base puis en les contraignant un peu au recollage, les heures de travail seraient décuplées pour bien peu de bénéfice).

Bien sur des traces de ponçage, des poussière de ponçage, qui s'oublient facilement sous un vernis satiné...dont le contact me dérange, et que j'ai souhaité polir pour rendre un peu plus vivantes les nuances du bois....en révélant aussi pas mal de crassouilles de ce genre.

Heureux d'avoir trouvé cette guitare d'occase, me permettant de découvrir une palette sonore intéressante qui m’attirait depuis longtemps, et surtout heureux de l'avoir rendue si unique, d'avoir appris un sacré paquet de détails, d'avoir dù transpirer des litres, me creuser la cervelle pour trouver des solutions, fabriquer des outils spécifiques, me cultiver sur les particularités des instruments qui m'inspirent..............bref.

J'espère que ça pourra inspirer d'autres fous qui ont plus d'idées que d'argent. siffle

Je vais tâcher de faire des photos maintenant qu'elle est finie...et peut-être une petite vidéo.....quand la cicatrisation de mon majeur gauche le permettra...........ah il est beau le "luthier"... sans voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 17:32

kwa !? incroyable; j'ai reussi à retrouver quelques images du chantier!

Reprise du talon avant de recentrer le dos du manche:



Le chevalet d'origine encore en place, j'avais déjà tenté de le modifier un peu tant la forme originale était brute...en le teintant un peu aussi, avec la bûchette qui va prendre sa place, on voit bien la différence de hauteur:



Et hop on saute quelques étapes.................... pfff


La tète vernie...cette photo est vraiment pourrie! mais bon le téléphone ça dépanne.


Et hop; avec deux bons centimètres de moins, maintenant elle rentre dans une caisse rigide plus rassurante pour voyager!



Une vue d'avant, car j'ai la fièvre du téléchargement!



Hé-hé, quelle aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
Jipes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3346
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 18:25

Punaise encore un tour de force Sébastopol, je ne sais pas ou tu vas chercher cette énergie et ce courage d'attaquer si frontalement le problème moi je serais mort de trouille de bousiller la gratte et de devoir pleure toutes les larmes de mon corps Shit honte What the fuck ?!?

en tous cas le résultat est franchement impressionnant dans le mesure ou on ne voit presque pas la différence alors que les améliorations sont si nombreuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jipes.blues
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 18:49

Super boulot !
J'ai pas tout saisi concernant le chevalet mais passons !

Avec vos histoires de 12 cordes je commence à me gratter la tête pour m'en acheter une ...

Pousse au GAS ici =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 22:13

kwa !? Comment ça?!! on ne voit presque pas la différence?!?!
Avec tout le mal que je me suis donné!!! ouin !

hihi ! C'est vrai faut être givré, tout ça pour si peu...

Si ce n'est que ce petit exercice m'a ouvert pas mal de cases...découvert des outils, des gestes, me suis validé pas mal de trucs qui vont me servir plus tard pour retaper quelques vielles guitares bien plus nobles, que je n'ai osé acheter car personne n'en voulait.........donc en très mauvais état, mais pas cher...

J'ai toujours pratiqué plus ou moins souvent sur des guitares de brocante, de dépots vente, de vide greniers, mais là c'est vrai que je me suis mis la pression!

Je me forge les papattes pour le jour où je me sentirais prêt à m' attaquer à celles qui attendent leur heure, avec toujours un objectif de respect, ne rien faire d'irréversible, se limiter au vital.
Car j'ai bien compris que ma trésorerie ne me permettra jamais de faire appel à des pros vu la tournure des événements....

Heu, pour tenter d'éclaircir en fait les chevalets sont souvent trop fins, car c'est plus facile de limer seulement un sillet, plus ou moins haut pour régler l'action en fin de processus; ça laisse plus de marge d'erreur dans le cas ou le corps serait mal aligné avec le manche...
Si le chevalet était à une épaisseur normale, la moindre erreur d'alignement du manche nécessiterait de retailler tout le chevalet déjà fixé sur la table...ou plutôt de mettre l'ensemble à la poubelle, ce qui est le plus souvent le cas dans ce mode de production....hélas.

Donc en fait la surface du chevalet étant trop basse par rapport à l'alignement de mon manche, j'étais obligé d'avoir un sillet de chevalet très haut, et pourtant mes cordes restant proches des frettes....tu vois?
Le problème c'est qu'au delà de trois millimètres hors insert de chevalet, le sillet forme un levier qui décuple la force de traction latérale des cordes, c'est la casse assurée! (plus le fait que le son y perd aussi)

Du coup c'est certain ça sonne mieux, mais avec des sillets et des chevilles en plastique, un piezo nécessitant une lamelle de plastique sous le sillet (juste pour élargir l'amplitude du réglage de tonalité)...ça ne pouvait que mieux fonctionner...ah oui j'ai aussi viré la prise jack, donc rebouché le trou, repercé au diamètre idéal puis installé un attache courroie simple, nécessitant tout de mème un petit maquillage car la coquetterie à voulu qu'une bande de rope binding passe juste au milieu...

Voilà une belle Deudeuche, déguisée en Ferrari la classe (c'est assez drôle de voir les gugusses venir demander à la fin des concerts "c'est quoi cette guitare?" hin-hin!

( juste pour me flageller d'exciter éventuellement de vielles impulsions que vous avez maîtrisées jusqu'ici; si vous y songez, attendez vous à avoir du boulot, et tapez dans l'occase, car cette cochonnerie est faite en palissandre indien tooo bois à charge environnementale, sociale, et géopolitique absolument néfaste...et il y a mieux à faire de ses sous si on regarde le prix du neuf...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
flo'n'co
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1188
Age : 49
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 22:48

Ah si on voit la difference le v de vintage a disparu 12 cases
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/floseul
markett
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 48
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 30 Jan - 23:40

Bravo! joli travail. J'aime bien ton chevalet c'est très élégant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marc-etienne.rohmer.fr/
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mer 31 Jan - 11:59

Ok, je comprend mieux ton histoire de chevalet pas assez épais !
Du coup je viens de vérifier sur ma Gibson F25 il fait 6-7mm.

J'ai bien écouté toutes les vidéos de la Statesbro et c'est vrai que le son est assez différent d'une barrage en X. Ma préférence reste à ces dernières tout de même, biberonné à la musique des 60's-70's il ne peut pas en être autrement sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mer 31 Jan - 14:07

kwa !? On ne voit plus le V!!!!!!!!!???
Vous allez me tuer!

Bref je suis le seul à être dérangé par ses tètes moches?
(C'est vrai que je suis un peu maniaque des détails infimes...on ne se refait pas....

Une anecdote qui donne un point commun en plus avec d'autres marques, dont la Washburn SWKK: le logo de tète n'est pas une simple décalco, donc pour envisager de faire sauter la marque ici, (ou les ridicules petits losanges et croix dans le cas de la washburn, qui sont censés se faire passer pour des incrustations, sauf que ces incrustations nécessitant un travail d grande précision, ne sont jamais alignées, ni centrées, comme jetées à la volée...car ce n'est pas des incrustations mais simplement des sortes de lamelles de nacre extra fines et auto adhésives...comme des "gomettes"....qui sont ensuite noyées sous une épaisseur de résine epoxy transparente! d'un bon millimètre d'épaisseur!), il faut vraiment entreprendre de décaper la tète et donc de revernir pour retrouver le bois.
Ca donne un aspect plastifié très moche (Johnson aussi à aussi usé de ce système sur certaines séries...).

Dommage d'avoir mis un placage de tète en palissandre, pour le noyer ensuite sous l'époxy, juste dans le but d’empêcher d'enlever ce logo?...pfff


Ah la F25 est une guitare "moderne" ou presque, bien qu' ayant encore un format de caisse relativement petit par rapport à ses contemporaines, mais si on remonte dans le temps, les parlors ont souvent un chevalet de 9mm d'épaisseur, ce qui explique aussi la différence d'angle, de facteurs mécaniques sur les barrages parallèles, par rapport aux modernes en X...
Je n'ai pas analysé tous les modèles modernes, mais je pense qu'on doit se trouver souvent en dessous des 9mm?

Enfin ça me fait une belle jambe car mon exemplaire a bien des barrages en X, et un chevalet correspondant aux données des barrages parallèles....est-ce à cause d'une erreur d'angle de manche, qui m'a permis de monter en épaisseur?...
Toujours est il qu'il y a un truc avec ce barrage,:la contreplaque en érable (souvent dans cette gamme c'est du palissandre)? le x est vraiment très allégé vers l’extérieur? la construction un poil légère pour de la douze cordes? (à mon sens c'est la mème caisse que la six cordes avec juste un gros manche et plus de cordes, car elle à déjà un relief qui me laisse penser qu'elle ne tiendra pas 80 ans comme ça...).
Quelquechose qui donne un son plus....gutural?...qu'un simple X, une bosse dans les médiums qui colle bien au style...puis un poil plus de corps pour le slide, qu'un barrage en X dans la mème gamme de prix.
Sans se leurrer on est pas encore dans le vrai bon son, mais ça devient cohérent.

Le gros du travail maintenant c'est de trouver le tirant idéal......j'essaie, j'expérimente, mais il y a peu d'"alternatives, soit on est trouve trop léger, soit on trouve trop gros (car les fabricants se sont penchés sur les besoins de tirants énormes pour les diapason super longs des anciennes; dans mon cas ça ne colle pas car les diapason est un poil plus long, mais pas non plus aussi long que ça........).
Il y a comme un désert entre les deux; ça va finir avec des cordes à l'unité... hmmm

J'en profite aussi pour tester les variantes: le sol double à l'unisson, filée ou pas, c'est un bon truc qui élimine la plus aiguë souvent trop présente en slide je trouve....Leadbelly et d'autres jouaient comme ça...
Enfin certains aiment la douze cordes justement pour cette note si aigue...
Virer la plus petite de la première paire, ou les monter à l'envers avec la grosse dessus, pour les slap façon Barbeque Bob...
en regardant en détail les photos, et en écoutant bien, on se rend compte que les musiciens ne se contentaient pas juste d'ouvrir l’emballage.....le mot "standard" n'existait pas encore hihi !
Les détails, les détails.... siffle

C'est certain que la "Statesboro" est très particulière; j'en reviens pas que quelqu'un propose un truc aussi osé!
Les cordiers trapèze et barrages parallèles ont disparu depuis longtemps, je pense qu'en Europe on en a plus vu depuis les années 60 hors manouche façon Selmer etc...(hors luthiers bien sûr).

J'ai eu l'impression que ce type de montage donne vachement de médiums, avec moins de patate dans les extrêmes basses et aiguës sur les nombreuses petites européennes que j'ai eu; j'attends d'avoir plus d'avis, et peut-être d'y poser les pattes pour me faire une idée, le diapason long doit bien booster l'ensemble, mais les cases sont aussi un peu plus larges...et je ne suis pas un champion de stretching...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mer 31 Jan - 15:50

La F25 est une vrai merveille, surtout son manche de 50mm au sillet, tellement plus agréable au picking !
La seule chose que je peux lui reprocher c'est qu'elle n'est pas vraiment belle avec ses deux pickguards blancs même pas identiques ... En même temps les meubles qui constituent mon public principal de se plaignent pas.

Je me documente un peu sur les 12 cordes du coup et il semble que les modèles des années 60 (Guild, Gibson et compagnie) qui regroupent la quasi totalité des guitares de légendes (notamment les Guild) souffrent de nombreux problèmes de manche et/ou de chevalet.

Comme tu le dis, il s'agit souvent de caisses de 6 cordes avec un plus gros manche et l'effet de tension nettement supérieur sur une 12 n'avait pas vraiment été étudié pour le long terme. D'où de nombreux modèles à l'action haute, voir à l'intonation foireuse ... C'est donc assez "risqué" en occasion sans tester. Quand je vois des modèles à vendre, montés en 6 cordes, je doute sérieusement de leur capacité à tenir en 12 cordes et soupçonne leur propriétaire d'avoir diminué la voilure par nécessite plus que par flemme !
Il semblerait que les moins touchées soient les Gibson avec un cordier (début 60's) type B25 ou B45. Moins de problème de chevalet semble t il.

C'est pour ça que la Statesbro est bien pensée de ce point de vue, dommage que le chevalet soit si minable dessus. Surement une des premières modifications à effectuer lors d'un achat...

Une des solutions pour les mamies des 60's semble de s'accorder un ton en dessous du Mi, voir en drop C... J'ai du mal a me faire à ce type d'accordage mais il faudrait que j'insiste car ceux que j'aime écouter le pratiquaient beaucoup (Niel Young entre autre).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 40
Localisation : Region Toulouse .. campagne du Gers
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mer 31 Jan - 22:34

Du super travail encore une fois, c'est du Sebastol tout craché honte
Et c'est vrai que cette guitare est vraiment jolie, encore plus comme ça, elle est élégante !
Y a pas mal de guitare d'entrée de gamme sympa qui demanderait ce genre de modification pour les rendre plus confortable ou plus fonctionnel, c'est dommage que ce ne soit pas fait d'origine .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Nord
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Jeu 1 Fév - 1:47

Bravo Seb, sacré boulot  kwa !? , c'est vrai que c'est plus joli comme ça, mais bon, il faut vraiment le vouloir, la modification n'est pas anodine !
Pour l'accordage bas (- 3 demi-tons), d'une 12c normale (barrage en X) et diapason 650mm (ça doit etre le meme sur ta Vintage), j'utilise des GHS Leo Kottke :
https://www.elderly.com/accessories/strings/guitar-strings/12-string-guitar-strings/ghs-leo-kottke-heavy-gauge-12-string-set.htm
J'ai aussi mis des John Pearse 1450 :
https://www.elderly.com/accessories/strings/guitar-strings/12-string-guitar-strings/john-pearse-1450h-12-string-acoustic-guitar-set.htm
un peu plus brillantes que les GHS si je me souviens bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodussart.free.fr/
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Jeu 1 Fév - 14:22

Aaah enfin des gens qui font la différence!
Vous me remontez le moral, merci! hihi !

Ah super tuyaux pour les cordes, je pense que je vais descendre plus léger histoire d'essayer de soulager un peu, les tirants heavy ont un super son mais je vois qu'elle a vite évolué en torsion....
Du coupj'ai essayé un jeu trop light juste pour me dépanner entre deux dates, mais je constate que ça marche quand mème ...si on maîtrise ses attaques...
Je sens qu'un poil plus haut....un petit médium, peut ètre juste un peu gonflé aux extrèmités...En Do vestapol, c'est prometteur.

Pour la Stateboro, le chevalet semble léger mais Blind Willie Mac Tell nous en a démontré l'efficacité; avec un cordier trapèze et ce type de barrages ça marche bien quand mème...il me semble que Willie mac Tell avait un exemplaire en ébène sans le sillet en os.
Cette version semble en palissandre avec sillet os.
En tout cas ce type de chevalet mobile est un plaisir en cas d'intervention....et permet de corriger les outrages du temps, ou les variations d'accordage et de tirants.

Ah oui un sillet de 50 sur une six cordes, c'est plutôt rare en ce moment, et pourtant c'est si chouette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Jeu 1 Fév - 15:50

Intéressant tes liens niko !

Par contre j'ai jamais vraiment creusé le sujet mais si on met un jeu de corde à plus gros tirant accordé plus bas ça ne revient pas au même qu'un jeu à plus faible tirant accordé plus haut ? Pour faire plus simple est-ce qu'un 54-12 en E n'aura pas la même pression qu'un 56-13 en D ? hmmm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vleb
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 5818
Localisation : Paris, 15ème
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Jeu 1 Fév - 15:52

kwa !?  + bravo !

Sebastopol, restaurateur de guitares, bientôt une nouvelle activité avec pignon sur rue ?

_________________
vleblues~~du blues plus ou moins roots
------------------------------------------------------
http://vleblues.free.fr
https://www.youtube.com/user/vleb/
https://www.notesenbulles.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vleblues.free.fr
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 42
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Jeu 1 Fév - 20:52

Bon boulot Seb,
tu en auras au moins remis une sur le droit chemin !... devil

Pour trois6, ou les autres que l'acquisition d'une 12 cordes titille, je conseille le meilleur rapport qualité/prix que j'ai jamais expérimenté à ce jour en matière de 12 cordes: la Harmony H1270

C'est de l'ancien (en gros des 60's, avec barrages en échelle, table en épicéa, caisse et manche en acajou, touche et chevalet -non collé- en palissandre de Rio, hé voui, à l'époque il en restait pas mal en stock, juste avant les premières mesures restrictives...).

Le format équivaut à une OM (aux épaules) munie d'un fessier (bien) plus imposant...
Diapason : environ 645mm

Bref un modèle un peu à cheval entre les anciennes et les contemporaines.
Et niveau son, ça pousse juste comme il faut pour du picking ou du slide, un rêve pour jouer du ragtime et du blues !!

Il y en a une entre les mains du pape de la 12 cordes à 20:28, dans la vidéo qui suit:


Toby Walker ferait aussi bien sonner une cagette, mais bon:


Une troisième pour la route (sûrement un cousin lointain de geobar, nan ?!):
notez la tête de la Martin qui tire déjà sur les têtes de guitares classiques, les sots !!  boude


Et encore une en bonus:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/lambdalex
niko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 220
Localisation : Nord
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 2 Fév - 1:31

trois6 a écrit:
Intéressant tes liens niko !

Par contre j'ai jamais vraiment creusé le sujet mais si on met un jeu de corde à plus gros tirant accordé plus bas ça ne revient pas au même qu'un jeu à plus faible tirant accordé plus haut ? Pour faire plus simple est-ce qu'un 54-12 en E n'aura pas la même pression qu'un 56-13 en D ? hmmm


Pour la tension c'est un peu l'idée. L'interet c'est de jouer dans un registre + grave, un peu comme le fait Leo Kottke. La 12 cordes se prete assez bien à ça, et pas mal d'autres joueurs de 12 cordes font de meme (Chris Proctor, et le regretté Gert de Meijer par ex)

Sinon pour les équivalence de tension, je pense plutôt qu'un jeu 13-56 accordé en C# (trois 1/2tons + grave donc) a une tension a peu près équivalente à un jeu 10-48 en EADGBE standard
le 12-53 (ou 54) en D standard (-1 ton) +-équivalent au 10-48 standard.

Merci Alekzo pour la compil de videos d'Harmony  la classe . Je n'ai jamais eu l'occasion d'en croiser une, mais elles ont effectivement bonne réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicodussart.free.fr/
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 2 Fév - 11:34

Ah c'est vrai cette Harmony à un son terrible; je me souviens avoir été agréablement surpris par celle de Gaêl Malka lors d'un petit meeting de forumistes dans le Gers pfff .....mais le problème pour moi c'est son allure un peu lourdaude...elle est un peu trop volumineuse pour moi, et pourtant j'ai de longs bras...

Mais je suis rassuré car je ne suis pas le seul à avoir des prises de tète:



Les dernières générations de Stella se trouvent pas trop cher et à retaper, Neil Harpe en parle aussi je crois, mais toute en "Birch" avec diapason court, le son semble un peu raide...



Il existe la harmony A 1311, un peu plus ancienne, et bien plus rare, avec des courbes plus rondes....quasi introuvable, mais je me souviens que Bottleneck John avait trouvé une version six cordes (plus répandue, encore que...) sur laquelle il a greffé un manche de 12 cordes de mème marque mème époque.
Impossible de la retrouver......enfin ça implique de modifier sauvagement deux guitares qui ont déjà la cinquantaine, ou de trouver deux exemplaires cassés.......

Je regarde ces petites harmony avec un oeil respectueux depuis que j'ai ramassé une H 929 dont la caisse baillait aux corneilles, avec un neck-reset à refaire.
Guitare humble par définition, pas rare du tout, mais avec une jolie petite geule, et les barrages à l'ancienne.

Elle aussi m'a beaucoup appris, et c'est qu'elle sonne avec un petit charme qui colle tout à fait sur les vieux blues en standard ou en Ragtime.
Bien que la construction semble très brute, avec des coulures de colle par légions; on se demande comment ce type de guitare à pu être surpassé par les barrages en X dans les bas de gamme (plus complexe et donc plus chers à produire).

Loin de moi l'idée de m'autoproclamer luthier et d'envisager de me faire payer pour ce travail là tooo
Je suis trop lent ....heu; minutieux, ...et trop exigeant!!!
J'ai une impossibilité chronique à entrer dans les facteurs de "rentabilité"....c'est tout le problème de ma vie! haha !

J'ai toujours bricolé un petit peu sur mes instruments, depuis que je me suis rendu compte que ce sont des ètres humains qui les fabriquent, (et non pas des Elfes ou des Lutins vivant sous terre), en ayant fait une formation dans un lycée pro dont les ateliers étaient voisins de ceux des "facteurs de guitare"...autant dire que j'ai fait deux formations à la fois hihi ! ...puis j'ai pu observer que certains gens ayant pignon sur rue ne font pas un boulot si poussé que ça; ou du moins des choses que je n'aurais pas assumé, ou jugé livrables contre paiement. (c'est rare bien sûr, aucune généralisation; j'ai un énorme respect pour les luthiers, mais ça m'est arrivé, et pourtant sur des trucs tout simples...comme dans tous métiers, il peut y avoir des niveaux de compétences inégaux, chez un garagiste ça va; chez le chirurgien c'est plus embêtant).

Juste heureux de remettre en marche des instruments muets, de les transmettre (bien que je n'arrive pas à les vendre car je m'y attache... honte ), ou de les sauver pour les copains en gagnant quelques galons à chaque expérience.
C'est aussi une façon de pouvoir accéder à des instruments vraiment déglingués que ma bourse ne me permettrait jamais en bon état.
Et surtout de me rendre compte à quel point l'humilité est importante quand on se fixe un nouveau défi; je comprends mieux tout ce qui fait un instrument...avec en plus ce petit plaisir de faire de jolies découvertes sous la crasse, la poussière...et parfois sous des badigeons de peinture "custom"! tooo
Je pense que le plus important est de se dire que les gens qui ont inventé et fabriqué l'instrument, ceux qui l'ont joué à travers le temps; sont tous en train de regarder par dessus mon épaule quand je commence à envisager une intervention. stress
Et ne rien attaquer sans avoir survalidé toutes les possibilités, avec un max de documentation, relevés, essais sur des épaves.
Bref en étant absolument sur de soi, mais à la fois parfaitement humble.
Une bonne école je trouve.

en espérant avancer, et peut-être un jour, pouvoir en construire une autre...ah la joie des premières notes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
jethro
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : normandie
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 2 Fév - 19:20

Bravo, Boulot super bien fait et résultat nickel !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 9 Fév - 14:48

Bon j'attend une Gibson B45 qui a quitté la Californie hier.
Je vais pouvoir me pencher sur toutes ces possibilités d'accordages et de montages de cordes =)

Pas de modification de la tête de prévue par contre haha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alekzo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 42
Localisation : Ledo salinarius
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 9 Fév - 21:04

Hé bé, c'est ce qu'on appelle une vraie crise de GAS !!

Round ou square shoulders, la B-45 ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/lambdalex
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Ven 9 Fév - 21:30

square, début 70. Pas forcément le meilleur millésime mais j'ai préféré jouer sécurité en prenant un exemplaire un peu moins côté mais qui me paraissait vraiment en excellent état.
J'en saurais plus mardi à la réception. C'est toujours un peu un pari d'acheter outre-atlantique ..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Sam 10 Fév - 1:39

hihi ! félicitations; on croise les doigts pour toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
sebastopol
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3054
Age : 43
Localisation : Delta du Tarn
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Lun 12 Fév - 12:53

Ah en voilà une qui a une jolie tète; comme quoi ça se trouve en france...à négocier:
https://www.leboncoin.fr/instruments_de_musique/1376793867.htm?ca=12_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeorchestre.wix.com/sebastopol
trois6
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   Mar 13 Fév - 20:53

Superbe ! Il y en avait une de l'autre côté de la manche récemment aussi, à un prix abordable si je me souviens bien.

Pour terminer sur le hors sujet, ma Gibson est bien arrivée aujourd'hui, en superbe état et son au top. Maintenant il faut s'armer de patience pour apprivoiser la bête à 12 cornes ... euh cordes pardons.
J'ai commandé quelques jeux avec des sol supplémentaires pour tester la sol à l'unisson (sur le catalogue Gibson des 70's ils vendent la B45 avec les trois dernières cordes à l'unisson. D'ailleurs le sillet est bien trop largement usiné pour la sol aiguë), un capo digne de ce nom et un accordeur plus performant.
J'en parlerai ailleurs si besoin car on est loin de la thématique "construction et réparation" sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Modification de tète façon "pré-war"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Modification de tète façon "pré-war"
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modification de folk
» Modification bias 5150
» modification de Resonateur+coverplate
» Tech pour modification ampli
» Enveloppes avec modification de la pente (slope)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slide et résonateurs :: lutherie et bidouilles :: constructions et réparations-
Sauter vers: